AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Secret et complications[pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
Anja
Infirmière
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 30
Localisation : Académie Tsaoberaï.
Date d'inscription : 11/01/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Invocation d'un tigre.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Secret et complications[pv]   Lun 5 Avr - 20:38

Secret et complications


[pv]Théodorah Van Alen



« La vie n'est parfois pas faite comme on le voudrait. Il est parfois compliqué de faire certaines choses. Il y a des choses ici que personne ne doit savoir. Des autres que tout le monde doit savoir. J'essaie de faire régner l'ordre dans cette académie. Pour que tout le monde puisse vivre à son rythme et s'adapter facilement. Nous avons des dons et nous sommes ici pour apprendre à nous en servir. Ces dons peuvent sauver des vies. Ils peuvent être utiles. Comprenez l'importance de cette académie. Elle doit rester secrète. Je cherche les élèves, en aucun cas ce doit être le contraire. Chaque élève de l'académie peut rester autant de temps qu'il le souhaite. Cependant, son apprentissage prendra fin un jour ou l'autre. Il finira par se lasser des cours et nous quittera un jour ou l'autre. Quand un élève quitte l'académie, il peut décider de partir seul ou de partir grâce à mon aide. Ce dernier fait ne lui donne aucun avantage, il sera juste transporté dans une ville. Celle de son choix. Après, à lui de refaire sa vie sans jamais divulguer l'existence de l'académie et celle de son don. Un élève qui a quitté l'établissement peut décider de revenir à tout moment. Il peut devenir professeur ou autre. Il sera réintégré à l'académie.

Le secret. Quelle est cette chose qui fait fuir plus d'un ? N'est-ce pas compliqué un secret ? Un secret est une chose qui doit être tu. Mais combien de personne a dévoilé un secret ? Il est difficile de garder pour soit certaine chose. Parfois le secret est bien trop lourd pour une personne. Alors celle-ci a deux choix. Dévoiler ce secret a une personne de confiance ou garder pour soit et vivre avec ce poids sur les épaules. Souvent on décide de dévoiler. Mais comment trouver une personne de confiance. Comment trouver la bonne. Celle qui ne dira rien. A personne. C'est toujours difficile et souvent, on se trompe de personne. Où est-ce que je veux en venir ? Ici, il y a pleins de secrets. Des secrets entre élèves et entre professeurs. Mais ce n'est pas de ce genre de secret que je veux parler. Je veux parler du plus important des secrets. L'Académie Tsaoberaï... »


Je refermai le livre et le posai sur mon bureau. Je m'affaissai dans mon siège et observai la porte. Elle était là, derrière la porte. Théodorah Van Alen. La fameuse Vampire. Celle qui est sous ma protection plus que quiconque. Celle que je dois aider. Celle que j'ai appelé aujourd'hui dans mon bureau. J'ai déjà convoqué Alexandre pour lui expliquer la situation. Il devra l'aider pendant les cours. Il sera à sa disposition. Il l'aidera à se contrôler quand elle commencera à ne plus pouvoir se contrôler. Enfin bon. Je dois parler de tout ça avec elle maintenant. Avant même qu'elle ne frappe à la porte de bois noir, je dis d'une voix forte.

''Entrez mademoiselle Van Alen !''

_________________

Spoiler:
 

[/center]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodorah

avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 10/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Vampire
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Mar 6 Avr - 16:29


Chance ? Malchance ? Hasard ? Destin ? Combien de personne aurait voulu appartenir au monde fantastique, sans vraiment savoir, se que cela impliquait ? Combien de personne aurait rêvé d’avoir des superpouvoirs ? Combien de personne on parcouru le monde pour trouvé un moyen d’avoir jeunesse éternelle ? En tout cas, pas Théodorah. Elle ne s’est jamais imaginée dans un livre, dans la peau de quelqu’un d’extraordinaire. Pour elle le fantastique était la chose la plus absurde qu’il puisse exister. Elle était juste Théodorah : une jeune fille ayant des rêves concrets, une fille qui n’attend des autres que de l’amour. Mais à quoi bon avoir des rêves, si votre propre famille, les brise. La musique, elle n’avait que ça dans la vie, puisse qu’elle ne pouvait pas s’attaché de trop aux gens, à cause du travail de son père. Mais même ça, elle ne pouvait en tiré satisfaction.


La mort. Le seul remède qu’elle est trouvé à son chagrin. Mais la celle-ci était bien plus douloureuse que prévu, et allé savoir
pourquoi, elle s’est attachée a la vie. Dans le néant le plus noir, là où rien n’existe, un bruit : celui de son cœur. Elle se concentra sur se son. On aurait dit une mélodie sur la souffrance, et c’était elle qui jouait les notes. Et elle n’avait pas le droit de s’arrêté. Car maintenant la mort lui faisait peur. Elle la fuyait, elle la voyait comme la mort était vraiment. Elle était son ombre. Rien de pouvait les détaché l’une de l’autre. Mais Théodorah fuyait, encore et toujours.


Jamais elle n’avait eu si mal. La mélodie fut plus dure à tenir. Mais il ne fallait pas abandonné. Et puis, au bout d’une éternité, le réveil. La douleur s’en allait comme si elle n’était jamais venue. Sa vie changea. Et pourtant tout, était comme avant, ses rêves étaient toujours brisé, mais cette fois si, en mille morceau, impossible de les voir un jour se concrétisé. Sa nouvelle forme ne lui laissait aucun moyen de vivre avec les gens normaux. Elle ne voulait pas les tué, elle n’était pas comme ça, mais des fois, c’était tellement tentant. Elle partit, ne remerciant même pas son sauveur, son créateur. A quoi bon ?


Et puis, la solitude. Ne trouverait-elle jamais le " bonheur ". N’existait-il aucun remède à son existence ? Aucun antidote à son malheur ? Une lettre. Une lettre d’un endroit qu’elle n’aurait jamais pu imaginer, un endroit où tout le monde était différent, comme elle. Etait-ce la solution ? Pourquoi pas.


Maintenant, elle était là, dans cette académie, où elle ne connaissait personne. Devant elle une porte, celle du directeur. Il l’avait convoqué pour une raison qu’elle ignorait, mais elle s’imaginait bien qu’ils n’allaient pas parlé de la pluie et di beau temps. Elle s’en approcha, resta là, à la contemplé, sans vraiment la voir. Elle leva timidement la main pour frapper, et avant même que celle-ci touche la porte, une voix retentit :


''Entrez mademoiselle Van Alen !''


Elle ouvrit la porte, avança lentement jusqu’au bureau du directeur, et attendit, n’osant dire un mot.


Dernière édition par Théodorah le Dim 24 Oct - 15:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Y.
Admin
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 31
Humeur : niarkniarkniark...
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Résurrection des morts.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Mer 2 Juin - 18:29

J'attendais qu'elle entre, ne cachant pas la couverture noire du livre sur le bureau. Théodorah effectua quelques pas après avoir refermé la porte. Je l'observai silencieusement. Pas méchamment, pas bizarrement, plutôt simplement. Avec une lueur de chaleur dans les yeux. Je lui désignais le fauteuil en cuir devant elle d'un signe de main. J'attendais qu'elle soit assise pour me lever et me diriger vers la baie vitrée derrière moi. Je croisai mes mains dans mon dos et observai mes élèves dans la cour. Je vis Alexandre s'amuser avec une bande de garçons et de filles de tous ages. Mais ils étaient tous si jeune par rapport à lui..

Chacun ses secrets. Les miens sont bien gardés à l'intérieur de ce garçon là-bas. Les siens je les garde en retour. Je sais ce qu'il s'est passé chez lui. Je sais ce qu'il cherche plus que tout au monde. En échange de mon aide, il m'apporte une fois par semaine une lettre parfumée écrite d'une écriture calligraphique. Une lettre magnifique. Non, rassurez-vous, ce n'est pas lui qui écrit ces lettres pour moi. Mais quelqu'un que moi aussi j'ai perdu. Il y a bien longtemps. Je me retournai, m'approchai de mon bureau et pris délicatement le livre. Je le posai devant Théodorah.

''Connaissez-vous ce livre mademoiselle ?''

Je savais qu'elle ne le connaissait pas. Personne ici ne le connait mis à part Alexandre et moi. Le livre était simple mais à mes yeux il valait bien plus que l'or, qu'il soit noir, bleu, jaune ou blanc. La couverture du livre était entièrement noire, il n'y avait pas de titre. Sur la couverture était incrusté en lettre dorée : A. Bowmore. Elle pouvait le regarder rapidement si elle voulait. Ce livre aurait du être étudié par les élèves. Mais en fin de compte, non. Pendant les premières années de l'Académie oui. Puis l'auteur est mort, j'ai décidé d'arrêter l'étude de ces livres. Ils sont tous rangés dans ma bibliothèque. Je m'assis au fond du fauteuil et regardai la jeune fille.

''C'est un très bon livre. Un peu compliqué pour les adolescents que vous êtes. Mais un très bon livre tout de même. Dites-moi, savez-vous de quoi parle t-il ?''


Son regard était intelligent et sage. J'aimais bien cette petite. Je suis sûr que nous aurions pu être de bons amis si nous avions vécu à la même époque. Maintenant je n'ai plus la tête à avoir des amis. Encore moins des adolescents. De toute façon qui pourrait supporter que son ami ne soit jamais là ? Personne. Et je suis mieux seul. Je peux me concentrer sur mon travaille et sur les écrit de ce cher A. Bowmore. Non, ce n'est pas moi l'auteur. Mon prénom ne commence pas par un A, mais pas un J. Un jour, je devrais partir pour mourir tranquille. J'ai déjà médité là dessus, je sais qui prendra ma place. Mais il ne la prendra que s'il le veut. Voilà encore un secret trop bien gardé. A croire que je suis un homme mystérieux. L'homme aux milles secrets.

_________________
Il faut voir la Mort pour la comprendre.
Et savoir que la Mort vaut parfois plus que la Vie...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1?sid=4af63af5722
Théodorah

avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 10/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Vampire
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Sam 5 Juin - 23:23


Elle attendait debout, regardant le directeur avec respect. Elle s’inclina :

" Bonjour… "

Il lui proposa de s’assoir sur le fauteuil, sans un mot, juste avec des gestes. Tranquillement, elle s’assit, celui-ci était confortable, mais cela ne la surpris pas. Tout dans la pièce paraissait délicat, soigné. C’est alors qu’elle remarqua le livre, posez sur le bureau. Il lui parut important, sans égale. Ses yeux s’illuminèrent. Elle adorait lire, qu’importe le sujet du livre, quand elle en voyait un, il lui était très dur de résister. Pour elle, lire, s’était comme découvrir un peu plus le monde qui l’entourait. Chacun avait une façon propre de le concevoir, et il était toujours surprenant de voir à quel point, l’être humain était imaginatif. Ce livre là pourtant, l’intéressait au plus au point. Elle ne savait pas vraiment pourquoi, mais c’était ainsi. Il avait comme un pouvoir d’attraction envers elle. Enfin, comme presque tout les livres... Gêner, elle détourna la tête, pour se concentrer sur le directeur.

Comme si, il avait lu dans mes pensés, il prit délicatement le livre et le posa devant elle. Il lui demanda si elle le connaissait. Si elle avait pu, elle aurait rougit. Malheureusement, son état ne lui permettait pas. Son cœur avait arrêté de battre, en même temps que ses rougissements. Elle n’avait pas choisit d’être vampire, et elle en voulait à son créateur, mais aussi à elle-même. A son créateur, car il l’avait transformé, par simple égoïsme. Et à elle-même, car elle avait céder à sa volonté première, mourir. Elle avait céder à cause de la douleur. Qu’elle chose abject que la douleur. Mais elle ne pouvait pas revenir en arrière, et elle savait que même si cela était possible, elle lutera une deuxième fois. Elle le regarda droit dans les yeux, sans laisser passez aucune émotion :

" Non, il m’est inconnue, et pourtant, j’en connais un rayon… "


C’était l’une des rares choses, qu’elle avait tiré de son immortalité. Il avait bien fallut qu’elle s’occupe, et rien de mieux que la lecture et la musique pour cela. Pourtant, elle ne considérait pas non plus cela comme une chance. La jeune vampire se demanda alors pourquoi il lui parlait de livre, mais elle préféra garder cette question pour elle. Elle n’osait pas le toucher. Pourtant, elle approcha sa main, tout doucement, et avant de m’être sa main au-dessus, et la retira. Elle lu la seul chose qui était écrite sur le livre, le nom de l’auteur. Surprise, elle leva la tête, et fit un aller et retour entre le directeur et le livre. Se pourrait-il que se cher directeur est écrit un livre ? Encore une fois, elle préféra ne rien dire. Ses gestes étaient bien assez éloquent pour montrez qu’elle se posait des questions sur l’auteur.

Les paroles qu’il prononça l’offensèrent un peu, et elle ne put s’empêcher de lui faire remarquer :

" Vous savez, malgré les apparences, je suis bien plus vieille que vous… Ohh… Excusez moi, je n’aurais jamais du dire cela… "

Elle baissa la tête, confuse. Il était vrai que malgré son âge, certaine habitude de l'époque de ses seize ans était restés. Avait-elle vraiment murit ? Mais il ne fallait pas qu’un blanc s’installe, alors elle répondit à sa question :

" Non, je l’ignore, mais je serais ravis d’en apprendre d’avantage sur ce livre. Il me parait très intéressant ; sans vous mentir, depuis le début, je rêve de l’ouvrir et de le lire… "

Elle n’espérait pas que le directeur lui accorde le droit de le lire, à vrai dire, elle n’espérait plus rien de personne. Le monde était infester de tellement de mauvaise penser…


Dernière édition par Théodorah le Dim 24 Oct - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Y.
Admin
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 31
Humeur : niarkniarkniark...
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Résurrection des morts.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Sam 26 Juin - 21:25

Une lueur amusée dansa dans mes yeux bleus. A croire qu'ils étaient tous un peu pareil à cet âge. Ils sont tous si impulsif. Ils semblent si fragiles. Je n'ai rencontré qu'une élève qui ne soit pas de ce genre. On peut lui dire toutes les insultes du monde, elle ne réagira pas. Non, elle n'est pas sourde. Juste que son cœur s'est endurci, il lui faut bien plus que cela pour la faire ciller. Tellement plus pour la faire tomber. Mais cette jeune adolescente est un autre problème. D'un signe j'indiquai à Théodorah qu'elle pouvait lire les premières pages si elle voulait. Mais je ne pouvais m'empêcher de retenir mon souffle quand un élève touche ces livres. Pourtant, j'en ai tout une bibliothèque.

''Théodorah, permettez-moi de vous tutoyer. Quand je dis « les adolescents que vous êtes », je ne pense pas spécialement à vous mais plutôt aux autres étudiants. Eux, ils ne pourraient pas comprendre ce livre. Ils ne verraient même pas l'importance qu'il a à mes vieux yeux. Mais toi, je suis sûr que tu pourrais comprendre. Non, je n'ai pas écris ce livre. C'est mon frère jumeaux qui a écrit ces pages.''

Mon frère nous a quitté malheureusement. Mais grâce à l'aide de Alexandre, il continue d'écrire des livres. Il avait le don de Alexandre. Il voyait les morts lui aussi. C'est d'ailleurs grâce à eux que nous avons pu créer l'Académie. Quand mon frère est mort, Alexandre est né. C'est étrange, mais c'est comme ça. Alexandre a hérité du don de mon frère. Il était prédestiné à me remplacer un jour ou l'autre. Pendant longtemps nous avons parlé. Je lui ai enseigné le contrôle de son don et je l'ai averti devant les dangers de son don. Maintenant, il est prêt. Mais nous devons attendre encore.

''Un seul élève a lu ce livre. Il m'a demandé s'il pouvait me l'emprunter. Et il l'a lu en entier. Ce jeune homme est largement plus jeune que nous, mais il est intelligent. Il s'agit de Alexandre, un garçon de ta classe. C'est lui qui sera là pour t'aider. Il faut que tu aies confiance en lui, c'est un bon gars. Prends ce livre, lis-le. Le principal sujet de ce livre est les secrets. Comprends-tu le lien avec ta présence dans mon bureau ?''


Désolé si je ne suis pas très clair, mais j'ai toujours aimé faire attendre les impatients. Maintenant j'ai pris l'habitude de poser souvent des questions, de laisser le suspense. De jouer le mystérieux. Ce rôle n'est pas difficile à jouer. Les élèves sont souvent si impulsif. Encore une fois, il n'y a qu'une élève que je n'ai pas réussi à faire réagir. Elle me fixait de ses yeux gris, me sondant avec tant de facilité. Elle ne faisait que m'offrir de petits sourires. Elle est impénétrable. Mais moi je n'ai pas réussi à trouver les réponses à mes questions en elle. Alors qu'elle, elle arrivait à le faire sur moi. Devant mon étonnement, elle a sourit. Puis quand j'ai commencé à me poser des questions, elle a posé sa douce main sur mon épaule et ma regardé dans les yeux. Alors elle m'a dit qu'elle savait pourquoi elle était là, qu'elle savait que je n'allais pas lui interdire d'aimer. Je ne m'en suis toujours pas remis.

''Ah oui, une chose. Appelle-moi James et tutoie-moi s'il te plait.''

_________________
Il faut voir la Mort pour la comprendre.
Et savoir que la Mort vaut parfois plus que la Vie...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1?sid=4af63af5722
Théodorah

avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 10/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Vampire
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Dim 27 Juin - 13:34


Elle digéra sagement, sans rien dire, tout ce qu’elle venait d’apprendre. Le mystère qui plainait au dessus de ce livre était de plus en plus palpitant. Pourquoi si peu de monde l’avait-il lu ? Il était impensable que ce livre soit mal écrit, inintéressant. Non, se ne pouvait-être ça. Alors, aurait-on empêché volontairement, sa lecture ? Mais pourquoi ? Cela avait-il un rapport avec son frère jumeau ? Elle regarda le directeur dans les yeux. Etais-ce de la nostalgie qu’elle vit ? Sans même sans rendre compte, elle ressentit de l’empathie à son égard, elle percevait sa douleur, mais se n’était pas de la sympathie ; elle ne l’a partageait pas avec lui. Cela ne la regardait pas, bien qu’elle fût curieuse de comprendre cet homme si mystérieux.

" Ce livre à l’air très important à vos yeux… "


Elle se détourna de son regard, et de nouveau observa le livre noir. Cette fois si, elle osa le toucher ; il était lisse et soyeux. Le directeur lui avait dit qu’elle pouvait le lire. Les yeux de la jeune vampire brillait de milles feux. Une seul personne, l’avait lu; Alexandre Young. Elle savait qui il était, car il était effectivement dans sa classe, mais à vrai dire, elle ne lui avait jamais adressé la parole. Faire confiance à un inconnu ? Cela lui parut impossible, malgré tout, elle ferait un effort, si il pouvait "l"aider", alors pourquoi pas. Mais comment ? Devrait-elle boire son sang ? Elle eu un léger frisson. Et si elle ne se contrôlait pas, et si elle le tuait ?

Mais pour l’instant, se n’était pas le moment de pensé à ça. Elle affirma une moue résignée :

" Oui, je comprend, je suis le secret… Mais Alexandre, je pourrais très bien le tué. L’odeur, le goût du sang, est un supplice que vous ne pourrez jamais imaginer. Si jamais… je ne pourrai pas me le pardonnez."


Son existence restera à jamais un tissu de mensonge, pour le reste du monde. Mais bon, elle commençait à avoir l’habitude. Malheureusement, le secret ne valait pas la mort d’un autre. Elle prit délicatement le livre dans ses mains, comme on prend un nouveau né, et regarda de nouveau le directeur :

" Est-il déjà au courant ? "


Quoi qu’il arrive, la machine était depuis longtemps, mise en route, et rien ne pouvait l’arrêter. Mais il fallait qu’elle ait toutes les informations pour pouvoir suivre le bon chemin. Aucune erreur ne lui était permise. Puisque que son existence était vouer au mystère, alors personne n’en saurais rien. A part, le directeur et Alexandre. Elle trouva dans le regard du directeur, quelque chose qui lui redonna de l’assurance. Un mensonge ne voulait pas dire solitude. Loin de là. Elle allait peut être pouvoir discuter, s’amusé avec des personnes de son « âge ». Elle sourit avec conviction.


Dernière édition par Théodorah le Dim 24 Oct - 18:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Y.
Admin
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 31
Humeur : niarkniarkniark...
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Résurrection des morts.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Dim 11 Juil - 17:51

« J.Bowmore »

Je soupirai légèrement, prenant mon temps avant de répondre. Il y a certaines choses que Théodorah risquait de ne pas comprendre, ou d'avoir du mal à digérer. Même moi j'ai du mal à m'y faire. Alexandre, lui, n'en a rien à faire. Mais derrière le « je m'en foutiste » se cache un jeune homme pleins de secrets. Il sait beaucoup de choses mais il ne dit rien. Même à moi il cache des choses. Des choses importantes que seul lui peut comprendre et avaler sans risque de s'étouffer. Il y a tellement de choses à dire et tellement à cacher. Je me levai et m'approchai de la baie vitrée au fond du bureau. Je croisai mes bras sur mon torse ce qui faisait ressortir l'homme que j'avais pu être : grand et fort. Mais peut-être que je suis mieux maintenant, avec les yeux brillants de sagesse. Sans me retourner, j'entrepris de lui expliquer mais la chose était compliquée, même pour moi.

''Ca n'arrivera pas. Tu ne peux pas le tuer. Alexandre ne peut pas mourir. Il est comme toi en quelques sortes : il est immortel. A cause de son don. Ne lui dis pas que je t'ai dit son don. Il n'apprécierait pas.
Je marquai une pause. Il peut voir et entendre les morts, mais aussi leur parler. Il est capable de faire passer des objets d'un monde à l'autre... ou des personnes.''

Je soupirai une nouvelle fois. Cette histoire d'immortalité était étrange, plutôt effrayante même. Et encore, je n'avais pas parlé du reste à Théodorah. Alexandre m'avait expliqué qu'il pouvait discuté avec la Mort. Et il l'avait déjà fait ! Pourquoi faire ? Je n'en ai aucune idée. Il ne parle jamais de ce genre de chose. Il m'avait juste dit que c'était la Mort qui le protégeait, qui l'empêchait de mourir. C'est très étrange mais il pense que s'il se fâche avec elle, il redeviendra mortel. Ce serait idiot de le faire mais il semblerait que le Temps n'ait plus d'effet sur lui. Je crains qu'il ne puisse plus vieillir. Je ne pense pas que ce soit une chance, surtout qu'il doit devenir directeur à ma place. Un directeur de cet age, qui le prendrait au sérieux ? Je me retournai et me rassis dans le fauteuil noir. Je soupirai à sa question.

''Au courant ?! Alexandre savait qu'il allait devoir t'aider avant même que je ne vienne te chercher ! Ce garçon est impressionnant et... exaspérant... Il pourrait même te dire ce que tu as mangé le matin-même ou à quelle heure tu as fermé les yeux le soir ! Flippant, non ?''


[désolée, c'est nul :s]

_________________
Il faut voir la Mort pour la comprendre.
Et savoir que la Mort vaut parfois plus que la Vie...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1?sid=4af63af5722
Théodorah

avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 10/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Vampire
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Dim 1 Aoû - 12:17


Ainsi donc, celui qui devait la protéger ne craignait rien. Dieu soit loué. Un dixième de son cerveau se demanda qu’elle saveur avait le goût du sang d’un immortel. Mais elle se demandait surtout quelle existence menait Alexandre. Il voit les morts, leurs parle, peut passer d’un monde à l’autre et d’après le directeur voit le futur ; intéressant, même plus que ça. Elle s’était imaginer passer dans le monde des morts pour aller demander pardon à ses parents, leur dire à qu’elle point elle s’en voulait, les toucher, les embrasser, les serrer fort contre elle. Mais c’était impossible, et même si elle avait put, elle ne l’aurait pas fait. Qui sait ce qu’elle aurait trouvé là-bas ? Elle c’était battu contre la mort, ce n’était pas pour se retrouver chez elle.


« Bien sur. Je ferai comme si de rien n’était. Mais je n’en vois pas l’utilité. Vu que nous sommes tous les deux immortels, j’aurais bien vu un jour ou l’autre, qu’il ne vieillit pas, et cela m’aurait de toute façon mit la puce à l’oreille. Je sais voir et entendre ce qui ne doit pas être su… »


En un sens, c’était vrai. Ses sens vampiriques étaient beaucoup plus développer que ceux des humains, elle voyait chaque grains de poussières virevoltant dans la pièce, elle entendait les pas du renard au aguets dans la forêt. Mais elle faisait de son mieux pour passé outre. La vie personnelle des gens ne la regardait pas, et paraitre quelconque aux yeux des humains était beaucoup plus apaisant. Mais le pouvoir d’Alexandre était… intriguant. A entendre parler le directeur, on aurait pu dire que celui-ci était une sorte de demi-dieu. Oui, elle devait bien l’avouer, s’était flippant. Avec lui, aucun mensonge n’était donc permit ? Si c’était le cas, un en sens, tout les rapprochais et les différenciait à la fois. Il était la vérité et elle le mensonge. Lui le dieu, et elle la bête sauvage. Mais ils s’étaient tout les deux égarés dans le temps.


« Et si… Quelqu’un venait à avoir des soupçons, si quelqu’un me voyait… Je ne pourrais pas mentir éternellement, quelqu’un comprendra bien un jour. »

Qu’arrivera-t-il le jour où l’on comprendra son identité ? Devrait-elle fuir ? Partir le plus loin possible, et recommencer sa vie solitaire ? La lueur d’espoir des ses yeux, lentement s’éteignait. Elle avait du, toujours fuir, toujours plus loin, toujours en pleur… Ce cycle faisait-il partit d’elle, ne l’a lâcherait-elle jamais ?


Dernière édition par Théodorah le Dim 24 Oct - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Y.
Admin
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 31
Humeur : niarkniarkniark...
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Résurrection des morts.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Dim 24 Oct - 12:46

« J.Bowmore »

On se demande bien pourquoi tous les élèves ne sont pas comme Théodorah. Ce serait beaucoup plus simple pour leur expliquer certaines petites règles. Mais, s'ils étaient tous comme elle, ils se poseraient les même questions, il ne faut pas que ça finisse comme ça. Ses questions ne sont pas forcément les meilleures. Le risque est peut-être là. Ses questions. Je ne suis pas sûre que ça amuse Théodorah ou Alexandre bien longtemps. Il risque de répondre n'importe quoi et si elle n'abandonne pas, il risque de ne plus répondre. Ca va être dur tout ça. Mais j'ai confiance en lui. C'est peut-être le seul en qui j'ai réellement confiance, le seul qui puisse faire quelque chose s'il y a un problème. Cependant, il fallait la prévenir. Il fallait qu'elle sache comment était Alexandre. Je soupirai doucement en fermant les yeux. Je les rouvris pour la regarder, l'observer.

''Théodorah. Je veux te prévenir d'une chose. Alexandre est un jeune homme très spécial, il est encore plus mystérieux que moi. Il y a beaucoup de chose qu'il n'a jamais voulu dire, même à moi. Tu peux lui poser des questions sur lui, si tu en as envie, mais je te préviens, ses réponses ne seront pas celles que tu attendras. Il y a une très bonne imagination et jamais, jamais il ne répondra comme il le faut à tes questions. Si tu veux mon avis, ce serait mieux pour vous deux que tu n'insistes pas de trop avec les questions auxquelles il ne veut pas répondre.''

Je lui fis un léger clin d'œil et me rassis à mon bureau. Pour tout vous avouer, je ne me sentais pas vraiment à l'aise en ce moment. J'avais peur, oui, peur, de ce qu'il pouvait se passer entre ces deux personnes. Alexandre est un jeune homme difficile à comprendre, à cerner, et, la plupart des adolescents ne supportent pas vraiment sa façon d'être. Ils aiment tous son humour, sa présence qui rend le monde heureux, mais ils ne comprennent pas pourquoi il est si silencieux sur lui-même, pourquoi il dresse un mur entre son passé et son présent. Au final, nombreux adolescents ont fini par abandonner, par s'énerver. Je passai une main sur mon visage, et, pendant quelques folles secondes, mes yeux admirèrent une nouvelle fois le livre noir.

''Personne ne s'apercevra de quelque chose, je t'en fais la promesse. Si tu as des questions Théodorah, n'hésites pas, dans peu de temps Alexandre risque de débarquer sans prévenir.''

_________________
Il faut voir la Mort pour la comprendre.
Et savoir que la Mort vaut parfois plus que la Vie...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1?sid=4af63af5722
Théodorah

avatar

Nombre de messages : 135
Date d'inscription : 10/02/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Vampire
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Dim 24 Oct - 19:13

Alexandre, une personne très spéciale ? Vu son don, je comprends qu’il puisse être renfermé, enfin du moins, je peux essayer. Et puis, chacun à une part d’ombre enfermer au plus profond de soit. Il y a même certaines personnes qui ne savent pas ce qu’il se trouve au plus profond d’eux même. Pour ma part, qu’importe qu’il soit, renfermer, ouvert, imaginatif ou autre. Si je ne devais pas pénétrer dans ses penser, alors je ne ferai pas, j’avais moi-même des choses que je ne voulais dire à personne… En revanche, si je lui pose des questions toute simple, et qu’il me répond n’importe quoi, son risque d’être intéressant. Plus j’y pensais, plus j’avais hâte de le rencontrer :

« Ne t’en faites pas James, je ferai mon possible pour ne pas lui être désagréable. Chacun à son petit jardin secret, si vraiment il voudrait en parler, il le fera de lui-même. Et puis, c’est lui qui va me nourrir, je lui dois bien ça… »

Je lui fis un petit sourire malicieux. Le directeur était vraiment une personne sympathique. Unique. Jamais je n’avais rencontré un directeur pareil, pendant ma vie humaine, aucun qui m’aurait demandé de le tutoyé. C’était surement du au faite que cette académie était quelque peu spécial. Mais je savais malgré tout qu’il y avait des barrières à ne pas franchir, j’étais sous sa protection, mais il n’avait pas vraiment choisit de faire ainsi. Je me demandais alors, qu’elle aurait été notre relation, si j’étais née ce siècle ci, et que j’avais comme même fait partit de l’établissement, mais pas sous forme de vampire. Question, qui restera à jamais sans réponse.

James me rassura sur mon secret, bien que je reste septique, puis j’appris qu’Alexandre allait bientôt arriver. Cela me choqua quelque peu, mais je réussis à rester transparente.

« J’aimerai savoir, vu que je n’ai pas réellement de don, je ne suis qu’une vampire, est-ce que j’aurais besoin de participer aux cours de maitrise de pouvoir ? »

Ce n’étais qu’une question banale, mais on va dire, que pour le moment, je ne me sentais pas prêt pour me mêlé à la foule… Et puis, cela faisait si longtemps que je n’avais pas été en cours… Combien de temps déjà ? A peut prêt deux cent ans. J’avais du boulot…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Y.
Admin
avatar

Nombre de messages : 262
Age : 31
Humeur : niarkniarkniark...
Date d'inscription : 08/01/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Résurrection des morts.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   Dim 24 Oct - 20:53

« J.Bowmore »

Je souris en l'écoutant parler. J'aimais bien cette élève. Au moins, elle foutrait la paix à Alexandre. Ca lui fera le plus grand bien. Je me rappelle que trop bien de ce qu'il se passe quand il s'énerve. Il a tendance à s'emporter et à frapper. Sauf s'il s'agit d'une femme, bien évidemment. Mais, ça ne change rien à son état. Après, il est obligé de s'isoler pendant quelques heures pour pouvoir se calmer. Surtout, que, ce genre de moment, lui rappelle ce qu'il cherche et ce qu'il a perdu en plus de ce qu'il va perdre plus tard. Ca n'arrange rien à son état. Alexandre a beau paraître si joyeux et sans problème, il n'est pas vraiment cet homme là. Il montre un jeune homme qui se fout de tout, mais en vrai, il est à la recherche d'une chose qu'il a perdu et qu'il n'arrive pas à retrouver. Et, parfois, il s'absente pendant de longues heures, même pendant plusieurs jours parce qu'il n'arrive pas à trouver ce qu'il cherche. C'est un garçon trop surmené à mon goût.

''Je dis qu'il va venir parce que, à partir de cette heure, Alexandre peut arriver d'un moment à l'autre dans mon bureau. Il ne prévient jamais. Alors, il se pourrait qu'il ne vienne pas pour le moment. Mais, étant donné qu'il doit être au courant que tu es ici, je pense qu'il risque de se montrer pour faire connaissance.''

« Faire connaissance ». Pourquoi cette partie de ma phrase me donnait envie de rire tout haut ? Je pense que ces deux jeunes gens ne vont pas faire connaissance comme deux autres le feraient. Je pense plutôt qu'il va y avoir, d'abord, ''la mise en confiance''. C'est une étape assez difficile, mais, bizarrement, Alexandre se débrouille plutôt bien. Après, on pourra envisager l'étape où ils vont apprendre à se connaître. Mais, jamais, il n'y aura d'information sur leur passé. Je soupirai. C'est assez difficile de se faire ami avec quelqu'un qui cache tout de lui. Mais, certaines personnes y arrivent, sinon, Alexandre n'aurait pas d'amies.
Je fronçais les sourcils à la question de Théodorah. Ah oui, c'est vrai, je ne lui ai pas parlé de cela. Erreur de ma part, mais il faut avouer que je suis un peu ailleurs en ce moment. Je devais lui expliquer en une simple phrase un fait important. Vu son don très spécial, elle n'est pas obligée d'aller en cours de maîtrise. Les professeurs seront avertis pour cela. Mais, elle peut y aller si elle a envie, comme Alexandre. Il vient presque à chaque cour, comme si c'était une obligation alors qu'il est le seul à pour comprendre son don et le maîtriser. D'ailleurs, il sait déjà le maîtriser. Il lui manque juste quelques petites choses qu'il ne peut régler avec l'aide d'une autre personne. Enfin bon, lui, il va en cours, il écoute, il met de l'ambiance. Ca, c'est son truc. Après, si Théodorah n'a pas envie d'aller en cours, personne ne la forcera. Son don est délicat et, ce n'est pas en étant avec des jeunes gens que ça va l'aider. C'est comme elle veut.

''C'est comme tu veux Théodorah. Tu n'es pas obligée d'aller en cours de maîtrise vu ton don. Après, rien ne t'empêche d'y aller quand même. Dans les deux cas, Alexandre sera là pour t'aider si besoin sans pour autant t'écraser.''

_________________
Il faut voir la Mort pour la comprendre.
Et savoir que la Mort vaut parfois plus que la Vie...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fr.calameo.com/read/00027477902b84ecbdaf1?sid=4af63af5722
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Secret et complications[pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Secret et complications[pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: L'Académie :: Bureau du directeur-
Sauter vers: