AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Que le monde est sournois.... [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle

Gabrielle

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

Que le monde est sournois.... [libre] Empty
MessageSujet: Que le monde est sournois.... [libre]   Que le monde est sournois.... [libre] I_icon_minitimeDim 13 Juin - 18:23

    Je découvrais cet endroit dont j'avais souvent entendu parlé. Je m'étais même préparée à y aller. Je m'était acheté un maillot de bain 2 pièces spécialement pour l'occasion. Ma peau blanche irradiait sous la lumière du soleil. Je ne risquait rien de la part du soleil. Même si j'attrapais un coup de soleil, je pourrait annuler ses effets. Les gens me regardaient étrangement. Je n'étais pas d'une plastique de rêve mais j'avais été quand même bien formée... On voyait cependant les nombreuses cicatrices sur mon corps. Chose dont je ne prête plus aucune attention. Relique du passé... Je me déplaçais le long des bassins. Les gens criaient de joie, de peur, de stupeur... Tant de bruit... Je trouvais un coin relativement isolé où le bruit était le moins fort. Je me trouvais également à l'ombre.

    Je fermais les yeux. C'était agréable comme endroit... Et si j'allais dans l'eau pour voir? Je ne suis jamais entrer totalement dans ce milieu... Je ne savais donc pas nager... Je me relevais et je me dirigeais vers le grand bassin. Je m'asseyais au bord et je mis mes jambes blanches dans l'eau. Un frisson de plaisir monta dans mon dos en sentant la caresse de l'eau sur mes jambes. Étrange sensation... Je me servais alors de mes mains pour me jeter à l'eau. Comme prévu, je ne savais pas nager. Je coulais comme une pierre mais je gardais mon calme. Une foi le fond atteint, j'ouvris les yeux pour regarder les gens. Eux ils savaient faire. J'analysais rapidement leurs mouvement et je les reproduisais. Je me mis alors à remonter. Le manque d'air se faisait sentir... Cette sensation d'étouffer, de ne plus pouvoir respirer... Je ne la connaissais que trop bien... Je voyais alors la surface de l'eau.

    Je sortis en prenant une grande bouffée d'air et en rejetant mes longs cheveux blancs en arrières. Ce n'était pas si compliqué... Mes cheveux flottaient autour de mon corps. Les gens me regardaient bizarrement... Quoi? Vous n'avez jamais vu de cheveux blanc comme la neige avant? Pauvre idiot... Ce n'est pas un phénomène extraordinaire... Les personnes âgées ont également les cheveux blancs, on ne les regarde pas comme des bêtes curieuses... Je nageais sans me soucier des regards. Je profitais de la douceur de l'eau. C'était quelque chose d'agréable. Je me hissais alors sur le bord du bassin. Je regardais les gens autours. Ils avaient arrêtés de me regarder. Sage décision...

    J'entendis un cri. Je tournais alors la tête lentement. Je vis deux garçon tenant une fille dans leurs bras. Elle hurlait qu'elle ne voulait pas aller dans l'eau. Ceux-ci s'en fichèrent et l'emmenèrent devant le bassin avant de la jeter à l'eau. La fille ne remontait pas... Je me décidais alors à plonger. Personne n'avait réagis. Les garçons pensaient à une blague. Je la voyais paniquer dans l'eau. Elle ne savait pas nager... J'arrivais rapidement à ses côté et je posais mon index sur ses lèvres. Je sens que je vais le regretter... Je posais mes lèvres contre les siennes et je lui insufflais un peu de mon oxygène. Je passais ensuite son bras sur mes épaules et je remontais avec elle. Une foi la tête hors de l'eau, j'arrêtais le temps autour de nous et je me relevais sur l'eau. Je lui pris la main et je la sortis de l'eau avant de l'emmener jusqu'au bord. Elle ne comprenait rien. Ayant arrêté le temps, l'eau est devenue comme le sol. Je la laissais sur le bord avant de faire téléporter les deux garçons sur l'eau. Le temps revint à la normal et ils tombèrent dans l'eau sans comprendre. Déjà j'avais disparut pour retourner dans mon coin paisible à l'ombre.

    Un frisson de dégoût traversa mon corps. Je l'avais touché... J'avais joins mes lèvres aux siennes... Quelle horreur... Je fermais les yeux pour essayer de ne plus y penser afin d'éviter de vomir. Je n'avais pas pris la peine de rester pour entendre les remerciements de cette fille. Je ne voulais pas être remerciée. J'ai fais ce que j'avais voulu faire, point. Je ne veux rien avoir à faire avec tout ces gens. Je sentais juste que cette fille ne devait pas mourir maintenant. Et puis ces garçons étaient de vrais idiots... Que le monde est sournois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Que le monde est sournois.... [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tour du monde virtuel
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Tout le monde s'en fout...
» Lettre [libre]
» [intervention, Tribunes: Bouquet final [PV nakor +Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Le village :: Piscine-
Sauter vers: