AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elyade Mesmerise

Aller en bas 
AuteurMessage
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Elyade Mesmerise   Mar 8 Juin - 19:56

Ton Personnage


Nom : Mesmerise
Prénom : Elyade
Âge : 20 ans
Date de naissance : 01/01
Pouvoir : capacité a rendre amoureux les gens qui croise son regard
Elève, professeur ou surveillant(e) ? : Elève
Caractère : [3 lignes minimum]
Si vous saviez le nombre de problèmes que j’ai eu dans ma vie a cause de ce fichu pouvoir ! Au collège. Au lycée. Mais tout sa m’a forger. Je ne tombe moi-même plus amoureuse. A croire que mon pouvoir m’est néfaste. Je regarde les gens avec indifférence. Et je fuis tout les problèmes qui risquent de m’arriver. Cependant... Cependant il n’est pas rare de me voir en fête ou en soirée. Ou même en balade. Malgré mon pouvoir j’arrive à vivre normalement. Ou presque.

Enjouée et toujours de bonne humeur il en faut beaucoup pour m’abattre ! Les seules fois ou vous ne verrez pas de sourire sur mon visage c’est lorsque je pense. Et c’est assez souvent malheureusement. Mais allez y, tenter de me faire perdre mon sourire et vous verrez ce qui se passe…

Arachnophobe. Dès que je vois une araignée je panique, mon souffle s’accélère et je m’immobilise. Je ne les supporte pas !Mais le plus souvent j’essai de les éliminés…

J’ai en moi une « gardienne » si l’on peut dire. Lilyth est son nom. Elle est assez frustrante. Espiègle. Drôle. & adore faire des blagues qui ne sont drôles que pour elle. Donc si un jour un seau d’eau vous arrive sur la figure alors que vous pousser une porte c’est normal…

Loisirs :M’asseoir sur le rebord d’une vitre, regarder le ciel et rêver… Mais aussi souvent sortir et voir du monde…

Physique : [3 lignes minimum]
Je possède des yeux marron noisette et des cheveux roux qui rappellent le feu. Une peau claire & douce comme on en voit peu. Et un sourire magnifique. Un vrai sourire. Mais celui-ci on le voit peu. Je ne le réserve que pour lui vrai occasion. Pour prouver ma franchise. J’ai souvent un vernis de jais sur les ongles car de hein c’est le seul qui me va bien & de deux c’est le seul que j’ai. J’ai des lèvres naturellement rouges mais je les rehausse avec un peu de rouge à lèvres. En tout mon visage rappelle ceux des anges. Mais chaque rose a des épines. & mes épines a moi c’est Lilyth, tout aussi voir même largement plus belle que moi…

Signe particulier : Des cheveux roux pour Elyade et des cheveux rouges pour Lilyth...
Histoire avant la découverte de votre pouvoir : [6 lignes minimum]

#point de vue de Lilyth #

Elyade... Je t’observe depuis longtemps. Mais tu ne m’as jamais vu. Qui te venger ? Qui changer tes notes pour avoir un bon trimestre ? Moi. Tout le temps. Je t’aider. Dans l’obscurité. Je t’ai vu grandir. Et maintenant tu es prête…

Je t’ai apparu la première fois quand tu avais 15 ans. Tu en as a présent 20.Je me souviens de ton effronterie en me voyant. Je me souviens comment tu t’es moquée de mon accoutrement. Mais tu es restée hébétée devant la splendeur de mon visage, devant la couleur de mes cheveux. Je me souviens de notre première discussion. Tu ne voulais pas me croire. Tu riais dès que je te disais la vérité. Alors j’ai disparu de ta vie. J’ai effacé la lettre que m.Bowmore t’avais envoyé. Je l’ai reçu à ta place. Et j’ai refusé. Tu n’étais pas suffisamment prête. Tu devais admettre l’existence des pouvoirs. Alors j’ai attendu. Je suis revenue, 1 an après. Tandis que tu étais en dépression. Tandis que tous tes amis t’avaient abandonné. Même ta meilleure amie. Juste pour un homme. Je t’ai empêché de faire un faux pas. De passer de l’autre coté. De plonger dans le gouffre qui se présentait à toi. Je suis devenue celle qui comptait le plus à tes yeux. Toute deux nous sommes allées en fête. Tu t’es amusée à me relooker, a me maquiller. Je me souviens de nos fous rires. Et puis quand je t’ai sentie réellement prête de t’ai offert ton pouvoir. Il y a peu. 1 ou 2 mois. Tu étais tellement déstabilisé ! Mais la confiance que tu avais en moi était totale. Alors j’ai pus t’aider. Mais tout cela est passé..

Le lycée. Tu as fait encore une gaffe. Un garçon. Une racaille. Il croise ton regard. Il tombe amoureux d’un chien. Il sait que c’est de ta faute. Alors il vient vers toi. Il te frappe. Tu tombe sous l’impact. Il te donne un coup dans les cotes. Tu te roule en boule, criant ta douleur. Il continue à s’acharner sur toi. Tu crie. Un groupe se forme autour de vous. Personne n’intervient. Je ne peux pas intervenir. Je ne peux pas apparaitre comme sa sous les yeux de tout le monde. Mais je dois le faire. J’ai bien trop peur pour toi… Et tendis que je venais de me faire a l’idée de devenir visible, un pion arrive. Stoppe le garçon. Tandis que toi tu t’enfuis, blessée au visage & une douleur terrible aux cotes. Je te suis. Je cours moi aussi. Tu t’enfuis du lycée. Tu retourne chez toi…


Histoire après la découverte de votre pouvoir et avant votre arrivée à l'académie : [4 lignes minimum]

# Point de vue de Lilyth #


Elyade, Elyade, ne pleure pas. Je sais ce que cela fait de se faire frapper. Mais s’il te plait ne pleure pas.. Nous sommes toutes deux ensemble et ceux pour toujours. Je vais t’aider, je te le promet..

Je me matérialise a coté d’elle et la prends dans mes bras. Elle se laisse aller dans mon étreinte. Ses larmes strient ses joues. Et du pouce j’en efface une, dans un faible sourire. Elyade, entre nous tu a toujours été la plus faible. Mais je suis là pour t’aider. Là pour te protéger. Ne l’oublie pas. Je te relâche enfin quand je vois un sourire reconnaissant sur tes lèvres. Et je te souris. Et tandis que tu te mets enfin sous la couette, je me dirige vers l’interrupteur de la lumière pour l’éteindre. Tu va enfin pouvoir te glisser dans tes rêves. Je vais enfin pouvoir m’apaiser et aller voir autre part. Mais ne t’inquiète pas. Je reviendrais. Je reviens toujours. Après tout, nous ne faisons qu’un à présent. Je m’assis sur le bord de ton lit, regardant a travers la faible lumière qu’émet ton réveil tes yeux se fermer. Ton souffle redevenir régulier. Je te regarde t’endormir. Calme. J’ai apaisé ton esprit tourmenté. Mais demain sera un jour pire encore. Mais je te promets d’être là. Les autres ne me voient pas. Il n’y a que les personnes que je veux qui peuvent me voir. Mais toi, toi tu peux toujours me voir. Sans cesse. Je ressens tes sentiments. J’entends tes pensées. Et je me détache de toi quand il le faut. Pour te laisser seule. Un peu.

Je me relève. Sors da ta chambre tranquillement et sans bruit. Je me déplace dans la maison silencieuse et sombre. Sors également de chez toi. Et dans la nuit où le silence est roi, je marche. Je me balade dans la ville endormie. Mais dans le centre, là ou tu ne va jamais il y a encore de l’animation. Et j’y vais. Et je vois des jeunes s’amusés, à moitié bourré. Les passants me croisent sans même me remarquer. Après tout, ils ne me voient pas. Ils ne peuvent pas me remarqués. Je rentre dans un immeuble. Je monte avec aisance les escaliers. Jusqu'à l’étage où je veux me rendre. Jusqu'à l’appartement ou je veux aller. Pour te venger. Je pousse la porte qui n’oppose aucune résistance. Je pénètre dans le plus grand des silences dans l’appartement. Je rentre dans la chambre du gars. Il dort, la bouche ouverte et émet un long râle bruyant. Il ronfle. Je le regarde dédaigneusement. Et cet espèce de macaque qui a osé la toucher ? Je m’avance toujours dans un silence absolu. Je vois sur sa table de chevet des tonnes de papiers. J’en déplie un. Il parle de cours particuliers. Un autre papier provient de son éducateur. Je vais à son bureau. Là je vois des objets volés ; l’antivol est encore dessus. Je me demande comme il a fait pour les voler… Je prends un marqueur indélébile qui trône dans une trousse couverte de Blanco. Je m’approche du mur. Débouche le stylo. Et commence à écrire un texte.

« Car chaque acte sera vengé, ne soit pas tyrannique. C’est ici & maintenant que je te punie de l’avoir frappée. Ne t’avise plus de la toucher ou la prochaine fois cela sera bien plus pire... »

J’ai écris en gros. En repassant bien sur chaque lettre. Je m’éloigne légèrement, rebouche le stylo. Chaque courbe de mon écriture est gracieuse. Je me reconnais bien là, n’aimant que la beauté des choses. Je ne supporte pas de faire vite fait & a la râche.

Je balance le stylo sur la couette du garçon. Je n’en ai pas fini avec lui. J’erre à travers la maison, cherchant la salle de bain. Et je la trouve enfin. Je trouve également la tondeuse pour se couper les cheveux. Le prends, la branche. Elle émet un petit vrombissement mais rien de bien grave, la famille est endormie profondément. Je la débranche, retourne dans la chambre du jeune garçon. Je la rebranche. Et d’un mouvement simple je trace forme une bande de cheveux coupé parmi ses long cheveux. Je débranche a nouveau la tondeuse. La laissant sur place. Je m’éloigne. Non se n’ai pas encore assez. Il n’aurait pas du la frapper. Je ne l’ai pas suffisamment puni. Je reprends le marqueur & écris sur son visage en gros « boulet ». Finalement sans même reboucher le marqueur, je le balance à nouveau sur la couette. & je m’en retourne. J’en ai finis avec lui. J’ai autre chose à faire. Je refais le chemin en sens inverse et atterrit dans la rue. L’activité nocturne s’est calmée. Il ne reste plus qu’une ou deux voitures sur la route. Quelques retardaires qui courent le long des trottoirs… Je presse le pas. Je vais rentrer. Elyade n’as pas eu le temps de faire ses devoirs. Je vais les faire à sa place. Et je l’avancerais. Elle a énormément de chance de m’avoir. Vraiment. J’arrive enfin en vue de sa maison. Toujours dans le silence des plus complets je rentre, tourne la clé fermant ainsi la maison et retourne dans la chambre d’Elyade. Je prends la torche posé sur sa table de chevet et l’allume tout en me dirigeant vers son bureau. Silencieusement je tire la chaise avant de la réavancer une fois dessus. Je prends un stylo & commence à lire l’énoncé…

C’est le matin. Nous sommes en contrôle. Je me suis matérialisé. Et tandis qu’elle réfléchit, je vais vers le garçon qui l’a frappé. Je m’avance vers lui, le frôle presque. Sur sa copie, aucune réponse. Dommage pour lui. Il tourne la tête. J’attrape le stylo noir qui trône sur sa table et écris négligemment « fuck ». Encore une voix de la vengeance pure et simple. Le professeur allait l’engueuler pour cela. Je souris et retourne auprès d’Elyade qui a du mal. Aussi je l’aide, lui soufflant des réponses mais la forçant tout de même à réfléchir. La journée passe rapidement. Sans accrochage. Ni rien. Mais le soir tandis que nous sommes sur le chemin du retour je sais que quelque chose nous attends a la maison. Quelque chose qui va changer radicalement notre mode de vie. Je presse le pas, courant a moitié comme une gamine aurais fait dans un zoo pour voir les animaux avant ses parents. Mais moi j’ai envie de savoir ce qu’est cette carte. Elyade me lance les clés de loin et je les attrape au vol. Je regarde dans la boite aux lettres mais rien. Je rentre dans la maison toujours rien. Aussi, déçue, je balance les clés sur la table et va me vautré sur le lit de Elyade en l’attendant. C’est une fois sur le lit que je remarque quelque chose. Une lettre. Posée sur le bureau. Je me relève d’un mouvement et la prends. Je l’ouvre. Sans même attendre ma protégée.


« Cher(e) Monsieur/Madame/mademoiselle,

J’ai l’honneur de vous annoncer que vous êtes une personne unique possédant un pouvoir que nul autre ne possède. Cette qualité vous donne le droit de rentrer à l’académie Tsaoberaï .
Notre académie n’est pas une académie comme les autres, vous y apprendrez à maîtriser votre don tout en suivant des cours normaux. Tous les autres élèves de l’académie posséderont également un pouvoir. Vous ne serez donc pas rejeté comme vous l’avez été jusqu’à présent. L’académie sera votre maison, les autres élèves seront votre nouvelle famille. Tout est prévu pour vous accueillir dans notre académie, je viendrai vous chercher en personne dans une semaine.
En espérant que vous choisirez de rejoindre notre académie, je vous adresse mes sentiments les plus respectueux.

Le directeur, M. Bowmore »

Waou ! Trop classe ! Je me précipite a la porte qu’Elyade vient de franchir et lui lit la lettre a haute voix. Mais elle n’y croit pas. Pas grave. Nous verrons bien qui aura raison dans une semaine…

Star choisie pour ton personnage : inconnue

Toi Derrière l'Ecran


PUF :kata
Codes : Ok by El'
Quelque chose à dire ? :


Dernière édition par Elyade Mesmerise le Mer 9 Juin - 18:35, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin

avatar

Nombre de messages : 197
Date d'inscription : 29/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation Démon
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Re: Elyade Mesmerise   Mar 8 Juin - 20:44

Rebienvenu Wink fini vite I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Elyade Mesmerise   Mar 8 Juin - 20:48

merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Elyade Mesmerise   Mer 9 Juin - 18:01

désolée du dp mais voilà, prez finis What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elena Walker
Admin
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 26
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation en panthère noire.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Elyade Mesmerise   Mer 9 Juin - 18:20

tu peux jouer ^^

_________________

Spoiler:
 


Naïa.

[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Elyade Mesmerise   Mer 9 Juin - 18:32

merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elyade Mesmerise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elyade Mesmerise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Présentations :: Présentations validées :: Elèves :: Filles-
Sauter vers: