AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Quelle plaie... [PV Melissa]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeDim 23 Mai - 13:27

Quelle journée... J'avais besoin d'acheter des affaires pour ma petite Nina. J'ai eu la chance de trouver une gentille femme qui a accepté de me la garder... Je roulais tranquillement jusqu'aux échoppes. Je me garais comme toute personne normal et j'allais faire mes courses. Je pris le nécessaire et j'allais le déposer dans mon coffre. Je décidais alors de me promener entre les diverses échoppes. Rien de bien intéressant, juste une promenade pour profiter du beau temps... Oui car malgré le fait que le soleil ne nous éclairait presque plus, il faisait encore bon. Il n'y avait quasiment personne... Enfin... Presque.

J'avais l'impression que l'histoire se répétait... Un gang... Et un joli... Au moins une vingtaine... Pourquoi il fallait toujours que sa tombe sur moi...? Je poussais un soupir et j'essayais de passer mon chemin pour éviter de me fatiguer inutilement... Seulement qu'ils n'étaient pas de cet avis... Je poussais un nouveau soupir... Bouffon...

"On a remarqué ta caisse gros tas. File nous les clés et il ne t'arrivera rien... Ou presque..."

Ils se mirent à ricaner... Pathétique... Je haussais les épaules et essayais d'avancer lorsqu'il me retint. Un minus d'environ 1m68 essayait de me tenir tête... Il sortit son flingue de son pantalon et me le montra. Je me mis alors à rire.

"Je savais bien que tu trichais pour impressionner les autres... En fait elle est minuscule et t'essaye de la rendre plus grande avec ton jouet? Tu es vraiment minable... Retourne dans ton bac à sables et arrête d'emmerder les braves gens fesses d'huître..."

Il pointa son flingue en direction de ma tête. Il l'avait mal pris... Quel dommage... Ses potes commencèrent à sortir leurs armes... Minable sérieux...

"Retire ça ou je te fais sauter la cervelle! Et file nous ton fric et tes clé et plus vite que ça!"

Je me mis à rire une nouvelle foi. Je m'approchais de lui et je collais mon épaule sur le canon de son arme. J'avais un grand sourire sur les lèvres. Je pris sa main et appuyais pour lui sur la gâchette. Il lâcha son arme et recula. Je me mis alors à rire. Du sang coulait de mon épaule. Tout ses potes reculèrent. Une aura noire commença à m'envelopper. Je me transformais et je serrais l'arme dans ma main, la rendant informe. Je la laissais tomber au sol. J'attrapais le chef par la tête et le leva au niveau de mes yeux.

"C'est bien ce que je disais, tu n'as pas de couilles..."

Je le lançais de toute mes forces et il embarqua environ 10 potes avec lui. Les autres se jetèrent sur moi. Je sentis alors quelque chose me perforer le dos. Je me retournais pour voir un abrutis avec un couteau. Il souriait. Je lui souriais en retour et lui décochais un uppercut qui le fit décoller du sol. Ils finirent par prendre la fuite. Boulet... Et me voila blessé... Quelle plaie...

Je repris forme humaine après avoir retiré la balle dans mon épaule. Je continuais alors de marcher pour me diriger vers le parking. Comment je vais faire pour me soigner dans le dos moi...? Arrivé non loin du parking, je remarquais une fine silhouette. Celle d'une fille. Que faisait-elle dehors à cet heure? Et surtout seule? Elle serait tombée sur les moules que j'ai croisé elle aurait eu des soucis... Je m'approchais d'elle.

"Bonsoir mademoiselle. C'est dangereux dans le coin la nuit... Que faites-vous dehors, seule à cette heure? Surtout qu'une jolie fille comme vous risque fortement d'avoir des soucis..."

Et merde... J'avais recommencé avec les compliments... Enfin bref... Ce qui est fait est fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeLun 24 Mai - 12:58

    Je ne pensais pas avoir marché si loin...

    L'après-midi était déjà relativement bien avancée lorsque je décidai de sortir marcher un peu. Depuis mon cours avec Zackary, je n'avais presque plus besoin de mon Mp3 pour atténuer le flux des pensées des élèves de l'Académie et des habitants de la ville. J'enfonçais tout de même mes écouteurs dans mes oreilles dans les endroits où la foule se pressait. Pour acheter un produit récemment mis en vente ou arriver à l'heure à un rendez-vous important. Moi je n'avais pas de rendez-vous avec qui que ce soit. Même pas avec Dawson que je n'avais pas revu depuis longtemps. La dernière image que j'avais de lui était son ravissant sourire. Mais depuis notre petite discussion amicale dans le parc de l'Académie, nous ne nous étions pas revus. Je n'arrivais pas à m'avouer à moi-même que son absence créait un vide en moi. Je lui avais accordé, pour la première fois depuis bien des années, ma confiance et mon amitié. Mais je me consolai en me disant qu'il avait une vie, une sœur et bien d'autres choses à penser qu'une jeune fille de 18 ans à moitié folle ayant la capacité de lire dans ses pensées. Et pourtant, j'avais envie. Non. Besoin de le revoir. C'était pour moi comme un soulagement. Le retrait d'un poids qui s'obstine à peser dans mon cœur déjà trop noir.

    Je marchais donc droit devant moi, ne prenant pas garde aux passants qui me frôlaient sans arrêt. Certains me rentraient même dedans, me jetant ensuite un regard haineux avant de repartir d'un pas pressé, le téléphone collé à l'oreille et en hurlant dans le combiné. Mon manteau épais me protégeait des pensées néfastes de ces hommes d'affaire pressés qui, leur attaché-case à la main, se dirigeaient d'un air important vers les grandes tours de bureaux qui se profilaient dans le soleil de l'après-midi. Il devait s'agir de travailleurs de nuit. Trop obnubilé par leur travail, ils ne pensaient pas à leur femme et à leurs enfant qui les attendaient à la maison devant le repas refroidissant peu à peu. Ils ne se doutaient pas que ladite femme et lesdits enfants allaient se coucher sans avaler une seule bouchée et qu'ils se réveillaient pour aller à l'école le lendemain avec d'épaisses cernes sous les yeux. Eux ne pensaient jamais à cela. Ils étaient aveuglés par le patron. Aveuglés par les dossiers empilés sur le bureau, tant à la maison qu'au travail. Aveuglés par les réunions importantes. Aveuglés par la belle secrétaire qu'ils rêvaient de se faire en secret. Tous ces hommes me dégoûtaient.

      Abrutis !


    Je marchais toujours droit devant moi. Je suivais la foule qui me portait telle un nouveau-né dans un berceau. J'étais ballottée de tous les côtés, me laissant dériver dans le flux de personnes dont les pensées faisaient demi-tour à la rencontre de ma musique de sauvage. Le soleil amorçait sa descente vers l'horizon. Dans quelques heures déjà, la lune ferait son apparition. Les habitants rentreraient alors chez eux, les commerçants fermeraient leur magasin, les hommes d'affaire s'enfermeraient dans leu bureau. Et leur femme et leurs enfants se mettraient à attendre devant leur assiette fumante, espérant que, cette fois-ci, leur mari et père ne rentrerait pas le lendemain matin. Leur déception se lirait sur leur visage le lendemain matin. Mais le père serait pardonné avec des cadeaux et le mari avec de tendres baisers. Trop risibles. Et moi pendant ce temps, je marcherai dans la rue silencieuse. Je pourrai alors retirer mes écouteurs et profiter pleinement de la fraîcheur nocturne. Et les imbéciles dormiraient en faisant des cauchemars pour ne se réveiller, rassurés que le soleil se lève enfin, que le lendemain matin.

    Je ne pensais pas avoir marché si longtemps. Déjà, la rue se dépeuplait et les volets se fermaient dans les appartements au dessus de ma tête. Le soleil couchant projetait une faible lueur orangée sur la ville somnolente. Les amoureux s'embrassaient sur les bancs, les enfants allaient se coucher pour être en pleine forme le lendemain à l'école, les personnes âgées regardaient leur feuilleton favori à la télévision. Un rituel que tous les habitants de la ville répétaient tous les soirs, ne brisant la tradition que le week-end pour les enfants. Devant moi, les échoppes apparurent. Je décidai d'aller y jeter un coup d'œil. Avec mes mains gantées, je ne risquais rien. Mes bottes protégeaient mes chevilles et mes jambes et mon manteaux mes bras. J'attendis à un feu rouge et regardai passer les voitures. A l'intérieur, diverses personnes s'agitaient pour inciter le feu de circulation à rester vert. Quelle attitude idiote. J'esquissai un sourire. Les gens n'étaient vraiment que des imbéciles. Encore une fois, un seul mot me vint à l'esprit.

      Abrutis !


    Je pu enfin traverser la rue et arrivai dans un endroit où des milliers d'objets divers et variés étaient empilés. Certaines personnes cherchaient leur bonheur avec ardeur, fouillant dans les piles de jouets pour enfant. D'autres s'activaient près des caisses pour payer ce qu'ils avaient pu trouver et l'emporter rapidement chez eux en essayant de se le faire voler en chemin. Les plus chanceux avaient une voiture, d'autres étaient simplement venus à pied et rentraient parfois chez eux en courant. Les gangs étaient nombreux la nuits. Les trafiquants de drogue s'installaient dans les ruelles les plus sombres pour attendre leurs clients. Les prostituées préféraient les grands boulevards et les halls des hôtels où les hommes en voyage d'affaires séjournaient pour une durée plus ou moins longue. Les psychopathes attendaient leurs victimes au coin des rues, cachés derrière une poubelle ou une voiture abandonnée. Dans des endroits isolés où crier ne servait à rien. C'était donc la nuit que les activités illégales remplaçaient les plus légales. Je n'aimais pas vraiment ça mais comment faire pour trouver le calme sinon ?

    Alors que je regardais un tas de bibelots, une voiture de sport étrangement luisante et silencieuse s'arrêta sur le parking qui jouxtait l'emplacement des divers magasins disséminés sur la place. L'homme qui en sorti était grand, musclé et assez beau garçon. Il devait avoir un peu plus de vingt ans. Vingt-cinq peut-être. Il se dirigea d'un pas plus qu'assuré vers l'échoppe qui vendait des accessoires et de la nourriture pour les animaux. Je le vis choisir des croquettes pour chat et d'autres choses que je ne pu distinguer. Dans son esprit, une seule et même image persistait : celle d'une petite femelle noire aux yeux océans. Elle semblait très jeune et pleine d'énergie. Et cet homme semblait lui apporter la plus grande affection. Pourtant, au premier abord, son air de brute ne lui attribuais pas de telles émotions. Surtout pas envers une petite chatte. Et pourtant, il avait choisi les produits avec soin, un petit sourire satisfait ornant son visage.

    Mais son air serein ne demeura sur ses traits que quelques instants. En effet, un gang d'une vingtaine de garçons s'approcha de lui. J'étais trop loin pour entendre ce qu'ils se disaient mais je sentais l'assurance de l'homme sur ma langue et la fureur des autres dans mon esprit. C'était un mélange assez original. Un goût de citron trop mûr et de ciment frais. Très original. Ce qui se passa par la suite le fut encore plus et je m'amusai à le regarder avec attention, un sourire en coin et le regard pétillant. Une sorte de combat bien étrange s'engagea entre l'homme, seul, et le gang armé. Et pourtant, il parvint rapidement à obtenir l'avantage. L'épaule plaquée contre le flingue de celui qui le menaçait, une image de voiture de sport et de tonnes de billets dans la tête, il appuya lui-même sur la gâchette et le coup parti tel une explosion nucléaire dans le silence de la ville endormie. Je plissai les yeux pour mieux voir le spectacle qui se déroulait sous mes yeux. Le type n'avait absolument rien senti et il se transformait à présent en une sorte de monstre. Un démon.

    L'arme du chef de gang devint complètement difforme lorsque le gars la toucha. Elle tomba, liquide, sur le sol goudronné. Mi-homme, mi-démon, celui dont j'avais perçu le prénom dans son esprit empoigna le meneur pour le balancer sur dix de ses potes. Jin - car c'était bien ce nom que j'avais lu dans son cerveau en ébullition - semblait beaucoup s'amuser. L'un des dix gars qui restaient encore debout l'attaqua par derrière. En lâche. Il lui planta un couteau dans le dos. Mais l'arme ne sembla que gêner le démon. Le gars la retira et la serra fermement dans son poing, prêt à frapper à nouveau. Mais Jin se retourna un immense sourire aux lèvres en réponses à celui qu'arborait le dealer. Il lui flanqua un coup assez rude pour le faire décoller et voler pour atterrir un peu plus loin. Je ne pus réprimer un petit rire. Les autres s'enfuirent en courant et en hurlant des injures, promettant de se venger. Le grand baraqué retrouva sa forme humaine après avoir retiré de son épaule la balle en plomb. Mais une blessure suintante dans son dos montrait bien qu'il s'était battu comme une bête. Comment allait-il se soigner ?

    Lorsque ses traits changèrent à nouveau et qu'il fut totalement transformé, je compris alors qu'il devait faire lui aussi partie de l'Académie. Il était plus vieux que moi mais les élèves étaient admis jusqu'à une vingtaine d'année. Jin devait se situer à la limite. J'attendais, les bras croisés. Lorsqu'il bougea enfin, je plantai mon regard dans le sien et y décelai une trace d'envie de protection. Un goût de fer oxydé. C'était tellement peu ragoûtant que je manquai de cracher quelques gouttes de salive par terre. Mais je me retins et laissai le gars s'approcher. Il me salua poliment et me mis en garde contre l'insécurité de cette ville la nuit. Il enchaîna avec des compliments après m'avoir demandé ce que je faisais dehors. Je le fixais toujours. Son air de brute tranchait avec le sentiment qui l'habitait. Celui de l'amour pour cette petite chatte. Je soupirai. Pourquoi les gens étaient-il toujours aussi compliqués ? A cacher tous leurs sentiments dans leur for intérieur ? Trop stupide... Je me décidai à lui parler. Mais je n'allai pas répondre à la question qu'il m'avait posée, ni relever les compliments qu'il m'avait faits. Et encore moins me précipiter dans ses bras en le suppliant de me protéger. Certainement pas.

      - Impressionnant


    Je montrai du menton le lieu où il s'était battu et le pistolet encore fondu sur le sol. Je fermai les yeux et pénétrai dans son esprit. Je décelai une autre présence que la sienne. Il était donc possédé... C'était bien ce que je pensais. Ses yeux étaient encore rouges à la lueur de la lune et la sueur qui maculait son front témoignait du combat qu'il venait de mener. Sa blessure à l'épaule saignait toujours. Devais-je faire quelque chose pour lui ? Non. La lueur de fierté que je vis briller dans ses yeux un court instant fit taire mes doutes. Il était trop fier pour que quelqu'un d'autre que lui-même lui soigne ses blessures. Je relevai la tête et croisai les bras. J'arborai toujours un minuscule sourire en coin. Sourire amusé témoignant du plaisir que j'avais pris à regarder le combat. Une lumière espiègle s'alluma dans mes yeux. Je continuais de fixer Jin. Qui ne devais pas se douter ni de mon pouvoir, ni du fait que j'en avais un. A moins qu'il ne m'ait déjà remarquée à l'Académie. Et pourtant j'étais la plus discrète de toutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeLun 24 Mai - 14:19

Je la détaillais du regard. Son corps était dissimulé sous des vêtements. Gants, bottes, long manteau... Il me semble avoir déjà vu une fille comme elle à l'académie... Je ne suis pas sûr... Si! Dans un couloir. Je l'ai déjà croisée mais je n'avais pas fait spécialement attention à elle... Je lui fis un sourire en réponse à son commentaire sur mon combat. Je haussais les épaules.

"Rien de bien impressionnant... Juste une bagarre de rue... C'est rien..."

Je réussis à distinguer la couleur de ses yeux. Ils étaient très beau... Je sentais le sang couler le long de mon dos et ce n'était vraiment pas agréable... Sa chatouille quoi.... Je retirais mon long manteau que je mis dans le coffre de ma voiture. Je sortis la trousse de secours ainsi que des vêtements propres. Je retirais mon T-shirt ensanglanté et je commençais à prendre soin de mon épaule. Il m'avait chopé un nerf on dirait... Rien de bien grave. J'appliquais une compresse imbibée de désinfectant dessus et je mis le scotch par dessus. Maintenant, le plus galère... Le dos... Nan. Je ne pourrais pas atteindre la blessure...

"Soit tu ne supporte pas le contact des gens, soit ton pouvoir provoque une mauvaise réaction au contact des gens... Ou peut-être les deux... Enfin bref, j'aurais besoin d'un petit coup de main s'il te plait. Je n'arriverais pas à atteindre ma blessure dans le dos et c'est désagréable... Sa chatouille... Si sa te dérange pas..."

Je mis comme je le pouvais une compresse dans mon dos pour arrêter le sang qui coulait. C'était déjà mieux... J'espérais que sa ne la dérangerait pas de m'aider... Sinon je devrais encore demander à ma voisine et je sens que je risque de me prendre un savon si je me présente encore dans un état comme celui-là...

"Moi c'est Jin au fait. Je peux connaitre ton nom?"

Si elle voulait me le donner tant mieux sinon bah c'est pas la mort si je ne connais pas son nom...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMer 26 Mai - 19:20

    Je n'aime pas la façon dont son regard me déshabille. Je n'aime pas cette attitude arrogante. Je n'aime pas cette fausse modestie. Simple combat de rue. Rien de bien impressionnant. Il me prend comme une envie de lui cracher au visage. Mais je me retiens. Parce que je sens son Démon. Je sens Aaron qui se débat pour sortir. J'entends ses cris. Son désir de vengeance. Sa soif de tuer. Son envie de blesser. Le deuxième esprit de Jin me donne migraine. Je ne peux supporter plus longtemps ces cris horrifiant. Alors j'applique les leçons de Zackary. Je ferme les yeux et me concentre uniquement sur mes propres pensées. Mes propres souvenirs. Je crée une barrière psychique et presque infranchissable autour de mon esprit. Elle est encore fragile. Je le sens. Des cris étouffés parviennent à la franchir. Je me concentre encore. Plus fort. Je pense à Dawson. Je pense à mon professeur que je n'ai vu qu'une fois mais grâce à qui - j'ai horreur de l'admettre - je commence à maîtriser mon don. Et les cris disparaissent. Le démon recule. Aaron s'enfuit. J'ouvre les yeux. Je n'entends plus ses cris déchirants. Le soulagement s'empare de moi et mes muscles se détendent.

    Pendant ce temps-là, Jin a pansé sa plaie à l'épaule. Il est maintenant torse-nu, une compresse imbibée de désinfectant scotchée sur l'épaule. Il me parle. Je n'entends presque pas. Mon regard est fixé sur le siens. Quelques mots me parviennent. Il parle de mon pouvoir. Du contact avec les gens. Je frissonne. C'est tellement étrange. Comment peut-il savoir une telle chose ? Bien sûr. C'est trop remarquable. Tout ce que je fais pour ne pas ne serait-ce que frôler la peau d'une autre personne. Un manteau épais et noir ; même en plein été. Des gants de velours. Des bottes de cuir. Risible. Plus que risible. Dérisoire. J'esquisse un sourire. Pour moi même. Je suis trop bête. Comment peut-on penser que l'on passe inaperçue quand on a tout un attirail sur soi ? Je le sais bien. C'est impossible. Et pourtant je m'obstine. Encore et encore. Tout ça pour m'épargner des souffrances. Alors que leurs souffrances à eux si je les touche sont bien plus grandes que les miennes. Je me découvre égoïste alors que je déteste ces gens-là. Je continue de fixer Jin les dents serrées par le mépris de moi-même. Monstre à l'agonie...

    Je ne sais pas si je dois accepter. L'aider serait un geste amical. Mais ai-je vraiment envie que nous devenions amis ? Je ne crois pas. Seul Dawson a réussi - moi-même je ne sais pas vraiment comment - à gagner ma confiance. Lui, devant moi, avec ses airs supérieurs de brute imbattable, je ne suis pas sûre de vouloir lui confier ma vie. J'aime choisir mes amis. Pas les laisser venir à moi. S'ils ne me conviennent pas, alors je les repousse. Comme j'ai appris à repousser les pensées, sentiments, sensations, émotions des autres. C'est une barrière invisible qu'eux-même ne voient pas. Certains se croient capable de la franchir. Par la force. Ce ne sont que des imbéciles. Imbéciles heureux peut-être. Moi j'ai au moins le mérite d'être intelligente. Malheureuse mais intelligente. Du moins c'est ce que je crois. Et encore une fois je ne pense qu'à moi. Egoïste aguerrie... Finalement je décide d'accepter. De toutes façons je ne risque rien avec mes gants, mon manteau et tous les habits épais qui recouvrent mon corps. Et s'il fait mine de me toucher, je le mords. Ou, pire pour lui, le transforme en légume.

      - Ok...


    Je plissai les yeux, pénétrant dans son esprit où Aaron se débattait toujours pour prendre possession du corps de Jin. Rien de malsain n'occupait ses pensées. Je m'approchai lentement, prenant garde à chacun de ses muscles, chacun de ses mouvements. Il applique une compresse sur son dos. Un peu maladroitement si je puis dire. Mais ça n'a pas l'air évident. Je ne peux pas savoir. Pourquoi juger alors ? C'est dans ma nature. Ne jamais parler mais se parler à soi. Des autres. En mal. Ou rarement en bien. Et uniquement pour certaines personnes. Uniquement quand ça en vaut la peine. Sinon rien. Je ne me suis jamais battue. Comment le pourrais-je puisque chaque contact me donne des migraines ? Je ne le peux pas. Alors je ne peux pas savoir ce que font des blessures sanglantes. Mais Jin n'a pas l'air de s'en préoccuper. Ce qui occupe ses pensées est voilé par les cris du démon qui l'habite. Mais je peux quand même sentir une peur. Pas d'avoir mal où d'être infecté. De tâcher un t-shirt. Idioties.

    Je prend la compresse de ses mains viriles et appuie sur la blessure de toutes mes forces. Si je lui fait mal il n'a qu'à le dire. Pendant que je m'applique à arrêter l'hémorragie, lui me donne son nom. Alors il n'a pas compris ? Tant mieux ! Je déteste les voyeurs et les curieux. Je n'aime personne. Caractère qui m'a valu ce surnom de toutes les filles de l'Académie : La reine des garces. Je ne m'entends qu'avec les garçons. Et encore... La plupart me trouve inintéressante. Trop renfermée. Pas assez belle. Pas assez maquillée. Passez bien habillée. Je n'ai rien pour plaire mais je m'en contente. A quoi bon changer puisqu'on a été faite comme ça ? Je déteste ces filles qui essayent de se rendre plus belles. Car la plupart n'y arriveront jamais, même avec des tonnes de poudres et de brillant à lèvre. Même avec des talons et des jupes trop courtes. Je m'aime comme je suis et c'est déjà pas mal.

    Il veut savoir mon nom ? Dois-je lui dire ? Je ferme les yeux et frôle sa peau de mes doigts gantés. Il se fiche de mon prénom. Ou plutôt il aimerait le connaître mais ne m'en voudra pas si je ne le lui révèle pas. J'ai une meilleure idée. Je me mets sur la pointe des pieds. Je m'approche doucement de son oreille, veillant à ne pas mettre nos deux peaux en contact. Je continue à appuyer sur la plaie qui ne saigne presque plus. A croire que je pourrais devenir infirmière. Idioties. Comment une fille qui ne peut toucher personne sous peine d'hurler à la mort pourrait-elle exercer un métier où on est sans cesse en contact avec la peaux d'autres personnes. Je persiste dans ma bêtise. Dans ma connerie. Je murmure à l'oreille de Jin un seul et unique mot. Le mien.

      - Melissa


    Je redescend sur terre et, un sourire en coin, continue d'appliquer la compresses sur sa blessure. J'aime ce petit jeu. Faire comme si j'étais une meurtrière. Schizophrène au plus haut point. J'oublie ce que je fais. Une voix me dicte ce que je dois faire. Agir. Comme un robot. Télécommandé par le diable. Peut-être ai-je, moi aussi, un démon dans mon esprit qui pourrais se réveiller à tout moment. C'est une chose excitante. J'en frémis. Mais je sais que ce n'est pas le cas. Car toutes les personnes que j'ai auparavant touchées par mégarde l'aurait senti. Sauf s'il se cache. Enfoui entre une couche d'égoïsme et une couche d'imbécillité. Trop épaisses pour le laisser s'échapper. Je ris de moi-même. C'est moins agréable que de rire des autres mais on a l'air plus intelligent.Et ça me plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMer 26 Mai - 20:12

Il devait se passer pas mal de choses dans sa tête... Elle était très pensive... Elle m'analysait peut être... Ou me faisait des reproches... Enfin je ne pouvais pas savoir... Je ne pouvais pas lire les pensées! J'entendis alors un rire dans ma tête. Et c'était repartit pour un tour... Il allait encore me faire chier... Bon... Je sentais mon aura noire commencer à se dégager de mon corps alors que Melissa (vu que c'était son nom) était en train de s'occuper de mon dos. Le boulet... Il essayait de sortir... Rien que pour m'emmerder... Je l'entendais hurler... C'est bon, je craque... J'espère pour elle qu'elle n'est pas télépathe...

"Tu peux pas te la fermer deux secondes tête d'enclume?*
*Non. J'ai envie de manger et cette fille m'a l'air très appétissante ! Alors tu va gentiment me laisser la place pour la bouffer.*
*Quand tu chiera des lingots d'or enculé! Va te faire foutre, jamais je ne te laisserais sortir pour faire du mal à un innocent. Alors tu remballe tes billes et tu fais pas chier!*
*Et si je veux pas?*
*Si tu refuse? Mais il n'y a pas de si... Ce n'était pas une question ce que je t'ai dis. C'était un ORDRE tronche de steack! Dégage ou j'éclate ta guitare et ta batterie...*
*Ok ok c'est bon... Calme toi c'est bon quoi... Je te laisse tranquille...*
*Et arrête de gueuler au passage sa me fera du bien.*


Les hurlements s'arrêtèrent et je pus enfin penser tranquillement... L'aura noire autour de mon corps disparut et je poussais un soupir. Je sentais que mon sang avait arrêté de couler dans mon dos. Douée la petite... C'était agréable de ne plus sentir ce liquide couler sur la peau... Il me fallait la remercier... Je me retournais lentement pour lui faire face.

"Merci beaucoup pour ton aide Melissa. Je peux faire quelque chose pour toi? Te raccompagner en voiture ou autre...? Il faut bien que je puisse te remercier... Ah et l'aura noire c'était juste mon démon... Il voulait te bouffer... Je l'ai calmé donc tout ira bien."

Je pris du scotch et attachais une compresse à ma blessure dans le dos... Enfin comme je le pouvais... Je n'allais pas plus la déranger... Une foi fait, je pris un T-shirt propre et le mis sur moi. C'était peut-être moins embarrassant pour elle... En même temps elle gardait tout pour elle donc je ne pourrais pas savoir... Dans le doute, vaut mieux rester habillé... Mais j'y pense... Elle va croire que j'ai des mauvaises intentions avec ce que je lui ai dit... Et merde... J'aurais dû faire plus attention à ce que j'ai dit... J'espérais qu'elle comprenne qu'il n'y avait aucunes arrière pensées dans mes propositions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeDim 30 Mai - 19:49

    Je pensais à autre chose pour éviter les cris incessant du démon qui se débattait avec férocité dans l'esprit de Jin. Mais ses cris se firent plus intenses. Plus rageurs. Et une véritable discussion plutôt animée s'engagea à l'intérieur du crâne de l'homme que j'étais en train de soigner. Je dégageai mes mains de la plaie qui souillait de sang le dos musclé de mon 'patient' mais les cris et les injures ne s'estompèrent pas pour autant. Ce démon était infatigable et celui qu'il tentait de soumettre à sa puissance démoniaque ne l'était pas moins. C'était insupportable. Je reculai, secouée par les hurlements sinistres qui résonnaient et se cognaient sans relâche contre les parois de ma boîte crânienne. Je plongeai ma tête entre mes mains en essayant de ne rien faire remarquer à Jin. Il était trop tard pour essayer de mettre en œuvre la technique apprise pendant le cours de Zackary. Trop tard pour essayer de mettre un terme à ce flux incessant de pensées.

    Comme il était apparut, le conflit verbal se termina et le démon cessa même de crier inlassablement. Il se tut pour de bon et je pus enfin détendre mes muscles jusque-là tendus à se rompre. Je relevai la tête. J'étais en nage et je m'empressai d'essuyer la sueur qui perlait à mon front d'un revers de manche avant que Jin ne se retourne. Je ne pouvais plus rien dire. La violence de ces hurlements m'avait coupé le souffle. Je franchi les quelques pas qui me séparaient du dos du jeune homme et qui m'en avaient séparé pendant l'attaque psychique d'Aaron, ce démon qui beuglait littéralement à l'intérieur de l'esprit de Jin. Seulement, le garçon ne pouvait pas savoir que j'étais aussi torturée que lui par cette puissance démoniaque. Je tentais de ne laisser aucune émotion transparaître mais le goût de goudron qui envahit ma bouche me donna de telles nausées que je manquai de me retourner pour vomir.

    Jin était enveloppé par une aura noire qui émanait de tout son corps. Je songeai que cette aura maléfique devait provenir de la puissance d'Aaron. Je détournai le regard du corps du garçon pour m'éviter de pénétrer dans ses pensées. Il ne devait pas savoir que j'étais télépathe. Sinon il me prendrait à coup sûr en pitié et je détestais cela. Cette attitude lâche qu'est le laisser aller. On ne peut pas se permettre de se soustraire à la pitié des autres quand on s'appelle Melissa Evans. On vit comme on le veut. Et comme on le peut. Et on ne se fie à personne ; même pas à soi-même. C'est ma vie telle que je la vis. Et croyez moi, elle n'est pas facile tous les jours.

      - Non merci. Je préfère marcher la nuit.


    Et c'était la pure vérité. Sa proposition était tentante mais je ne pouvais me permettre de l'accepter. Je n'avais pas peur des gangs qui vendaient leur drogue et leurs armes à feu dans les ruelles sombres après minuit. Je n'avais pas peur des pédophiles qui s'adonnaient à violer leur victime derrière un buisson du parc avant de s'en aller comme si de rien n'était, laissant l'enfant nu et terrorisé dans l'herbe mouillée. Peut-être pétrifié là jusqu'au lendemain matin Et à coup sûr traumatisé pour le restant de ses jours. Tous ces malfrats, s'ils croisaient mon chemin et essayaient d'y instaurer leurs règles, se verraient transformés en légume sans avoir rien vu venir. Et ce serait pour la bonne cause.

      - Sauf si tu y tiens bien sûr.


    Tant qu'il ne me touchait pas, tout irait pour le mieux pour lui et son démon. D'ailleurs, il ne semblait pas comprendre que je savais pour Aaron. Que j'avais entendu tous ces cris et que j'en avais encore la chair de poule. Que je savais qu'il avait une envie folle de me dévorer. Et que je savais que lui avait empêché cette puissance démoniaque de le faire. Je savais que je n'aurais pas pu transformer cette aura noire en légume mais je m'en fichais. Ce démon n'avait aucune raison valable de s'en prendre à moi et s'il le faisait, je me ferais un plaisir de lui botter les fesses violemment. Je pris l'air le plus mystérieux qui soit pour confier à Jin que je savais tout.

      - Je sais pour Aaron. Ton démon. Il est emmerdant on dirait.


    Un léger sourire en coin, je regardai Jin remettre son T-Shirt en croyant que j'étais gênée à la vue de son torse nu. Je sentis un coup anisé sur ma langue et compris qu'il regrettait de m'avoir proposé de me ramener. Croyait-il que j'avais vu en ses paroles un autre sens ? Une deuxième façon de voir les choses ? Oui ; c'était exactement à ça qu'il pensait. Et pourtant je voyais très clair dans son jeu. Et j'aurais pu y voir aussi clair en n'étant pas télépathe. Car il n'y avait aucun double sens aux paroles de Jin. Mais il n'avait pas besoin de le préciser car je le savais. Je le sentais. Mes papilles gustatives le communiquait à mon cerveau. Et tout cela me faisait sourire. Comme une gamine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeDim 30 Mai - 21:39

Elle refusa poliment ma proposition et ajouta que si j'y tenais elle accepterait... Bizarre cette fille. Je me sentais un peu coincé a niveau articulaire. Je commençais alors à faire craquer mes articulations du dos et des bras ainsi que mes cervicales. Je reportais ensuite mon attention sur elle et je fus surpris de sa remarque. Elle était au courant? Un sourire vint étirer mes lèvres. Je comprenais mieux maintenant la nature de sa tenue. Je me relevais de la voiture et je la regardais en souriant.

"Pour être un emmerdeur il est sacrément balèze dans son cas! Et moi aussi je sais pour toi. Tu es télépathe. D'où la nature de tes vêtements. Sa doit être saoulant d'entendre les pensés de tout le monde... En tout cas, tu peux être sûre des intentions des autre et ça c'est une très bonne chose."

J'espérais pas qu'elle s'attende à ce que je la plaigne... Chacun sa merde... J'ai un emmerdeur de démon et elle elle peut entendre les pensées de tout le monde. Dans les deux cas c'est super chiant car j'entends les pensés de mon démon et c'est vraiment vraiment casse couille...

Je fermais la porte de mon coffre et j'allais lui ouvrir la portière. Une foi fait je fis le tour de la voiture et l'attendais de l'autre côté. Je lui fis un sourire suivis d'un clin d'oeil complice.

"Allez monte. Je serais plus tranquille de te savoir en "sécurité". Je ne doute pas que tu puisses te défendre mais bon... Je préfère prévoir... J'aime pas savoir une jolie fille toute seule dans la nuit... J'y peux rien, je suis comme ça."

J'attendais qu'elle monte pour monter à la suite et l'emmener. J'avais vraiment un mauvais pressentiment ce soir pour cet endroit... Je préférais la savoir dans ma voiture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMer 9 Juin - 18:11

    Aaron s'était tu. L'aura maléfique qui enveloppait Jin n'était plus. Pensait-il que j'étais étrange ? Ils le pensaient tous et Jin ne faisait pas exception. C'était comme un poignard qu'on m'enfonçait dans le cœur. Un cœur de pierre qui ne sentait pas la douleur. Moi je ne sentais rien. Sauf les pensées de ceux que je touchais ou regardais trop longtemps. Et encore... même si je ne les regardais pas ils me transmettaient leurs pensées, leurs émotions, leurs sentiments, leurs sensations. Tout s'insinuait dans mon crâne et je devais courir, lutter. Pendant des heures entières. Pour espérer me débarrasser de tout ce qui s'agitait dans mon esprit. Le nom d'une âme-sœur ; d'un ennemi. Je ne voulais pas savoir. Je ne voulais rien savoir. Rien entendre. Rien écouter. Mais je ne pouvais rien à tout ce qui pénétrait obstinément en moi ; me donnant d'affreuses migraines et me faisant oublier ce qui pouvait être agréable. Comme la compagnie d'un ami...

    Le démon était réellement dérangeant. Jin semblait l'avoir calmé pour un temps mais qui savait quand il pourrait se réveiller à nouveau et hurler sa douleur et son désir de s'échapper pour prendre le contrôle de ce pauvre corps d'humain. si fragile comparé à la puissance mauvaise qui l'habitait ? Même moi je ne pouvais pas prévoir. J'étais télépathe ; pas voyante. Et cela, le surveillant de l'Académie l'avait deviné. Pourquoi avait-il fallu que je lui révèle que je savais pour Aaron ? Je n'étais qu'une imbécile. Une idiote qui n'était même pas capable de garder son propre secret. Alors qu'elle réprimandait les autres parce qu'ils le divulguaient. Incroyable. Risible. Je suis une imbécile malheureuse. J'ai tout pour déplaire et pourtant, tous les garçons sont attirés pas moi. Qu'ai-je donc fait pour ça ?! Rien. Je suis juste moi-même. Et c'est déjà beaucoup...

    Jin s'était relevé de sa voiture où il était appuyé. Ses articulations avaient craquées lorsqu'il s'était étiré ; sans doute crispé et coincé. Ce bruit sinistre m'avait fait frissonner. De bonheur. J'adorais les films d'horreur. Ils me faisaient rire. Plus particulièrement lorsque je voyais la tête que faisaient les héros censés être d'un courage sans limite quand ils voyaient le faucheur de tête surgir devant eux ; sa hache ensanglantée à la main. C'était vraiment une drôle de chose. Et le craquement qu'avaient émis les os de Jin me remémorait les portes grinçantes et les os brisés. Je me délectai longuement de ce son cristallin avant de revenir à la réalité. Le jeune homme avait fait le tour de sa voiture et attendait. La porte de mon propre côté était ouverte et je compris ce qu'il avait en tête avant même qu'il ne me le dise.

    J'avais refusé ; pourquoi s'acharnait-il ? Je voulais rester ici. Seule. Sans personne pour m'aider à me défendre où à rentrer à l'Académie. Après tout, qui se soucierait de ma disparition. Ou même de ma mort ? Personne. Même pas moi. Alors ça ne pouvait pas faire de mal à l'humanité de perdre un pion ? Les arguments de Jin étaient pauvres. Néanmoins je n'avais pas la force de résister et je m'assit sur le siège passager avant de claquer la portière. Je bouclai ma ceinture et croisai les bras, regardant droit devant moi. Mon sourire en coin ne me quittait pas. Mais en ce moment-là il ne signifiait rien. Seulement que les gens n'étaient que des idiots qui ne comprenaient pas que les amis n'apportaient rien de bon. Et les relations sociales encore moins... Je poussai un soupir juste avant que Jin ne rentre à son tour dans la voiture. Je n'allais pas pouvoir regarder la lune cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 6 Juil - 12:54

Elle fini par accepter de monter. Je poussais un soupir de soulagement avant d'entrer à mon tour. Je mis le contact et je sortis de ma place. Je roulais tranquillement. Je jetais un oeil de temps en temps sur Melissa. J'arrivais en haut d'une falaise. Comme dans les film... Seulement que mon objectif était différent de celui des films. De cet endroit on avait une vue imprenable sur la lune. Chaque nuit de pleine Lune je viens ici... J'arrêtais le moteur et je sortis de la voiture. Je vins ouvrir la portière de Melissa en lui souriant.

"Tu va peut-être trouvé ça bizarre mais j'aime bien venir ici pour regarder la pleine Lune. On a une belle vue d'ici, pourquoi s'en priver?"

Je laissais sa portière ouverte et je vins m'assoir sur un banc qui était placé face au vide. Je regardais le ciel en souriant. Normalement, je viens ici avec Nina. Aujourd'hui serait différent... Anja va me tuer quand je rentrerais... Mais bon, on verra ça le moment venu... Je fermais les yeux et pris une grande inspiration. On était bien là... Il faisait bon en plus... Je tournais la tête vers Melissa. Je fis un sourire en la regardant. Je me demandais bien à quoi elle pouvait penser... Elle devait surement se dire que j'étais un pauvre con... Elle aurait pas totalement tort mais bon... Je ne pourrais pas le savoir alors tant qu'a faire, autant ne plus y penser...

Je me relevais en m'étirant. C'était bientôt l'heure... La bande n'allait pas tarder à venir squatter pour faire chier le monde... Oui il y avait une bande qui venait tout les soir ou presque. Ils m'avaient promis de venir me tuer ce soir. Je n'attendais que ça... Le bruit d'un moteur... Ils n'allaient plus tarder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeJeu 8 Juil - 20:18

    Après que je sois entrée dans la voiture de Jin, il s'engouffra lui-même à l'intérieur et prit le volant avant de quitter la place où il s'était garé. Il quitta la ville, conduisant lentement, comme s'il voulait que je puisse profiter du paysage. Mais mes yeux restaient rivés dans le lointain, sur la ligne d'horizon. La nuit était noire comme de l'encre, aucune étoile ne parsemait le ciel, comme chaque soir. Seule la lune, ronde et pleine, illuminait le ciel assez pour que la voiture n'ait presque pas besoin des phares. Je fermai les yeux et me laissai bercer par le doux ronflement du moteur. Quelques kilomètres plus loin, Jin s'arrêta et coupa le moteur avant de retirer la clé et d'ouvrir sa portière pour sortir de la voiture. Il en fit le tour et ouvrit ma propre porte. Son sourire me chuchotait qu'il était digne de confiance mais je n'arrivais pas à me détendre en sa compagnie. Il m'expliqua qu'il venait ici quand la lune était pleine car la vue était belle. Je sortis de la voiture et m'assit à côté de lui sur un banc qui s'ouvrai face au vide.

    Effectivement, la vue était magnifique. Je plongeai mon regard dans celui de la lune et lui souris, la remerciant de me procurer un peu de fraîcheur, de lumière non brûlante et douloureuse contrairement à celle de son cousin le soleil et de sécurité. Je sentis peser sur moi le regard de Jin mais ne détournai pas les yeux vers lui, craignant de croiser les siens. Je ne tentai pas non plus de lire dans ses pensées, craignant d'apprendre des choses que je n'étais pas censée savoir. Lorsque Jin se leva en s'étirant, je compris qu'il attendait quelque chose, qu'il savait que quelqu'un allait arriver. Et d'après l'air satisfait qu'il affichait, je devinai que ce n'était pas quelqu'un qui lui voulait du bien. Je soupirai et levai les yeux au ciel. Ce type cherchait-il constamment la bagarre ?! Je me tournai vers lui et demandai :

      “T'attends quelqu'un ? Un assassin que tu vas combattre comme un cougar avant de le jeter dans le vide ?”


    Mon ironie cachait de l'appréhension. Je n'éprouvais que rarement de la peur mais en ce moment c'était ce qui m'arrivait. Je déglutis et plongeai à nouveau mon regard dans celui de l'astre nocturne. J'essayai de chercher du réconfort dans son halo lumineux mais ne trouvai qu'un air lugubre. Après tout, je ne connaissais pas celui ou ceux qui allaient arriver. Ils étaient peut-être redoutable, malgré que je ne doute pas que Jin les dompterait sans difficulté grâce à son démon ; Aaron. Peut-être que je ferais mieux d'entrer dans la voiture le temps qu'il les éloignent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeLun 12 Juil - 12:24

La réflexion de Melissa me fit rire. J'aimais bien sa façon de parler. Un cougar... C'était moi ça? xD Enfin bref. La bande n'allait pas tarder. Ils avaient une salle réputation dans le secteur. Et j'avais la mienne auprès d'eux... C'est pas donné à tout le monde de plier une moto en deux... Mon sourire s'agrandissait au fur et à mesure que les bruits de moteurs se faisaient de plus en plus proche. Me tuer... La bonne blague... Je vous attend! Oui mais... Et Melissa dans tout ça? S'ils venaient avec des armes à feu? Problème... Je me postais devant elle pour faire rempart. Une aura noire m'enveloppa doucement. Mes cornes poussèrent, mes crocs, mon diamant... J'étais prêt pour leur mettre une tannée!

"Sa risque d'être dangereux... Ce gang a promis de me tuer... Je pense que tu es un peu en danger... Mais normalement tout ira bien..."

Je vis les phares apparaitre devant nous. Une dizaine de pecnots... C'est une blague...? Ils descendirent de leurs bécanes et vinrent vers nous. Mon sourire s'agrandissait. Le chef, qui avait une jolie minerve, fit un signe et les types sortirent flingues, chaines, barres de fer, couteaux... Chouette! C'est la fête! Je fis discrètement signe à Melissa d'aller dans la voiture. Je ne voulais pas plus l'exposer que ça...

-"On t'a fait une promesse enfoiré, tu va crevé ici ce soir! Et... Oh mais que vois-je... Ta petite amie? Comme c'est mignon... Tu sera pas seul à partir c'est déjà ça!"
"Elle? Ma petite amie? Ahhhh non... Je suis désolé mais je ne suis pas assez bien pour cette fille. Votre promesse disait que vous me tuerez moi. Laissez la en dehors de ça..."

Pourquoi je m'y attendais...? Un mec n'attendit pas l'ordre de son chef et me vida un chargeur dans le corps. Je posais un genoux à terre. L'aura noire reparut et s'intensifia. Les balles furent expulsées de mon corps et les plaies refermées. Je reprenais doucement ma respiration en souriant. Mes ailes ne tardèrent pas à apparaitre... C'est dingue les tronche que font les gens quand ils voient que je ne meurs pas aussi facilement... Je me propulsais sur le type et le chopais à la gorge. Je le soulevais de terre avant de lui envoyer mon genoux dans l'abdomen. Tien, il crache du sang... Il devrait aller voir un médecin... Et... Ah ce doux craquement sec... Les côtes... Miam... Déjà un de moins. Plus que 9! Ce fut vite fais à ce niveau... Ces couillons m'ont tirés dans les gants... Vive les ricochets moi je dis... Bon... Je fracassais la tête de ma dernière victime lorsque je me rendis compte qu'il en manquait un... Oh non...

Je me retournais pour le voir, derrière Melissa avec un couteau posé contre sa gorge... Il était désespéré ou quoi...? Je me mis alors à rire en redevenant humain. Je croisais les bras en les regardant. Le pauvre... Il avait pas choisi la meilleur des victimes... Elle était télépathe... Elle saurait surement s'en débarrasser sans trop de problèmes...

"Mon pauvre... Tu n'as vraiment pas choisis la bonne victime... Je te le laisse Melissa ou tu veux que je m'en occupe...?"

En fait j'étais plutôt coincé là... C'était trop risqué si j'essayais d'approcher... Pauvre Melissa... Être en contact avec ce type... Pas vraiment idyllique... Espérons qu'elle s'en débrouille...


[je savais pas si je pouvais t'en laisser un ou non ^^" Dit moi si tu veux que je modif]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 13 Juil - 12:30

    Ils approchaient. J'entendais le ronronnement des moteurs de leurs moto. Mentalement je pus les compter et sentir également la peur qui les prenait à la gorge et leur tordait l'estomac. Je sentis aussi le goût salé de la satisfaction sur ma langue. Je fus certaine alors qu'ils étaient prêts à en découdre malgré l'appréhension qui leur donnait une odeur nauséabonde de sueur. Ils étaient tous sûrs de leur coup, décidés à se venger du démon de Jin et sûrs qu'ils réussiraient sans problème à le tuer. J'esquissai un sourire en coin en sentant le goût du métal sur ma langue. Ils avaient pris des armes à feu et autres tueurs de métal. Mais Jin ne se laisserait pas faire, je pouvais en être sûre. D'autant plus avec l'aide d'Aaron. Après ce que j'avais vu aux échoppes, je ne pouvais qu'affirmer qu'il les décimeraient avant d'avoir été blessé. Les balles des revolvers ne l'atteindraient pas et ressortiraient de sa carapace noire sans qu'il ait une seule égratignure. Son aura se forma autour de lui et des cornes poussèrent sur son crâne. Il se mit devant moi, faisant forteresse entre le gang qui arrivait et ma petite personne. Il ne me cacha pas que ça risquait d'être dangereux mais je préférai rester là pour être aux premières loges. Je regrettais de ne pouvoir me rendre invisible ; ç'aurait été plutôt marrant.

      Les voilà.


    Je baissai la tête vers le sol, les yeux fermés, et me concentrai pour recevoir uniquement les pensées et émotions du gang et non les cris d'Aaron, enfermé dans l'esprit de Jin. Ils étaient dix, tel que je l'avais prédit. Il descendirent un à un de leur moto et celui qui devait être le chef s'avança, décrochant un rire au surveillant lorsque ce dernier vit qu'il portait une minerve, certainement un souvenir de leur dernière rencontre. Je souris aussi et passai ma langue sur mes lèvres pour ôter de ma bouche le goût de la peur qui faisait battre les dix cœurs des membres de la bande. Je me retirai en mon for intérieur, ignorant magnifiquement le geste de protection de Jin me signifiant d'aller dans la voiture en attendant que tout soit terminé. J'en avais bel et bien eu l'idée moi-même mais je préférais de loin regarder le combat à l'extérieur. Il n'y eut pas besoin de présentation, le chef lança que toute la bande avait promis à Jin de le tuer. Je manquai d'éclater de rire lorsque, en me voyant, il pensa que j'étais la petite amie du surveillant de Tsaoberaï. Il sous-entendis que son ennemi ne serait pas le seul à partir, ceci voulant dire qu'il comptait également me tuer.

    Je n'avais absolument pas peur des dix brutes qui s'étalaient en une bande autour de leur chef devant nous. Jin démentit le fait que j'étais sa petite-amie et demanda au mec à la minerve de me laisser en dehors de ça. Je manquai lui donner un coup de pied dans le péroné pour avoir sous-entendu que je ne savais pas me défendre. Je m'étais déjà battue contre les gens qui tentaient de toucher ma peau nue pour voir l'effet que cela faisait et ils n'étaient plus jamais revenus me voir. Si un seul de ces dix gars m'approchait, il aurait affaire à mon pouvoir. Je me détendis et regardai le commencement de la bagarre - que Jin allait bel et bien remporter. Des ailes noires lui poussèrent et son aura noire devint plus intense après qu'un imbécile lui eut envoyé toutes ses balles dans le corps. Les minuscules morceaux de plomb furent éjectés du torse de l'homme et les plaies se refermèrent rapidement. Jin reprit son souffle et fracassa le crâne et les côtes de la plupart de ses adversaires, un par un ou parfois deux ensembles. Je me tenais à l'écart et reculai lorsque l'un des membres passa à ma portée. J'en sentais un arriver par derrière mais je ne fis rien et fis semblant d'être paniquée lorsqu'il m'empoigna et appuya son couteau sur ma gorge.

    C'était plutôt impressionnant, je devais l'avouer. Et pourtant, aucune peur semblable à celle de mon agresseur ne m'envahit ; plutôt la satisfaction de l'envoyer balader. Lui semblait culpabiliser de devoir faire du mal à une fille. Je souris à cette découverte ; je n'étais pas vraiment une fille comme les autres. Jin se retourna, reprit sa forme humaine et s'approcha, croisant les bras pour regarder la scène. Il me demanda si je voulais en découdre ou si j'avais besoin d'aide. Je ne bougeai pas tandis que l'autre m'étreignais sans, heureusement, me toucher la peau.

      “Tu me prends pour qui ?”


    Je profitai d'un petit relâchement de mon agresseur pour dégager un bras et enlever l'un de mes gants. Je levai le poing en l'air et touchai à pleine main son visage, provoquant dans son esprit d'affreuses souffrances. Je parvins à retenir ses souvenirs pour qu'ils ne me parviennent pas et il s'écroula à terre, tremblant, une fois mon travail terminé. Je fis un clin d'œil à Jin qui me regardait, toujours immobile, et m'accroupis près du jeune homme. Je remis mon gant et attrapai son visage à une main, approchant le mien à quelques millimètres.

      “Réfléchis la prochaine fois”


    Je me relevai et me frottai les mains en marchant vers le surveillant. J'étais plutôt fière de moi et de mon pouvoir, chose qui ne m'était presque jamais arrivée. Je n'avais pas tué ce gars, il était simplement beaucoup moins dangereux et j'espérai qu'il avait pris conscience de ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 13 Juil - 15:16

Je souriais. J'étais même à la limite de l'éclat de rire... D'abord par sa réflexion. Je me doutais bien qu'elle n'aurait aucun soucis pour s'en débarrasser. Lorsque je la vis faire, j'avais limite mal pour le mec... Mais il l'avait bien cherché... Elle était pas commode cette fille quand même... Elle s'approchait de moi et je fis de même. Je m'arrêtais à un mètre d'elle. Je lui fis un sourire avant de retourner m'assoir sur le banc pour regarder la lune. Quelque chose m'intriguais cependant.

"Dit moi Melissa, qu'est-ce qu'il se passe lorsqu'on touche ta peau? Je ne compte pas le faire mais... Je suis quand même assez curieux à ce sujet. Si sa te dérange pas de répondre à ma question bien sûr..."

Après tout c'est son droit le plus légitime que de ne pas me répondre... Je commençais à avoir mal à la tête. Oui je sais je suis insensible à la douleur mais celle là je la sentais... Celle qui apparaissait quand Aaron me tapait sur les nerfs... Je ne l'écoutais pas. Je me doutais que ça devait être pareil pour Melissa. Je vais régler le problème rapidement... Je me relevais et je déployais mes ailes. Je me tournais vers Melissa.

"Je reviens."

Je donnais un puissant coup d'aile et je m'élevais dans le ciel. J'allais vite et haut. Je traversais un nuage et je fini trempé... Je continuais de monter rapidement. Le mal se calmait peu à peu vu qu'Aaron subissait la pression et le manque d'oxygène tout comme moi. Je continuais de monter jusqu'au moment où mes yeux se refermèrent. Je me sentis alors chuter. Je tombais à pique mais je ne pouvais rien faire... J'étais un peu dans les vapes... Je tombais rapidement et je fini par m'écraser violemment au sol. Mes os s'étaient disloqué. J'étais au centre d'un petit cratère. J'ouvrais les yeux avec difficulté. J'avais du mal à respirer. Je sentis alors comme des fourmillement dans mon corps. Je vis alors un grand nuage noir m'envelopper. J'entendais tout mes os se remettre en place. Je hurlais. La douleur physique... Je la ressentais... Toute l'énergie d'Aaron était autour de moi pour me soigner. C'était atroce. Ma chaire se refermait, mes os se replaçaient, se reconsolidaient, je hurlais... Et oui... A vouloir jouer on fini par y laisser des plumes...

Le nuage noir finit par se disperser. La douleur s'évanouissait lentement. Je refermais les yeux. Complètement épuisé. Je ne pourrais pas bouger pour le moment. En même temps avec la chute que j'ai fait... Je crois que je ne le referais plus... Au moins le mal de tête était passé et Aaron était calmé... C'était déjà pas mal... Je pense que j'ai dû lui faire un belle peur... Comme pour moi d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 13 Juil - 16:28

    Le sourire satisfait de Jin m'arracha un sourire en coin. Il s'avança vers moi tandis que je m'avançai vers lui et, si je n'avais pas été télépathe et que je n'avais pas pu connaître ses intentions quant à moi, je serais partie en courant de peur qu'il ne veuille me prendre dans ses bras. Il me sourit à nouveau et se détourna pour aller se rasseoir sur le banc où nous nous étions installés avant l'arrivée du gang de fou furieux. Je m'assit à côté de lui et contemplai la lune, espérant qu'elle ne serait pas cachée par des nuages noirs ce soir-là. Elle était pleine et je cru même entendre quelques loups hurler dans les montagnes lointaines. Mais je devais avoir eu une fuite d'imagination et secouai la tête pour faire disparaître ses cris qui s'avéraient en fait être ceux d'Aaron, hurlant dans l'esprit de Jin.

    Un instant d'égarement et je pu clairement entendre les cris désespérés du démon qui voulait s'évader et prendre la totale possession du corps de son hôte. Je fermai les yeux et tentai de mettre fin à la migraine qui risquait de me prendre si je n'arrivais pas à ignorer ces hurlements. Jin semblait vouloir faire de même mais la douleur était trop forte, tant pour lui que pour moi ; je le sentais. Je pris ma tête entre mes mains et entendis les ailes noires du surveillant de l'académie pousser dans son dos avant qu'il ne me dise qu'il revenait. Je hochai vaguement la tête, furieuse contre Aaron et pressée qu'il s'éloigne de moi et de mon pouvoir.

    J'entendis un battement d'aile et Jin s'éleva dans les airs. Je regardai vers le haut pour le voir traverser un nuage puis disparaître à mes yeux. Mais je sentais toujours Aaron dans mon esprit. Plus lointain certes mais il était toujours présent. Jin allait trop haut. Beaucoup trop haut. Le manque d'oxygène commençait à la faire s'endormir doucement et s'il tombait... c'était la mort à coup sûr ! Pourtant, je sentis qu'Aaron soignerait ses blessure, même si pour cela il faudrait faire mal au jeune homme. Je me levai lentement et scrutai le ciel de mes yeux vert de gris. Je vis une lourde masse tomber en perçant les nuages et s'écraser en bas, formant un immense cratère. Je sentis la douleur de Jin et l'effort d'Aaron pour soigner ses plaies et blessures multiples. Ses os étaient disloqués et son corps pleins de contusions. Il semblait aller vraiment mal et je fermai mon esprit à sa souffrance intérieure pour ne pas attraper une nouvelle migraine.

      Il faudrait peut-être que j'aille voir, pensai-je.


    Je descendis la pente douce en marchant lentement, mon regard fixé sur le spectacle presque gore qui se déroulait devant mes yeux. Pourtant, malgré la violence du choc, Jin semblait se remettre peu à peu de ses blessures ; grâce à son démon. L'aura noire qui l'entourait était plus intense que jamais et je m'arrêtai assez loin de lui pour ne pas en sentir la puissance. J'entendais le craquement sinistre des os se replaçant et le bruit de succion de la chair se refermant. Je m'approchai encore et tout se termina. Jin était étendu sur le sol, l'air plutôt détendu et normal mais le souffle court. Je me penchai vers lui et fis avec mon humour noir :

      “Si je faisais ça à chaque fois que j'avais une migraine, je n'en aurais déjà plus. Je penserai à essayer la prochaine fois.”


    Le cratère était assez profond. Je m'accroupis près de Jin et chuchotai d'un air mystérieux :

      “Au fait, tu veux toujours savoir ce que ça fait quand on me touche ?”


    Je ricanai de manière un peu sadique et laissai le surveillant reprendre son souffle - qui semblait revenir rapidement. Aaron s'était tut, sûrement parce qu'il avait épuisé toute son énergie à redonner son apparence à Jin ; à réparer ses nombreuses blessures. Mais au moins ses cris ne retentissaient plus dans mon esprit et j'étais tranquille jusqu'à ce qu'il se réveille à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 13 Juil - 18:11

Je revins peu à peu à moi. Je toussais un peu pour dégager ma gorge. Je crachais un peu de sang. Je recommencerais plus... Aaron était complètement crevé et il roupillait. Bonne chose... Je me redressais doucement et avec difficulté. Je reprenais lentement mon souffle. Je remarquais alors Melissa arriver. Je tournais la tête vers elle avant de laisser reposer ma tête en arrière. Mes fringues étaient mortes... Je retirais les lambeaux qui me servaient de T-shirt pour les jeter à côté de moi. Elle s'approcha de moi. Je posais alors mon regard sur elle. Mes oreilles bourdonnaient et je n'entendis pas sa première phrase. Mais j'entendis sa deuxième phrase.

"Euh... Ouais j'aimerais bien... Enfin si tu veux bien..."

Son ricanement ne semblait pas rassurant mais je voulais quand même savoir... Au moins une foi... Je me redressais lentement. Mes articulations craquèrent et je me sentais moins coincé maintenant. Je pourrais bientôt me lever. Le choc était plutôt rude... J'étais encore à moitié sonné mais sa revenait vite. Ma tête tournait déjà un peu moins... Ce serait déjà pas mal que sa s'arrête...



[dsl c est un peu beaucoup court :s]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 13 Juil - 18:33

    Je le voyais, assis là avec ses vêtements en lambeaux éparpillés autour de lui. Il reprenait peu à peu son souffle, regardant tantôt autour de lui, me regardant parfois moi. Lorsqu'il se redressa après avoir répondu à ma question par une affirmation plutôt confiante, ses articulations craquèrent et il parut se détendre, comme s'il était maintenant entièrement décoincé et que rien ne s'était passé. Mais dans mon esprit et sur ma langue, je sentais le goût du sang ; signifiant qu'à l'intérieur et même à l'extérieur, il souffrait toujours. Je soupirai. Maintenant, je n'étais plus sûre de vouloir lui dire ce qui se passait si ma peau et celle d'une autre personne entraient en contact. Mais lui semblait certain de vouloir le savoir. Je me mis à genoux près de lui et posai une main gantée sur son torse nu, plantant mes yeux dans les siens - chose que je ne faisais que quand j'étais sérieuse où bien pour embêter les gens. Je ne bougeai pas pendant un long moment, sentant le cœur de Jin battre à tout rompre après sa chute. Puis je pris enfin la parole, murmurant d'une voix presque entièrement inaudible.

      “Ne bouge pas.”


    Il fallait que j'essaie quelque chose. Quelque chose que je n'avais jamais fait auparavant. Je laissai glisser ma main sur la peau de Jin et mon bras retomba contre mon corps. Je fermai les yeux, concentrée à mon grand maximum pour éviter de faire une bêtise. Je déglutis et ôtai lentement le gant qui recouvrait ma main gauche. Après quoi je me retirai dans les profondeurs de moi-même et ne fis plus attention à ce qui se passait dehors. Je n'avais pas simplement envie de dire à Jin ce qui se passait si nos deux peaux entraient en contact. Je voulais aussi le lui montrer. Je déglutis à nouveau, sentant mon sang battre dans mes veines. J'étais décidée à tenter et à réussir ce que j'avais entrepris. Je ne pouvais plus reculer. Sans regarder le surveillant, je posai ma main sur son torse et retins ses pensées, formant une barrière dans mon esprit. Quelques ronflements d'Aaron me parvenaient mais c'était tout. Je bloquai aussi mes propres souvenirs, ne laissant apparaître que notre rencontre et ce qui avait suivit. Puis j'enlevai ma main et me rendis compte que j'étais en nage. Je défailli et ce fut le noir complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 13 Juil - 18:58

Elle posa sa main sur mon torse et me demanda de ne pas bouger. Je lui obéissais en l'observant. C'est bien ce que je pensais, elle allait me montrer directement... Je fermais les yeux et je me concentrais pour faire le maximum de vide dans ma tête pour ne pas l'assaillir. Je l'entendis retirer son gant puis... Sa main se posa doucement sur mon torse. Je revis alors tout ce qu'il s'était passé à partir de notre rencontre. C'était impressionnant... Une sensation vraiment étrange... Je sentis sa main se retirer de mon torse et j'ouvris les yeux. Je secouais un peu la tête et je la vis tomber. Je tendis le bras pour passer ma main dans son dos pour la retenir.

"Melissa? Oh! Réveille toi..."

Ok elle est dans les choux... Bon... On va faire système D! Je me relevais et je la soulevais. Je fis apparaitre mon gant d'acier et je pris doucement sa main pour la poser sur son corps. Je pris ensuite ses jambes et je la soulevais pour la prendre dans mes bras. Je déployais mes ailes et je sortis du cratère avant de rejoindre ma voiture. Je mis le siège en couchette et je l'allongeais dedans. J'allumais la clim pour lui envoyer un peu d'air frais. Je m'asseyais par terre à côté d'elle. Je reprenais mon souffle et surtout mes facultés. Je levais les yeux vers elle avant de lui remettre doucement son gants grâce aux miens.

"Tu n'étais pas obligée Melissa... Mais merci d'avoir partagé..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 13 Juil - 19:33

    Je ne sentais plus rien, c'était le noir complet. Bien que je ne voulais pas me l'avouer, j'avais peur. Peur d'avoir fait mal à Jin en l'ayant touché sans vraiment savoir ce que je faisais. Lorsque je me réveillai, j'étais allongée dans la voiture du surveillant qui était assis par terre à côté de moi. Je gémis et ouvris grand les yeux, regardant autour de moi. En voyant le visage de Jin, je me rendis compte que je ne lui avais rien fait et poussai un soupir de soulagement. A vrai dire, maintenant la frayeur de l'avoir transformé en vulgaire légume passée, j'étais plutôt fière d'avoir réussi ce que j'avais tenté de faire sans aucune conviction de réussite. C'était compliqué car tout se mélangeait dans ma tête. Je levai mes deux mains au dessus de mon visage et constatai que mes deux gants avaient retrouvés leur place. Je me tournai sur le côté pour faire face à Jin et le remerciai d'un simple regard. Je me souvins alors de ce qu'il avait dit alors que je venais juste de me réveiller. N'avais-je vraiment pas été obligée ?

      “Ouais euh... j'avais jamais fait ça avant.”


    Je me redressai et tentai de m'asseoir sur la banquette. Mais le noir embrouilla à nouveau mon esprit et je retombai allongée sur le dos. Je portai une main à mon front. Je n'avais pas de fièvre, et pourtant j'étais en nage. Je gémis à nouveau et fermai les yeux pour laisser à mon cerveau le temps de se repérer.

      “Merde...”, murmurai-je


    Je n'étais vraiment qu'une idiote égoïste. Je n'étais pas sûre de réussir à toucher Jin sans lui infliger de terrible séquelles et je l'avais fait, juste pour pouvoir ressentir la satisfaction d'avoir réussi sans l'aide d'un professeur. J'avais envie de me cracher dessus, en plein visage. Si je n'avais pas été moi, si j'avais été Jin, c'est ce que j'aurais fait. J'étais inconsciente et bonne à interner dans un asile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 13 Juil - 23:49

Elle revenait à elle. Je relevais la tête pour la regarder. Je me relevais pour voir si elle allait bien. Elle ne l'avait jamais fait avant? Raison de plus pour ne pas le faire! Je ne voulais pas qu'elle se fasse du mal pour satisfaire ma curiosité... Elle essaya de se redresser mais retomba sur le fauteuil. Je vins près d'elle et je posais mes doigts gantés sur sa gorge. Je sentais quand même son pouls malgré mes gants. Elle allait bien sur le plan physique. Elle devait juste être épuisée... Je réglais la clim pour la rafraichir.

"Repose toi Melissa. Je pense que c'est ce dont tu as le plus besoin pour le moment..."

Je me relevais et je lui fermais doucement la portière avant de venir du côté conducteur. Je lui mis sa ceinture de sécurité. Je mis alors le moteur en route et je nous faisais quitté ce lieu. Direction, chez moi. Si elle voulait voir la lune on le pouvait depuis mon appartement. Mais il lui fallait un lieu calme pour se reposer. Je roulais plutôt vite. Pressé d'arrivé chez moi. Je jetais un coup d'oeil sur elle. J'avais l'impression qu'elle s'en voulait. Qu'elle s'en voulait pour ce qu'elle avait fait.

"Arrête de t'en vouloir. C'est moi qui te l'ai demandé. Tu n'es pas responsable et tu ne l'aurais pas été si sa avait mal tourné. J'en assume la totale responsabilité."

J'espérais que j'aurais réussi à la convaincre avec ces maigres arguments. Melissa était observatrice en plus de télépathe. Elle analysait facilement les chose et pourrait démolir ma défense en une phrase. J'en suis conscient mais je voulais le lui dire.
On arriverait bientôt à mon appartement. Je l'installerais dans ma chambre d'ami le temps qu'elle récupère. Bien que je me doutais fortement qu'elle allait râler... Mais bon, elle n'avait pas le choix de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeSam 24 Juil - 19:58

    La migraine qui assaillait mon crâne ne semblait avoir aucune intention de s'en aller. Je fermai les yeux et sentis le regard perçant de Jin, mêlé à celui d'Aaron qui me scrutait toute entière même profondément endormi. Mes oreilles bourdonnaient comme si un essaim entier d'abeilles meurtrières s'agitait à l'intérieur de mon crâne. Je sentis la main gantée de Jin sur mon cou, palpant mon pouls. Je sentis l'air frais de la climatisation de la voiture du jeune surveillant de l'académie s'intensifier s'intensifier et, quelques instants plus tard, la moteur de la voiture se mit à ronronner, m'arrachant malgré son son doux et léger un gémissement de douleur. Jin pensait que je devais me reposer. Je n'étais pas de son avis. En plongeant dans son esprit, je compris qu'il m'emmenait chez lui et non pas à l'académie. Je me tortillai sur mon siège pour me redresser un peu, les paupières toujours closes sur des yeux injectés de sang. Je me connaissais parfaitement et le repos n'était en aucun cas la solution à cela. Il fallait plutôt me punir pour avoir fait une telle chose ; ignominie pareille à un meurtre prémédité. Mais je savais que Jin ne changerait pas d'avis et ne dis rien.

    Un petit moment plus tard, je sentis à nouveau le regard pesant de ce garçon mi-homme mi-démon sur moi. Je n'ouvris pas les yeux mais fronçai les sourcils et grognai. Je détestais que tous les regards soient braqués sur ma personne insignifiante - du moins, dans les apparences - et Jin était le seul à part moi à pouvoir me regarder ; ainsi, tous les regards susceptibles d'être rivés sur mon corps pâle et en nage l'étaient et je me sentais mal. De plus, les mots qui suivirent ce regard suffirent à m'achever complètement. Jin assumait la totale responsabilité de ce que j'avais fait. Je soupirai, ouvris les yeux et le scrutai à mon tour, le regard plein d'animosité non envers lui mais envers ses mots et son regard perçant. Je croisai les bras sur ma poitrine sans le quitter des yeux et dit d'une voix qui se voulait calme mais ferme et autoritaire malgré mon jeune âge :

      “Garde ta pitié Jin. Je n'en ai pas besoin. Et tu n'as pas besoin de me ramener chez toi, dépose moi devant l'Académie et je rentrerai seule. Mais je sais que tu vas protester et je ne suis pas en état de continuer à discuter. Alors fait comme tu veux.”


    Je détournai la tête aussi lentement qu'un manège démarre à la fête foraine et refermai mes yeux pour reposer mon crâne et faire disparaître ma migraine. Je savais que je ne pouvais pas parler sans me faire souffrir ; sans arracher de la douleur à mon esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 3 Aoû - 11:15

Comme prévu, elle râla... Elle me demandait de garder ma pitié, qu'elle n'en avait pas besoin. Seulement que ce n'était pas de la pitié mais de l'attention envers elle. Je m'inquiète un peu pour elle. C'est normal non? C'est une jeune fille qui a été mêlée à un combat mais surtout qui a fait un usage de son pouvoir qu'elle n'a pas l'habitude de faire et qui lui a coûté cher... Je soupirais avant de sortir de la voiture. Je sortis doucement Melissa de la voiture. Je la regardais un instant avant de lui faire un sourire en coin.

"Tu va pas aimé... Mais j'ai la flemme de monter à pied..."

Je la pris dans mes bras avant de déployer mes ailes. Je m'envolais avec elle dans mes bras jusqu'au balcon de mon appartement. Je la déposais alors au sol avant d'entrer dans mon appartement. Et oui je ne ferme pas le balcon quand je sors. Mais là n'était pas la question. Je guidais Melissa jusqu'à la chambre d'ami. Je l'installais sur le lit avant de m'assoir en face d'elle dans une chaise. Je me demandais si elle n'avait vraiment qu'une migraine... Je me relevais et je partis chercher un gant en latex. Je recouvris ma main avec avant de la poser doucement sur le front de Melissa. Je restais un instant ainsi, cherchant à voir si elle n'avait pas de fièvre. Visiblement non... Je retirais ma main et enlevait mon gant. Je portais alors mon regard sur elle.

"Tu veux quelque chose contre les migraines? Si tu as besoin de prendre une douche ou de te débarbouiller, il y a une salle de bain derrière cette porte. Fais comme chez toi."

J'avais parlé doucement et calmement pour éviter d'empirer son mal de crâne. Je me levais et ouvris le placard de la chambre, lui montrant les peignoirs et je lui sortis des serviettes au cas ou... Si elle voulait prendre une douche ou même que je la laisse seule, je le ferais. Déjà que je l'emmène presque de force chez moi... On va éviter de trop en rajouter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 3 Aoû - 13:07

    La nuit était déjà bien avancée lorsque Jin coupa le moteur de sa voiture et en sortis après avoir poussé un soupir. Je le sentais légèrement agacé par mon entêtement à vouloir rentrer à l'Académie dans mon état, à vouloir me débrouiller seule. Je sentais comme un goût de métal en fusion sur ma langue, signe qu'il bouillait de l'intérieur. Même si je ne le montrai pas, je lui fus reconnaissante de m'aider à m'extirper de la voiture, mes forces m'ayant presque toutes abandonnées après que je l'ai touché d'une main dénudée. J'avais jugé trop grandes mes capacités à contrôler mon pouvoir. Dorénavant, il me faudrait prendre garde, ne pas aller au delà de mes limites, ne pas me surestimer. C'était un défi plus grand encore que celui de contrôler mon don ; car j'avais toujours agi ainsi et qu'il me faudrait du temps pour changer. Mais malgré tout je ne cessais d'y croire au fond de moi, ne montrant jamais ma vraie nature, sauf quand je le voulais ou dans les moments où c'était nécessaire.

    J'eus à peine le temps de me mettre debout et de tenir convenablement sur mes jambes que Jin me pris dans ses bras après un léger sourire en coin. Je n'avais pas entendu ses paroles, où du moins avait mis du temps à les assimiler. Maintenant je comprenais ce qu'il allait faire et d'autant plus lorsque je le vis déplier ses ailes et s'envoler vers son appartement. Je me débattis un instant mais les forces m'abandonnèrent plus rapidement que je ne l'aurais cru et je dus me laisser aller dans les bras musclés du surveillant. Il atterrit doucement sur son balcon et ouvris la porte qu'il ne semblait jamais fermer lorsqu'il sortait avant d'aller me déposer sur un lit. Jusque là, j'avais gardé mes yeux fermés pour reposer ma tête et faire partir ma migraine - chose qui ne marchait jamais mais que je m'obstinais à faire. J'ouvris les yeux pour découvrir Jin, assis en face de moi sur une chaise. Il me demanda si je voulais quelque chose contre la migraine et me dit également que je pouvais prendre une douche si je le souhaitais. Je le vis sortir des affaires pour moi, flou à cause de mon mal de tête.

      “Ouais. Plus tard peut-être.”


    Je me redressai sur un coude et tentai de plonger mon regard vitreux dans celui de Jin avant de demander d'une voix rauque.

      “Pourquoi tu fais ça ?”


    Je ne comprenais vraiment pas. Quelles étaient ses raisons ? Il n'avait pas été obligé de me prendre avec lui aux échoppes, ni de me ramener chez lui. Je ne sentais aucunes arrières-pensées, aucun désir de me prendre en otage ou autre. Peut-être était-ce par pure amitié, chose dont je n'avais pas l'habitude et qui me surprenais. Seulement je voulais l'entendre venant de lui, pour en être sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 3 Aoû - 17:11

Je la regardais en venant me réinstaller en face d'elle. J'avais l'impression de l'avoir complètement larguée... Je la regardais en souriant. Pourquoi je faisais tout ça? La raison me paraissait pourtant évidente... Je soupirais en souriant. A croire qu'elle ne devait pas être habituée à ce genre de chose... Je me laissais tomber contre le dossier de la chaise. Je lui fis alors un grand sourire.

"C'est très simple, je te considère comme mon amie, il est donc normal que je fasse tout ça... Non?"

Je me relevais pour aller dans la cuisine. Je pris un jus de fruit et une bière avant de revenir auprès de Melissa. Je lui tendis le jus de fruit en souriant avant de m'assoir tranquillement en face d'elle. J'ouvris ma canette et je commençais à siroter ma bière. Je soupirais longuement en me laissant aller contre mon siège. Je regardais alors Melissa.

"Tu veux enlever ton manteau? Je ne te toucherais pas sans gant je te rassure. Si tu veux te mettre à l'aise n'hésite pas."

Je partis déposer mon manteau et retirer mon débardeur pour le changer. Je le jetais dans le linge sale avant de revenir vers Melissa. Elle me donnait chaud avec tout ces vêtements... J'espérais qu'elle accepte de se mettre à l'aise... Histoire de se détendre un peu quoi...

"Sinon... Tu veux manger quelque chose?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 3 Aoû - 19:22

    Comme je m'y attendais, Jin m'apprit qu'il me considérait comme une amie. Lui trouvait cela normal de m'aider, moi j'étais mal à l'aise et ne comprenais pas. Mais je le laissai faire étant donné qu'il semblait tout connaître de l'amitié. Je hochai la tête d'un air sérieux même si tout se mélangeait dans ma tête. Je n'étais pas habituée à ce que les gens me témoignent autant de respect et à ce qu'ils me traitent ainsi. D'habitude, c'était plutôt des regards haineux et des rires moqueurs qui s'abattaient sur moi comme un torrent de pluie. Au fond, j'étais reconnaissante envers le jeune surveillant mais je ne savais comment lui témoigner ma gratitude. De plus, j'étais trop fière et orgueilleuse pour lui avouer quoique ce fut mais je sentais que cela ne le dérangeait pas.

    Jin m'abandonna un instant pour aller dans la cuisine. Je l'entendis ouvrir le frigo et en sortir quelque chose. Je pris le temps d'observer la chambre dans sa totalité et lui offris un maigre sourire lorsqu'il me tendis le jus de fruit. J'en avalai quelques gorgée en le regardant ouvrir et siroter sa bière et le posai sur la table de nuit. Le jeune homme me demanda si je voulais enlever mon manteau. Je fis non de la tête, réticente, mais l'ôtai tout de même lorsqu'il partit pour retirer ses propres vêtements. Ce qu'il m'avait dit juste avant de m'avoir dit de me mettre à l'aise m'avait touché. Je lui répondis avec une pointe d'ironie dans la voix.

      “Sinon je risque de te faire du mal.”


    Je ne m'aperçut que trop tard de la louche immense de mélancolie qui pointait dans ma voix. Il était trop tard pour reculer et je ne pouvais retourner dans le passé - un pouvoir qui m'aurait été bien utile -, je respirai donc à fond et repris une gorgée de mon jus avant de regarder Jin avec un petit air triste malgré moi. Il me proposa de manger. Il faut avouer que j'avais plutôt faim et acquiesçai avant de dire.

      “Je te suis à la cuisine.”


    Je me redressai sur le lit et tentai de me lever. Jusqu'à ce que je me mette debout - c'est-à-dire après m'être assise sur le lit, les pieds par terre -, je ne ressentis aucun malaise. Mais lorsque je me tins droite, la tête se mit à me tourner et je du faire des efforts inconsidérés pour rester consciente et sur mes deux jambes. Même si je me sentais terriblement mal, je m'obstinai à vouloir marcher en espérant que Jin viendrait à mon aide même si je répugnais à le lui demander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

Jin

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitimeMar 3 Aoû - 20:17

Je repris ma bière pour continuer de la boire tranquillement. Elle semblait aller un peu mieux et j'en fus heureux. Sa remarque me fit réfléchir. Je me rendais compte que ce n'était pas moi mais elle qui avait souffert de ma curiosité... Je soupirais en baissant la tête, fixant ma canette de bière. Et oui... La curiosité était un mauvais défaut... D'habitude c'est moi qui encaisse les coups mais là, c'était différent et je n'aimais pas ça... Je relevais ensuite les yeux vers Melissa. Elle aussi avait l'air triste... Au moins on faisait la paire! Je secouais un peu la tête, pour me ressaisir. Elle accepta mon invitation à manger. Je souriais doucement, heureux qu'elle accepte. Je la regardais s'assoir au bord du lit puis essayer de se redresser lentement. Je la voyais mal en restant debout. Je me relevais sur le champ, la soutenant en la prenant contre moi comme pour un câlin. Je déposais ma canette sur la table de nuit et je soutenais correctement Melissa avec mes deux mains.

"Tiens toi à moi. Je vais t'aider un peu."

Je lui fis un sourire amical en la soutenant doucement, prenant soin de ne pas entrer en contact avec sa peau. Je ne voulais pas lui causer plus de mal, surtout avec Aaron... Il pourrait lui envoyer plein d'images apocalyptique dans la tête et ce serait pas top pour elle... Je l'aidais alors à marcher jusqu'à la cuisine. Je l'installais doucement sur une chaise avant de venir lui rapporter son jus de fruit. Je pris ma bière au passage que je bus doucement. J'inspectais ensuite mon frigo et mes placards voir ce que je pourrais bien lui préparer. J'avais pas mal de truc... Hum... Je me tournais alors vers elle après avoir sortit quelques affaires pour cuisiner.

"Tu aime les nouilles sautées? Je peux aussi te préparer une petite salade... A toi de me dire."

Je lui fis un grand sourire avant d'enfiler mon tablier. Et bien oui j'avais les accessoires et alors? J'ai le droit de cuisiner et de ne pas constamment manger de la pizza surgelée... J'aimais bien cuisiner en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Quelle plaie... [PV Melissa] Empty
MessageSujet: Re: Quelle plaie... [PV Melissa]   Quelle plaie... [PV Melissa] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle plaie... [PV Melissa]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Trou du cul du monde, qui t'as demandé de me suivre, d'abord ?
» Quelle bande de nazes!
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» Quelle délicieuse prestation {Hentaï} [PV Siin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Le village :: Echoppes diverses et variées-
Sauter vers: