AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un monde... Inconnu... [PV Arabane]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 12:05

    Je ne savais pas s'il était tôt ou tard... Je n'ai aucune notion du temps qui passe et qui défile... Je marchais en ce lieu qui était une découverte pour moi en tout point... Le soleil était en train de montrer ses premiers rayons. Ceux-ci n'étaient pas agressif encore pour mes yeux brisés... Le vent soufflait, il soufflait et portait en lui des arômes, des saveurs, des douceurs, des... Caresses... Je fermais les yeux et me laissais complètement faire aux caresses de cet élément. Si douce ces caresses...

    J'ouvris les yeux. Mes yeux rouges de félin... Je voyais tout différemment. Je ne voyais plus en couleur mais uniquement en dégradé de rouge. Je voyais loin, je voyais mieux... Je sentis une goutte sur mon visage. Puis une seconde puis une multitude. La pluie... Quelque chose que je n'avais vu qu'en image encore une foi... Je caressais ma corne humide et un frisson étrange parcourait mon dos. Je levais les yeux au ciel. Il était sombre et je voyais chaque goutte qui en tombait. Soudain, plus aucune goutte ne tombait. Je fermais les yeux avant de marcher au milieu de ces gouttes figées dans le temps... C'était... Nouveau...

    Je m'arrêtais face à un arbre. Je posais ma main sur sa peau, sa peau marron et dure. La pluie se remis à tomber. Les gouttes ruisselaient sur mon visage. Mes yeux redevinrent brisé et ma vu revint à la normal. Je sentais le temps de vie de cet arbre dans la paume de ma main. Il avait vu énormément de chose... Depuis qu'il n'était qu'une graine... On aurait cru que je pleurais mais non. Mes larmes s'était asséchées depuis bien longtemps...

    Je continuais ma route, effleurant les épis de blé. La pluie commença à s'arrêter, peu à peu... Le ciel redevint clair. Alors une étrange lumière en sortit. C'était ça un arc-en-ciel? Ce demi cercle plein de couleur? C'était beau... J'avais de la chance, je découvrais beaucoup de chose... J'avançais tel un spectre au milieu du champ. Entièrement vêtue de blanc, un blanc aussi pure que celui de ma peau... Qui contrastait parfaitement avec le noir de mes yeux brisés et de ma corne. Tant de chose...

    Il n'y avait personne. J'étais seul comme toujours. A quoi servirait le fait d'être avec quelqu'un si ce quelqu'un vous faisait du mal? A rien... C'est pour ça que je suis seule. Pour que personne ne me fasse du mal... Les rayons du soleil devinrent plus intense et je dû protéger mes yeux avec ma manche. Je n'étais pas habituée... Je regardais autour de moi. Toujours rien. Pas un bruit hormis les murmures du vent. Les confessions des arbres... La symphonie du silence... Car pour moi, le silence était une mélodie rare. Personne n'arrivait à correctement la jouer... Mes pas étaient sourds. Mes vêtements ne faisaient aucun bruit en se frottant. Ma respiration était indiscernable à la foi au son et à la vue. J'étais comme morte... Une âme... Un âme qui vient d'être libérée d'une prison... D'une mort... Qu'est-ce que la mort? L'arrêt d'une vie? Alors je ne suis pas vivante car ma vie n'a jamais débutée... Je n'ai fais que survivre... J'assiste surement à ma naissance... Non. A ma propre gestation dans le ventre maternelle de la nature. Je ne suis pas encore née... Je suis en création, en... Formation...

    Un bruit. Le bruit d'une vie. Un craquement sec de bois. Celui-ci vint interrompre la douce mélodie jouée par le silence. Je me retournais tel un spectre. Je vis alors un animal. Un faon. Il posa ses yeux triste sur moi. Je le regardais également. Un regard sans âme... Car je ne pouvais faire autrement... L'animal fit un pas vers moi. J'en fis un en arrière. Il s'avançait alors je reculais. Je ne le quittait pas des yeux. Quelque chose heurta mon pied et je tombais en arrière. Un bruit sourd, un râle... Puis rien. Je me relevais. Le faon n'était plus là. Je regardais au sol pour le voir. Son sang se répandait sur le sol. Une balle en pleine tête. Nouvelle détonation. Je me retournais tout aussi silencieusement pour voir une balle. Elle était arrêtée devant moi. Je la pris du bout des doigts avant de la retourner en la plaçant sur une trajectoire légèrement décalée à la première. Je fis alors revenir le temps de cette balle en arrière et celle-ci parti à toute vitesse. Un cri sourd, un râle, puis le silence. Je continuais alors ma route. Dans le même silence que celui qui avait précédé ce double meurtre.

    Un nouveau bruit brisa le silence en plusieurs morceaux. Je regardais devant moi et au loin, une silhouette trancha avec le décor. Je n'étais plus seule... Et j'étais en danger... Cette silhouette signifiait une personne et les personnes me veulent du mal... C'est ainsi.. Il me faudra la fuir... Simplement... J'espérais qu'elle ne fasse que passé son chemin... Avec de la chance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabane

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 23
Localisation : Cherche
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 17/01/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôler le corps des autres
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 12:34

Arabane découvrait cet endroit au fur et à mesure de ses pas. Quand
elle marchait, c'était comme si le temps c'était arrêté de tourner, et que
tout changeait. Elle ferma doucement les yeux, et continua ses pas.
Cet endroit était nouveau. Elle le sentait. Et elle n'aimait pas les endroits
nouveaux. Pendant qu'elle marchait, elle effleurait une feuille d'arbre.
De la rosée tomba sur sa main, coula sur ses doigts et alla s'écraser
par terre. C'était l'aube.

Elle effleurait de nouveaux de la mousse, et elle s'arrêta. Le contact
avec la mousse la fit frissonner. Puis, toujours les yeux fermés, elle
continua d'avancer, sans vraiment savoir ou elle allait. C'était comme si
la nature la guidait, comme si ses parents, de la haut, contrôler son
corps. C'est peux être grâce à eux qu'elle à eu son pouvoir. Elle soupirais,
ouvrit les yeux. Que faire ?

Elle se rappelait, dans sa tête, les phrases que sa mère lui disait
quand elle était triste, chagrinée. Ses phrases de sagesses, ces
conseils. Sa mère, pour elle, c'était une véritable source de sagesse.
Si elle n'était pas morte à l'heure ou elle pensait, elle ne serait
pas venu dans ce monde. Elle n'aurais pas connu Tsaoberai, et
ce nouvel environnement. La vie fait bien les choses.

Si tu sent que la terre est immobile,
Si tu sent son cœur contre le tien,
Alors sache qu'il faut affronter la vie,
Mon enfant, il ne faut pas lâcher le combat,
Il faut continuer à foncer droit vers ton destin.


Cette phrase, c'était une des phrases de sa mère qu'elle connaissait
par cœur depuis son enfance. Dans sa tête, elle l'avait répétée mainte
et mainte fois, pour ne jamais l'oubliée. Elle la connaissait tellement par
cœur, qu'elle pouvait la réciter à tout moment de la journée, les yeux
fermés, simplement.

Arabane passa à coté d'un daim morte, les larmes aux yeux.
Le monde était cruel. Elle tourna la tête, et pas très loin d'elle,
elle aperçut une jeune fille. Elle s'arrêta. Cette jeune fille semblait
étrange. Elle n'osait même pas s'approcher d'elle, alors, elle resta
longtemps à la regarder dans les yeux, sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cc-678.forumactif.com/forum.htm
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 13:44

    Une jeune fille. Enfin jeune... C'est ce que mes yeux me disaient. En tout cas elle n'avançait pas. Bon signe. Je pourrais donc passer mon chemin sans qu'elle ne me gêne. Je la regardais dans les yeux. Pourquoi ce regard? Que crois-tu faire avec ce regard? Me rassurer que tu n'es pas méchante? Foutaise... Un regard peu facilement tromper une personne.... Mon regard brisé redevint rouge et je dû cacher mes yeux du soleil. Celui-ci m'agressait violemment à chaque foi... Je la voyais de plus près. Je pouvais la détailler complètement et avec précision malgré la distance qui nous séparait.

    Elle n'avait rien qui me permettrait de la soupçonner dangereuse. Seulement que les apparences sont trompeuses. Qui me dit qu'elle ne cache pas une lame derrière sa botte? Qui me dit qu'elle est normale? Après tout, ce vieux monsieur m'avait dit que je n'étais pas la seule. Pourquoi pas elle? Mes yeux redevinrent brisé à mon grand soulagement. C'était douloureux... La vision sous mes yeux rouge me donnait des migraines terribles... Je fermais les yeux et posa ma main dessus. Ma main était chaude malgré sa pâleur. Je me massais délicatement les paupières avant d'ouvrir à nouveau les yeux.

    Je la regardais une nouvelle foi lorsqu'une bourrasque se leva. Mes longs cheveux entièrement blanc se soulevèrent. Blanc comme la lune. Je passais alors une main dans mes cheveux une foi le vent calmé. Mes cheveux étaient doux... Soyeux... A croire que je pourrais être "belle". Je fermais les yeux et secouais légèrement la tête. Foutaise... La beauté ne m'appartient pas. Ce n'est qu'une notion abstraite distribuée par les gens pour marquer une différence...

    Je me mis à marcher. J'allais droit devant moi de ma démarche fantomatique. Aucun son ne se dégageait de moi lorsque je marchais. Une âme ne fait pas de bruit... Je m'avançais vers la jeune fille tout en étant bien décalée par rapport à elle. Je ne lui portais pas même un regard. Je continuais de marcher droit devant moi. A la recherche d'un nouvel environnement où je serais seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabane

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 23
Localisation : Cherche
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 17/01/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôler le corps des autres
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 14:14

Arabane vit le regard rouge de la jeune fille, et eu un frisson
dans le dos. La jeune fille se mit à marcher, et Arabane continuait
de la regarder de ce même regard, sincère. Tous ce qu'elle
voulait, c'est mieux connaître cette jeune fille au regard si
étrange. Mais celle-ci ne semblait pas du même avis.

Quand la fille se mit à marcher, Arabane la suivit du regard,
et remarqua sa corne. Cette fille était vraiment étrange. Une
légère brise souffla, faisant voler les cheveux argent de
Arabane, qui retombèrent dans un murmure sur ses épaules.

Le vent soufflait doucement, faisant place au chant des arbres.
Les oiseaux accompagnais ce chant, et d'un coup, Arabane se
sentit comme chez elle, et en oublia quelques instant la jeune
fille aux cheveux blanc.

Quand elle ouvrit les yeux, la jeune fille s'éloignait. Arabane aurait
voulu crier, l'appeler pour lui dire qu'elle ne voulais pas lui faire
de mal, seulement la connaître. Mais impossible, les mots restaient
coincés dans sa gorge. Alors, elle se mit à courir doucement derrière
la jeune fille, et lui adressa un sourire.

Soudain, alors qu'elle continuait de suivre la jeune fille, elle vit un
homme au loin, assit sur un rocher de mousse, en train de réparer
quelque chose. Son pouvoir se déclencha. L'homme se mit à tournoyer
dans l'air, sans que Arabane puisse le contrôler. Quand le pouvoir
fut fini, la jeune fille inspira un grand coup. Elle avait un gros mal
de crâne.

Elle regarda la jeune fille qui marchait tout le temps, sans lui accorder
le moindre regard, même pas un peu d'intention à l'égard de Arabane.
Non. Cette jeune fille semblait même pas se rendre compte que quelqu'un
la suivait, que quelqu'un voulait faire des efforts pour apprendre à la
connaître. A cette pensée, Arabane soupira, et se releva faiblement,
tremblante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cc-678.forumactif.com/forum.htm
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 15:36

    Je marchais, m'éloignant progressivement de cet être vivant qui ne pouvait détacher son regard de mon corps. Je sentais son regard. Son intrigue y était présent. Je l'intriguais. C'est vrai qu'il est étrange de rencontrer un embryon marchant sur la terre... Une autre silhouette au loin. Un homme. Il cherchait à réparer une sorte de montre. Le temps... Ce n'est encore qu'une notion pour réussir à avoir l'impression d'avoir un tant soit peu de contrôle sur leur vie... Des secondes, des minutes, des heures, des jours, des semaines, des mois, des années... Des siècles... Tout ça pour déterminer les chose comme étant révolue et lointaine. Le passé n'est jamais lointain. Il nous suis... Le passé est notre ombre, celle qui nous suit depuis notre apparition sur cette terre. On ne peux dire que notre ombre est lointaine, tout comme le passé.

    J'entendais les pas de la fille qui me suivait. Elle était bruyante. Elle cassait le silence à chacun de ses pas. Pourquoi interrompre ce magnifique silence? Que de futilités... Je reportais mon attention sur l'homme en face. Mon regard devint rouge et ce même réflexe que de cacher mes yeux du soleil survint. Je voyais l'homme cherchant à réparer sa montre gousset. Je pouvais lire ce qu'il y avait de gravé dessus. "A mon bien aimé Alphonse. Que ta vie soit illuminée par mon amour pour toi." Inutile... Qu'est-ce que l'amour? Encore une notion pour donner une raison à deux être afin qu'ils puisse rester ensemble... Comme l'amitié. Je connais ces définitions depuis longtemps. On nous les repassait en boucle des jours durant... Cela n'était que de l'abstrait... On ne s'y est donc pas attardé... Et si on essayait, les séances d'électrochoc nous apprenaient à oublier cette idée...

    L'homme se mit à bouger étrangement. Je sentais une influence sur lui. La fille dans mon dos. L'homme avait peur... Il venait de perdre sa "précieuse" montre... Pfff. Futile... Sans que je ne comprenne pourquoi, la montre perdue se révéla et flotta dans les airs. On voyait les aiguilles reculer à toute vitesse. La montre se reconstruisait. L'homme la pris dans ses mains une foi réparée, et la serra fort contre son coeur en pleurant. Il leva son regard plein de larme vers moi et je vis la reconnaissance, la joie, la gratitude et... La tristesse d'avoir perdu sa moitié. L'homme s'en alla sans que je n'esquisse un seul geste. Mes yeux redevinrent briser et je portais une main à ma tête. La douleur...

    Je fini par me retourner. D'une manière souple et inaudible. Je regardais la jeune fille. Elle tremblait. La peur? Non... La douleur... Elle cherchait à... Me connaitre? Non... Personne ne veut me connaitre je dois faire erreur. Je la regardais entièrement. Elle venait de ce fameux établissement... Elle était une élève... Je me posais alors une seule et unique question.

    "Pourquoi me suis-tu?"

    Une voix sans vie... Sans chaleur... Une voix froide comme mon coeur... Aucunes émotions. Pourquoi devrais-je en avoir? Je ne la connais pas. Mais elle me suis... Suis-je si intéressante que ça? Foutaise... Je ne suis en rien intéressante. Elle cherche juste à combler sa solitude, une solitude qu'elle ne supporte pas. Son dévolu aurait put se jeter sur n'importe qui mais j'étais seule... Je ne suis là que pour combler le vide qu'elle ressent. Ce vide causé par la solitude...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabane

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 23
Localisation : Cherche
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 17/01/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôler le corps des autres
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 16:24

Arabane regarda avec tristesse l'homme qui tenait sa montre
entre ses mains. Il avait les larmes aux yeux. Elle avait honte
que son pouvoir se soit déclencher comme sa. Elle tourna la
tête pour éviter de voir le regard de l'homme, puis celui-ci s'en
alla.

Et la, elle tourna son regard vers la fille. Elle prit soin de mieux
l'examiner. Ses longs cheveux blancs tombaient doucement sur
ses épaules, et sa peau était blanche, très blanche. Ses yeux rouges
reflétaient la solitude, mais elle semblait aimer la solitude. Sa
corne noir lui donnait un aspect très mystérieux. Et enfin, ses
vêtements.

Doux comme de la soie. Arabane ne les avaient pas touché, mais
du regard, elle pouvait voir qu'ils étaient doux, car il brillaient, et
effleurait la surface quand la jeune fille se tourna vers elle. Elle
resta longtemps à la regarder, puis lui posa une question.

Elle avait parler .... Arabane la regard longtemps dans les yeux.
Elle devait parler, elle devait tenter sa chance. Car sinon la jeune
fille allait partir, et elle aurait fait tout cela pour rien. Elle inspira
une bonne bouffée d'air, et déclara doucement :

-Si je te suit c'est parce que tu est différente des autres, et qu'il y a quelque chose chez toi de mystérieux.

Arabane se demandait si la jeune fille allait comprendre le sens
de ses paroles, mais elle l'espérait de tout cœur. Un écureuil
monta le long de la manche de Arabane, et monta sur ses épaules.
Soudain, elle crut entendre l'écureuil lui parler, mais c'était
impossible. L'écureuil redescendit, lui adressa un dernier regard
et partit en trottinant.

Arabane, stupéfaite, regarda la jeune fille et lui adressa un petit
sourire. Le silence était calme, paisible. Les deux jeunes filles ne
bougeait pas, et on entendait que le chant des oiseaux et le bruissement
des feuilles des arbres. Arabane attendait que la fille lui réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cc-678.forumactif.com/forum.htm
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 16:53

    Je la regardais. Je l'analysais. Elle hésitait. Elle ne savait pas quoi me répondre... Je la vis prendre une grande inspiration avant de me répondre... Quelle réponse stupide... Je sais bien que je suis différente... Mystérieux? Tu essaies de cacher le vrai fond de ta pensé... Tu pense que je suis curieuse et non mystérieuse. Je suis une curiosité pour toi. Mes yeux, ma peau, ma corne... Mon silence... Tout cela t'intrigue et tu cherche à satisfaire ta curiosité naturelle... Pathétique...

    Je poussais un soupir. Elle me souriait. Qu'est-ce que sa pouvait me faire? Ce n'est qu'un pauvre écureuil qui cherchait un endroit où se réfugier... Il n'y a pas de quoi sourire... Je fermais les yeux avant de me retourner. Je commençais à reprendre ma marche. J'arrivais jusqu'au niveau de la pierre où l'homme était assis. Je posais ma main dessus et je sentis toute la tristesse qui habitait l'homme. Je fermais les yeux avant de m'assoir. Je regardais le ciel. C'était joli. Le bleu... Le silence régnait et j'aimais ça. Rien de plus beau que le doux bruit du silence... Rien de plus mélodieux...

    Je me tournais ensuite vers la jeune fille. Je la regardais avant de reporter mon regard sur le sol en face de moi. Un insecte perdu courait dans tout les sens. Il devait chercher quelque chose... Il couru jusqu'à un trou où il se fit attraper par un autre insecte. Dommage. Tu as joué, tu as perdu... Je passais une main dans mes cheveux avant qu'une brise vint les soulever. Je regardais alors la jeune fille de mon regard brisé.

    "Pourquoi moi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabane

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 23
Localisation : Cherche
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 17/01/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôler le corps des autres
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 17:12

La jeune fille se retourna après avoir longtemps regarder Arabane.
Puis elle s'éloigna, frêle, sans se soucier de la jeune fille. Arabane
soupira, s'assit doucement sur un rocher de mousse, elle pensait.
Décidément, depuis son arrivée, elle ne plaisait pas. Elle ne plaisait
à personne de toute façon. Mais elle se ressaisit, et se mit à suivre
la jeune fille.

Elle vit l'homme de tout à l'heure assit sur une pierre, et la jeune fille
qui l'avait rejoint. Il ne disait rien, il se contentait de regarder le
paysage. Bizarrement, Arabane se sentait de trop. Elle resta à quelques
mètres des deux et s'assit sur l'herbe mouillée. Puis, elle posa sa tête
sur ses mains.

Le silence était pesant du cotée de Arabane. La fille semblait ne plus
penser à Arabane, alors elle s'assit sur un rocher. Par terre, elle vit un
petit insecte. Elle voulut l'attraper mais il fila vers la fille et l'homme.
Puis, il se fit manger. Stupide vie.

Arabane entendit la voix de la jeune fille, et releva la tête. Sa question
était plutôt difficile à répondre. Arabane la regarda quelques instants,
baissa la tête et dit :

-Car j'ai envie de te connaître. Peux-être pense tu que je suis bête de tout le temps répéter sa, mais je m'en fiche.

Arabane fixa la jeune fille une nouvelle fois, se leva doucement, puis
secoua sa chevelure. Ses cheveux retombèrent sur ses épaules, une
petite brise passa et elle regarda la jeune fille, se demandant si elle
devait partir, ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cc-678.forumactif.com/forum.htm
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 19:00

    Elle me répondit. Elle voulait me connaitre... A quoi bon? A quoi sa lui servirait? A avoir une "amie"? Foutaise... Encore une conception démodée de ce monde... Je ne peux pas avoir d'ami... Et puis sa ne me servirait à rien.... Bien sûr que je la trouvais bête de toujours demander ça... C'était complètement idiot de faire semblant de s'intéresser à une personne pour ensuite comparer ses maleurs avec les notre et finir par plaindre ou se faire plaindre... Totalement dérisoire...

    Je la regardais. Pauvre sotte... Essayer de se soustraire de la solitude en cherchant désespérément une personne avec qui être "ami". Que d'inepties... Futilité flagrante... Elle se contente d'illusion pour vivre... La solitude est pourtant une amie fidèle... Je n'ai pas à m'en plaindre pour le moment... Je me relevais. Je me tournais et je repris ma marche. Je m'arrêtais au bout de quelques pas et je tournais la tête vers cette fille.

    "Je ne suis pas le genre de personne à avoir des amies. On ne m'a pas apprit à en avoir..."

    Je tournais la tête et je continuais ma route tranquillement. Traversant les blés sans me faire entendre. Le vent soulevant mes cheveux blancs comme la lune. Je marchais. Je m'arrêtais au bout d'un moment et je m'effondrais au sol, prise de convulsions. Mes yeux s'emplirent de rouge et le sang coulait de ceux-ci. J'étais en train de convulser au milieu des blés...

    Les convulsions se calmèrent au bout d'un moment. J'essuyais les flots de larmes de sangs qui avaient coulé de mes yeux. Les convulsions était fréquente lorsque je restais trop longtemps au soleil j'ai remarqué... Encore un effet d'un produit injecté dans mon passé... Le sang avait taché mes vêtements... Je me redressais. Ma tête tournait. Je ne pourrais pas me relever tout de suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabane

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 23
Localisation : Cherche
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 17/01/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôler le corps des autres
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Dim 30 Mai - 19:20

Arabane avait attendu la réaction de la jeune fille, patiente. Quand
celle-ci la regarda, elle vit dans son regard quelque chose .... elle en
était sûr et certaine, cette jeune fille se moquait d'elle. Arabane soupira
en silence, et quand elle vit la jeune fille s'en aller, elle voulut se lever
mais se ressaisit. Cette fille n'avais pas besoin d'elle. Et puis, pour dire,
elle ne voulais pas d'elle.

La fille parla, et s'en alla. Arabane jeta un coup d'œil à l'homme, et une
rage poignardant s'empara d'elle. Malheureusement, son pouvoir allait
refaire face. Elle se força de ne penser à rien, et ferma les yeux. Quand
elle les rouvrit, l'homme la regardait, puis il partit en courant.

La jeune fille soupirait, et se laissait tomber doucement dans la mousse.
Si seulement elle pouvait s'enfuir .... Mais pour aller ou ? Nul part. Elle
se laissa bercer par la mousse, mais quelque chose l'empêcha de dormir.
Elle se réveilla doucement, et descendit la pente.

Elle marchait vite, ses pieds la guidaient sans savoir ou elle allait. Elle
renifla doucement. Elle n'avais pas remarquée que ses cheveux étaient
couvert de mousse, et que ses beaux habits étaient sales de poussières.
Elle balança la tête de droite à gauche, puis au loin aperçut un champs.

Ce champs, c'était ou la jeune fille était partie. Soudain, Arabane s'arrêta
brusquement, et vit une tache de sang. Elle s'approcha un peu en sautillant,
frêle, et vit la jeune fille se relever difficilement, du sang coulait de ses
yeux. Arabane eu un frisson, et regardait la jeune fille sans dire un mot.

En se rendant compte qu'elle l'espionnait, elle se releva doucement -car
elle était accroupie- et se mit à marcher en direction de la fille. Elle passa
à coté d'elle, puis se retourna et dit :

-Tu vois, j'avais enfin une occasion de me faire une amie, mais tu ne veux pas. Je suis comme toi, je ne suis pas faite pour avoir des amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cc-678.forumactif.com/forum.htm
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Lun 31 Mai - 16:54

    Je restais assise un moment, fermant les yeux pour essayer de calmer mon coeur. Les convulsions accéléraient mon rythme cardiaque. Une foi celui-ci calmé, j'ouvris de nouveau les yeux et je me relevais avec difficulté. J'avais du sang sur mes vêtements... Il faudrait que je le retire. Mon pouvoir s'activa sans que je ne fasse quoi que ce soit... Le temps autour de mes habits s'arrêta pour repartir en arrière. Les gouttes de sang sortirent des tissus et formèrent des gouttes. Je me reculais d'un pas et toute les gouttes tombaient au sol.

    Je reculais d'un pas en voyant la jeune fille de tout à l'heure. Elle était trop proche. Trop risqué... Elle me parla. Elle pensait avoir une occasion de se faire une amie... Et pourquoi moi? Je ne suis même plus humaine... Je ne suis pas un être humain. Je suis un animal. Je ne peux pas avoir d'ami... A quoi sa leur servirait? Je n'étais qu'un objet, un cobaye de laboratoire... Ma corne en témoigne toujours...

    Je la fixais dans les yeux avant d'incliner la tête sur le côté. Pas faite pour avoir des amis? Foutaise... Tout être humain est fait pour avoir des amis. Je ne suis pas humaine, je ne suis donc pas faite pour cela... Les humains ont la notions d'amitié. En même temps, c'est une de leurs inventions farfelue... Il n'y a pas d'amitié chez les animaux. Il y a de la coexistence, de la soumission ou de la solitude... Aucuns autre rapport n'existe. La notion d'amour est typiquement humaine. Les animaux ne s'aiment pas, ils se supportent. Ils ne s'unissent que pour se reproduire... Je ne veux pas m'unir et encore moins me reproduire... Je suis un animal solitaire... Qui vit au jour le jour... Point.

    "L'amitié est faite pour les humains. Tu es humaine donc tu es faite pour avoir des amis. Je ne suis pas humaine, je ne le suis plus. L'amitié... Je ne suis pas faite pour elle... Trouve un autre humain pour te lier d'amitié avec lui. Moi je suis déjà irrécupérable depuis longtemps...."

    Longue tirade... Je parlais pourtant lentement, d'une voix éteinte... Une voix qui n'a connus aucunes forme d'émotion à part la peur, la haine et la tristesse... Je n'avais vécu rien d'autre... L'amour... Je connais le mot... Et sa définition pour l'avoir entendu maintes et maintes foi... Je ne vivrais jamais ce genre de sentiment. Tout comme la tendresse, l'attachement, la douceur... Le bonheur... Rien de tout cela ne m'est applicable. Je vis ma vie tel un fantôme. Passant de pièce en pièce, de maison en maison pour effrayer les gens... Les effrayer et les faire fuir. Mon coeur est froid. Je ne suis pas encore née. Je ne peux donc pas apprécier la vie... Est-ce que la vie m'apprécie? Je ne pense pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabane

avatar

Nombre de messages : 120
Age : 23
Localisation : Cherche
Humeur : Joyeuse
Date d'inscription : 17/01/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôler le corps des autres
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Mer 2 Juin - 12:42

Arabane baissa la tête, ne disant rien à la réponse de la jeune
fille. Elle ne savais pas quoi dire. Elle ne voulais pas la contredire.
Ni ouvrir la bouche. Pour quoi dire ? Rien. Des sottises, ce qu'elle
raconte tout le temps.

Elle soupirais. Elle allait partir. La jeune fille devant elle ne voulais
pas d'elle, sa se voyait à vu d'œil. Alors pourquoi resterait-elle ?
Arabane fit doucement demi-tour, et se mit à marcher dans les
champs, lentement. Elle fouilla dans une de ses poches de pantalons
et en sortit une paire de lunette.

Elle les posa sur son nez et continua à marcher. Elle jeta un
regard à la jeune fille derrière elle, admirant une nouvelle fois
ces vêtements. Elle n'arrivait pas à partir, mais pourtant, il
le fallait. Il fallait qu'elle rentre à l'académie.

Soudain, elle tourna la tête et vit l'homme arriver en courant.
Il passa devant elle en courant, sans même les regarder. Il
semblait effrayer. Arabane jeta un coup d'œil à la fille, et pensa
que ce n'était pas ses affaires. Elle se remit à marcher.

Qu'allait-elle faire après ? Errer dans l'académie, sans doute. Elle
n'avais rien d'autre à faire, de toute façon. Faire la conversation
avec quelqu'un ? Impossible, elle est bien trop timide, et tout le
monde s'ennuie avec elle. Ou bien elle allait dessiner.

Pourtant, elle n'était pas vraiment tenter. Elle adorait dessiner,
c'était même son passe temps favoris, mais la, le cœur n'y était
pas. Elle se tourna vers la jeune fille.

-Puis-je au moin savoir ton nom ? S'il te plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cc-678.forumactif.com/forum.htm
Gabrielle

avatar

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   Sam 5 Juin - 15:58

    Je la regardais de mes yeux brisés. Elle ne semblait pas savoir quoi faire ni quoi dire. J'avais raison sur ce qui concerne les relations humaines. Je n'ai que la forme d'une humaine... C'est tout... La jeune fille décida de partir. Grand bien lui fasse, ce n'est pas en trainant avec moi qu'elle allait se faire des amis... Elle sortit des lunettes qu'elle se mis sur le nez avant de commencer à marcher en me jetant un coup d'oeil de temps en temps... Si je veux disparaitre je le peux...

    L'homme que j'avais aidé était en train de courir vers nous. Je l'évitais d'un pas souple et silencieux et celui-ci passa son chemin. Il avait l'air d'avoir peur... Mais de quoi...? La fille fini par s'arrêter et revenir en arrière... Elle allait se décider oui ou non? Elle me demanda mon nom... Quelle plaie... Je poussais un soupir avant de relever les yeux sur elle.

    "Gabrielle."

    Maintenant qu'elle le savait elle pourrait me laisser. Je me mis alors à marcher vers cette fille sans pour autant me diriger vers elle. Je passais non loin d'elle de ma démarche fluide avant d'arrivé là où j'étais avant. Je remarquais alors un groupe de type avec des jerricanes... Ils voulaient mettre le feu à un champ on dirait... Je marchais dans leur direction sans pour autant me préoccuper d'eux. C'est alors que l'un d'entre eux m'interpela. Il aimait mon déguisement et me trouvait bien bonne...

    "A ce que je vois, tu es resté au stade de primate dans l'évolution..."

    Il l'avait pas très bien prit et il se dirigea vers moi. Il tenta de m'attraper mais je l'évitais d'un mouvement souple. Il essaya a nouveau sans plus de succès... Il sortit alors une arme. Je haussais les épaules avant de lui tourner le dos et de commencer à partir. Celui-ci pressa la gâchette...

    La balle s'arrêta juste devant le tissu de mon vêtement. Je me retournais et je l'attrapais à main nue avant de la laisse tomber au sol. Là il ne comprenait plus rien du tout... Il tira encore et encore jusqu'à vider son chargeur. Cinq balles pour six abrutis... D'un mouvement de main, les balles se retournèrent et repartirent à toute vitesse droit sur les abrutis. Toute en pleine tête. Je récupérais la dernière et je lui rendis sa force d'origine et elle partit tuer le dernier. Je soupirais et j'allais m'installer à l'ombre d'un arbre. J'étais fatiguée... Tuer... C'était si simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un monde... Inconnu... [PV Arabane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un monde... Inconnu... [PV Arabane]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Le village :: Champs-
Sauter vers: