AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Quelle connerie.... [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle

Gabrielle

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeLun 14 Juin - 12:16

    Quelle connerie.... Je venais d'éviter de justesse un con en voiture qui roulait complètement bourré... Le temps s'était arrêté et je m'étais écarté de sa route avant de faire s'arrêter sa voiture. Il n'a pas bien compris ce qu'il s'est passé et il est partit dans un pure délire en me traitant de fantôme ou de je ne sais quoi d'autre... Il s'est enfuit en courant, s'est mangé un arbre avant de tomber dans les vapes... Je soupirais. Je marchais alors vers la source. Peut-être un endroit avec beaucoup moins de con... Absol sentait ma colère mais n'osait pas sortir. Il avait bien raison...

    Je marchais rapidement en direction de la source. Je voulais du calme. Je voulais avoir la possibilité de me reposer. J'étais sur les nerfs et épuisée... Je marchais droit devant moi lorsque je fus arrêtée par un groupe de garçons. Pas maintenant... Ils m'encerclèrent, mes poings se serrèrent. Ils ricanèrent, je serrais les dents. Le premier s'approcha avec toute ses intention exposées dans son regard. Mes yeux devinrent rouge et les coups partirent. Coup de paume dans l'abdomen suivis d'un croc-en-jambe qui le firent s'étaler au sol. Mes cheveux volèrent autour de moi. Mes mouvements étaient rapides et précis. Deux autres s'approchèrent tandis que le reste était bouche bée. Coup de paume sur le menton suivis d'un autre dans les côtes. Je passais dans son dos et j'emprisonnais ses bras avec les miens. Je fis basculer son poids sur moi pour le balancer sur son pote. Le second se releva pour manger deux coups de paumes en pleine mâchoire. Un craquement sec se fit entendre. Je lui envoyais ensuite un coup de pied dans la tête qui le fit s'effondrer.

    Je regardais autour de moi. Mes cheveux étaient encore en train de planer dans les airs. Je regardais chacun des hommes restant. Il y en avait encore 4. Le temps s'arrêta. Je fondis sur le premier, le plus proche. Je lui envoyais un double coup de paume dans le ventre avant de lui en envoyer un autre dans la jointure de la mâchoire. Je passais dans son dos et je lui déboitais le genoux d'un coup de talon. J'attrapais son bras droit que je retournais avant de tirer d'un coup sec. Démise... Le temps revint à la normal et l'homme s'effondra sous la douleur. Les trois autres me regardaient l'air apeurés. Un éclair blanc s'abattit devant moi et ma corne ainsi que la blancheur de mes cheveux disparurent. Absol s'était manifesté sous ma volonté. Il poussa un rugissement et les hommes détalèrent. Il nous téléportait alors ailleurs, près de la source.

    Je tombais à genoux avant de fondre en larme. Je craquais... Je n'en pouvais plus.... J'étais à bout de nerf... Je voyais le sang sur mes mains, mon sang... Celui venant du torrent de mes larmes... J'avais besoin d'un environnement calme sans cons et sans violence... J'en avais assez de la violence! Il n'y avait que ça que les gens comprenaient... C'était lassant... Absol vint contre moi et essaya de me réconforter en vain. Je devais me calmer... Je sentais la crise monter en moi... Elle était là... Je tombais alors sur le côté et je me mis à convulser. Violemment.

    Je fini par reprendre mes esprits au bout d'un long moment. J'étais à moitié couverte de sang. Je levais les yeux pour croiser le regard d'Absol. Il s'était inquiété. Je posais ma main sur sa tête et je le caressais. Je me redressais et je regardais autour de moi. La source... Je m'approchais du bord et je regardais mon reflet. J'étais... Belle... Malgré le sang sur mon visage, j'étais... Belle... Je plongeais mes mains dans l'eau et j'en sortis de quoi me désaltérer. Je bus alors cette eau. Je me sentais... Mieux... Ma colère retombait. Le vent agita mes cheveux d'ébènes et caressa mon visage. Je m'asseyais alors contre une pierre et Absol vint contre moi. Je fermais les yeux lentement et je fini par m'endormir.

    Quelques minutes plus tard, j'ouvris les yeux. Absol était dressé devant moi, le poil hérissé et il poussait des grognements. On était plus seul... Absol craignait le retour des types que j'avais mis à mal. Une ombre se dessinait au loin. Elle s'approchait. Je n'allais pas tarder à connaitre les intention de cet individu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

Aline MacGrégor

Nombre de messages : 63
Age : 25
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeLun 14 Juin - 13:36

Je ne sais pas d'où je venais, c'était flou ou noir. Le seul souvenir qui me resté était la soif et j'avais vraiment soif. Je marchais péniblement et je ne voyait pas très clair. Je voyais des buissons et quelque briller, serait-ce une allucination ?. J'entendais des bruits bizarre comme si on torturait une personne, à entendre ça, j'avais des frissons dans le dos et l'envie de faire demi tour me traversa mon esprit épuisée. Je n'étais qu'à quelque mêtres qu'un grondement retentit, apparemment je n'étais pas la bien venue, tans pis j'y vais quand même ! Lorsque je sortie de l'ombre je vis une jeune fille avec le visage en sang et un étrange animal, c'est lui qui poussait des grognements. Le visage en sang de la jeune fille me pétrifia, qu'est-ce qui lui est arrivée ? Je ne pouvais pas bougé tellement que son visage me faisait peur et me choquée. Comment pouvait-elle garder se sang sur son visage ? Je voulais lui enlever le sang présent sur son visage pou pouvoir découvrir un visage plus joli mais j'avais trop envie de boire et j'étais trop épuisée pour faire ce que je voulais effectuer. Je m'avançais péniblement car les forces me quittais, c'est alors que trébuchais sur quelque chose de dur et ma tête rencontra le sol puis mon corps entier se retrouva submergé. Quel sensation agréable de se sentir entourer par quelque chose de frais.

J'ouvris les yeux et je voyais une combat d'arme, plusieurs personnes masculines fortes et imposantes contre une jeune fille frêle. Je voulais aider cette fille qui était dans de beau draps pas je ne pouvais point bouger d'un centimètres. Même si je voulais bouger je ne pouvais pas j'étais exténuée. Je découvris alors que cette fille était en fait moi il y a quelques minutes. Comment cela pouvait-il être possible, j'ai gagnée, si j'avais perdu j'aurais compris mais là je ne comprend pas ! J'observais le combat que je venais de mener pour voir si quelque chose avait cloché. J'avais eu l'avantage tout au long du combat sauf à la fin, où il n'en restait plus qu'un. Au dernier coup nous nous étions mis K.O. en même temps, cependant, il était plus costaud que moi et avait donc mis moins de temps que moi à reprendre mes esprits. Logique vu ma carure à ses côtés, je suis une allumette et lui un mateau ! Tandis que j'étais encore inconsciente, le marteau se rapprocha de moi et commença à toucher mon corps. A quoi il joue là c'est son gain de perdant ou quoi ?! Je ne suis pas un jouet pour amuser les plaisir des hommes, alors qu'il allait approfondir ses geste il renonça ! Etrange de la part d'un marteau de se raviser au dernier moment pour se genre de chose ! Il se leva et partit comme ses potes l'avaient fait auparavant. Bon débarat au moins celui là il ne m'embêtera plus !

Quand j'ouvris les yeux je me retrouvais au fond de la source, pas étonnant vu que j'avais presque plongé dedans ! Même si j'étais épuisée je retournais à la surface car l'air commençais à me manquer sérieusement. Une fois la tête hors se l'eau je m'appuyais sur le rebord de la source pour reprendre mon souffle. Je pris quelque gorgée d'eau pour enfin que ma gorge ne soit plus sèche et avec le peu de force qu'il me resté sortie de l'eau pour m'assoir là où j'avais posé mes mains.Pfffff si seulement je pouvais dormir et avoir un bon massage pour reprendre des forces se serait le rêve ! Après ça je ne pouvais plus faire un geste à tel point que je laissais mes jambes dans l'eau enfin mes bottes.
Je me rappela soudain de la jeune fille et de l'étrange animal, je relevais donc la tête et vis que la jeune fille était toujours là et que l'étrange bestiole me fixé d'un air que je ne saurais dire. Qu'est-ce que je lui ai fait pour qu'im regarde comme ça ! Et puis il pouvait grogner contre qui il voulait on était dans un lieu publique. Cependant, je me souvins qu'il n'y a jamais eu foule au source donc il n'y avait que sur moi sur qui grogner. Génial !!

- Désolée pour l'instrusion.

M'excusais-je car je me doutais que trop bien que je faisais intrusion dans son coin de solitude. Je ne voulais surtout pas que sa bestiole sortit de je ne sais où me grogne dessus. Je baissais la tête afin de regarder mes pieds et l'eau parce que je n'avais pas le courage de la regarder et ni la force de me lever et de partir. Pourquoi faut-il que je sois à chaque fois épuiser lorsque je rencontre quelqu'un par hasard loin de mon appart où de l'académie ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle

Gabrielle

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeMar 15 Juin - 10:51

    Une femme. Elle semblait totalement désorientée. Absol redoubla de grognement au fur et à mesure où elle s'approchait. Elle n'avait pas l'air méchante et encore moins menaçante... Elle trébucha et tomba dans la source. Je la regardais sans trop comprendre ce qui lui arrivait... La sauver? Pas maintenant.... Je n'étais pas encore d'humeur à supporter les discours futiles des gens...

    Elle fini par remonter à la surface. Je l'analysais du regard. Des bleus, des marques de luttes... Infime mais visible pour moi. Mon oeil était plus exercé que celui des autres humains. Je remarquais également qu'elle était vidée de toute énergie. Elle s'excusa. Drôle de personne... S'excuser de sa présence. Signe qu'elle n'a pas confiance en elle et qu'elle a une certaine peur des autres gens... Elle me regarda. Je vis alors dans son regard ses intentions. Je me regardais dans le reflet de la source et je vis mon visage couvert de sang. Je compris alors ce qui la chagrinait. Le sang sur mon visage alors que je n'ai strictement aucunes blessures. Absol était prêt à bondir. Je fis alors un signe de la main et il revint vers moi. Il ne la quittait pas des yeux. Je caressais son doux pelage avant de reporter mon attention sur cette intruse.

    Le sang la dérangeait? D'accord... Une aura blanche irradia de mon corps et le sang se décollait de ma peau et redevint liquide. Il flottait alors dans les airs. Ce sang était miens, il le redevient. Toute les larmes de sang se reformèrent et retournèrent dans mes yeux. Je ne comprenais pas la réaction d'Absol. Pourquoi était-il si... Méfiant envers elle? Je compris alors d'où venait ce surplus de méfiance. Je n'étais pas dans mon état normal et il devait me voir comme étant fragile à ce moment. Il cherchait donc à éviter toute complication. Je pris sa tête entre mes mains et je posais mon front contre son diamant. Absol devint alors une lumière pure et il retourna dans mon corps. Ma corne reparut et mes cheveux qui étaient noirs comme les ténèbres redevinrent blanc comme la neige. J'ouvris à nouveau les yeux pour faire place à des yeux rouges. Je fixais alors l'intruse.

    "Pourquoi es-tu là?"

    J'avais moi même décidé de briser ce silence qui régnait. Doux silence instauré par le bruit calme et régulier de l'eau coulant de la source. Un magnifique silence que j'ai décidé d'interrompre de ma voix sans âme. Le vent se leva, protestant contre cet affront que je venais de réaliser. Je levais les yeux pour regarder le ciel. Les nuages flottaient paisiblement. Il y aura un orage ce soir... Je passais une main dans mes longs cheveux pour les remettre en place après cette protestation du vent. Je reposais mon regard sur cette intruse. Je voulais comprendre si elle aussi cherchait la même chose que moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

Aline MacGrégor

Nombre de messages : 63
Age : 25
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeMar 15 Juin - 22:08

Grâce à son reflet, de la surface de l'eau, je pouvais la voir faire quelque chose d'étrange. Elle fit disparaître le sang de son visage, puis elle appuya sa tête contre celle de la bestiole et il disparut. J'en restais scotchée, comment faisait-elle ça ? La seule façon était que cette bestiole soit une partie de son don sinon se serait impossible. Ses yeux devinrent rouges et ses cheveux blancs, c'était magnifique.
Finalement elle brisa le silence en me demandant pourquoi j'étais présente. A vrai dire je ne le savais pas vraiment. Je voulais me reposer à cause du combat que je venais de gagner. Je voulais être seule pour réfléchir sur mon envie de combattre. Je voulais aussi être au calme pour pouvoir bien reprendre des forces et me remettre en question. Mais je voulais aussi ne pas de poser de soucis ou de problème à quelqu'un. Je ne savais pas quoi lui répondre. Tandis que je méditais sa réponse, le vent se leva et à travers l'eau je vis les nuages qui allaient annoncer un orage, ce n'est pas bon du tout.

- Je cherche le calme et la tranquilité afin de me remettre en question

Répondis-je simplement, espérant que ma réponse suffise à satisfaire sa demande. En même temps je ne voulais pas approndir pour cause je n'aime pas parler de ma vie. C'est pas une vie dont je suis fière et que personne n'aimerais parler. Je restais immobile même si je savais que j'allais être malade si je restais trempée jusqu'aux os avec le temps qu'il y a. Je m'allongeais sur le côté et me mis en position foetale pour éviter d'avoir froid donc essayer d'avoir chaud. J'étais bien ainsi, le souvenir de mon père assis à côté de moi pour me consoler, me réconforter me revint en mémoire. Il me manquait mais je devait être ici pour mon bien donc je ne devais me soucier de cela. Je gardais les yeux ouvert pour m'obliger à rester éveiller car me connaissant je plongerais dans les bras de morphée dans le seconde qui suivrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle

Gabrielle

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeMer 16 Juin - 11:10

    Elle semblait surprise. Ce n'était pas grand chose... Quoi que surprenant pour une personne lambda je veux bien le reconnaitre. Elle cherchait du calme et de la tranquillité. Au moins une chose en commun... Se remettre en question...? Quel intérêt...? Je ne comprend pas... Je ne voyais pas à quoi sa pouvait servir... Pourquoi changer pour les autres? Les autres ne servent qu'à ridiculiser et brider les gens qui veulent se différencier... Enfin bref...

    Je l'observais s'allonger. La fatigue. Sa se voyait qu'elle était complètement épuisée... Je vis ses poils se dresser et un léger frisson traversa toute la longueur de son corps. Tss... Elle était trempée et le vent frais qui commençait à ce lever ne devait pas l'aider beaucoup... Je sens que je vais regretter ce que je vais faire... Je fermais les yeux un instant. J'inspirais un bon coup et j'ouvris les yeux. J'allais galérer mais bon... Ce sera ma bonne action du jour...

    Je levais mes mains vers elle. Une sphère lumineuse l'enveloppa et des aiguilles de montres apparurent. Celles-ci remontèrent le temps. L'eau se retira de ses vêtements et de sa peau pour former une bulle qui retourna dans la source. Première étape réussit... Passons à la suivante. Je fermais les yeux et je me concentrais de plus en plus. Le temps remonta mais plus lentement. De fines perles cristallines de sueur apparurent sur mon front. Le temps continuais sa régression. J'étais à bout... Mes muscles me faisaient mal... J'arrêtais alors d'utiliser mon pouvoir. Je repris lentement mon souffle, essuyant les fines perles de sueurs sur mon front. J'avais terminé...

    J'avais fais remonté le temps à son organisme entier. Ce n'était pas facile à faire... Devoir remonter le temps de chaque cellule... Un travail de titan... Je toussais. Quelques gouttes de sang coulèrent de ma gorge. Je n'aimais pas tousser... Je sentais la présence d'Absol en moi. Celui-ci partagea alors son énergie avec moi. Je pus reprendre un peu de force ainsi. Merci... Absol...
    Je levais les yeux vers la jeune femme. Elle devrait aller mieux à présent.

    "Pourquoi se remettre en question? Pour ne plus être rejetée par le monde? Futilité..."

    Je passais ma main dans mes doux cheveux blancs. Mes yeux rouges redevinrent noir dont la pupille est brisée. Le calme et la tranquillité... Tout le monde a le droit de bénéficier de ces petites choses qui sont indispensable à la vie. Mais changer pour les autres... C'est bien la chose la plus inutile qui soit... Si on ne plait pas aux autres, qu'ils passent leurs chemins simplement et qu'ils ne viennent pas nous emmerder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

Aline MacGrégor

Nombre de messages : 63
Age : 25
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeMer 16 Juin - 20:32

Elle approcha ses mains et fit apparaître un sphère lumineuse. Ce qui m'inquiéta assez mais pas beaucoup, j'avais l'impression qu'elle ne me voulait aucun mal. Cette sphère lumineuse me sècha et me redonna un peu de force. Qu'est-ce qu'elle m'a fait ? Certes je n'avais plus froid, ce qui était génial, et de l'énergie me revint. Je ne sais pas vraiment ce qu'elle venait de faire mais je lui en était reconnaissante. Je tournais mon regard vers elle et je vis son visage encore en sang. Ce qu'elle venait de me faire lui coutaît de l'énergie ?! Mais elle n'avait pas besoin de gaspiller son énergie pour me redonner de la mienne !! Tellement que j'étais estomaquée je baissais les yeux et je jouais avec l'eau de ma main gauche pour évitr de m'emporter.

Elle me demanda pourquoi je voulais me remettre en question, et elle pensa aussitôt que c'était pour les autres que je voulais le faire. En fait ce n'est pas pour eux que je le fait mais pour moi. C'est vrai, je me comporte comme un garçon manqué, j'aime me battre et je ne fait rien pour être féminine, enfin sauf pour mes habits. Sinon je ressemble fortement à un garçon et je voudrais changer ça.

- Pour éviter de ressembler à mon père

Dis-je simplement car je voulais me remettre en question pas pour être rejetée par le monde mais pour m'y attacher. Je ne veux pas qu'on se moque de moi parce qu'on dirait que je suis un garçon, je souhaiterais que quand on me regarde on comprenne que je suis une fille, une vrai mais sans le maquillage et tout ce qui va avec. Je jouait toujours avec l'eau car cela avait un un effet de calmant sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle

Gabrielle

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeMer 16 Juin - 20:55

    Comment? Ressembler à son père? C'est quoi un père? Je la regardais sans comprendre. Je m'approchais du bord de la source et je pris de l'eau dans mes mains. Je m'aspergeais le visage avant de le frotter pour faire partir le sang. Une foi rincée, je me retournais vers cette jeune femme. Un père. Si on suis la logique c'est un masculin. Masculin donc homme. Une notion de ressemblance... Famille? Oui je crois que l'on appelle ça comme ça... Elle ressemblerait à un homme? Je l'inspectais plus en détail. Non pourtant elle ne ressemblait pas à un homme... Qu'est-ce qu'elle racontait? Elle délirait? Son cerveau a dû manquer d'oxygène pendant un trop long moment...

    Je m'approchais d'elle. Je tenais à vérifier par moi même. Curiosité... Vraiment étrange ce sentiment de vouloir tout savoir... Assez embêtant également... Je m'asseyais juste en face d'elle et je regardais son corps. Du bout des doigts je suivais ses courbes. Je passais ma main sur son visage. Telle la caresse du vent ma main effleurait sa joue. Ma main descendit. Sa peau était bien celle d'une femme. La même douceur... Ses courbes, bien que discrètes, étaient bien présentes. J'étais intriguée. Je passais ensuite ma main sur son ventre puis sur ses hanches. J'enlevais ma main et je plongeais mon regard dans le siens.

    "Tu es pourtant une femme... Tu ne ressemble pas à un homme... Je ne comprend pas ton raisonnement..."

    Je posais ma main de nouveau sur sa joue. C'était... Vraiment étrange... Je posais mon autre main sur ma propre joue. La sienne était moins douce et moins régulière que la mienne. Je retirais ma main froide de son visage chaud. Je regardais ensuite ma main. Une fine poussière beige se trouvait dessus. Qu'est-ce que c'était...? Je regardais son visage. Mes yeux devinrent rouge et je compris. Cette poussière était appliquée sur la totalité de son visage. Je tendis la main vers elle en lui montrant la fine poussière à peine visible dessus.

    "Qu'est-ce que c'est?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

Aline MacGrégor

Nombre de messages : 63
Age : 25
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeJeu 17 Juin - 23:07

J'eux des frissons lorsqu'elle dessina mes courbes du bout de ses doigts et lorsqu'elle arrêta les frissons disparurent. Qu'est-ce quei lui prenait de fare ça franchement, elle ne connait pas les courbes d'une femme ? Et puis pourquoi elle me regardait droit dans les yeux ? C'est bizarre ! Le plus bizarre c'est qu'elle ne comprenne pas pourquoi je ne veux pas ressembler à mon père ! En plus je ne voulais pas raconter ma vie à une inconnue et cela ne la regarde pas, c'est ma vie. Puis elle sa main sur ma joue, et elle mi son autre main sur sa joue. Quoi le peau de mon visage n'est pas aussi doux que mon corps ? Elle m'énervait à me toucher comme elle le faisait même si c'était pas grand chose et pour comprendre mon raisonnement.

Elle me tendit la main qu'elle avait posé sur ma jour en me demandant ce que c'était. Alors je regardait sa main et vis de la poudre beige. Qu'est-ce que je me suis mis sur le visage et de couleur beige ? Je cherchais, cherché et pour l'instant rien ne me vint à l'esprit.

Ce n'est qu'après avoir réfléchit un long moment que je trouvais ce que c'était. Pourtant ce n'est pas sorcier de trouver ! C'est surement que j'oublie que je l'ai appliquer sur mon visage.

- C'est une crème pour mon visage, je fais des réactions allergique à tout et n'importe quoi

Expliquais doucement sans montrer de la colère, je ne voulais pas lui faire peur. Je voulais essayer de garder le calme qui régnait ici et l'état serein dans lequel j'étais. Je ne bougeais pas d'un millimètre pour la simple et bonne raison est que j'étais bien ainsi. Je voulais dormir mais je ne le devais pas, pas ici, pas en présence de cette jeune fille étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle

Gabrielle

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeSam 19 Juin - 12:07

    Je regardais l'étrange poudre sur ma main. Une crème? Serait-ce ce que l'on appelle du "maquillage"? Des allergies? Ah oui des réactions cutanées ou physiologiques lors d'un contact avec un élément dit allergène. Je ne possédais aucunes allergie... Je la regardais dans les yeux et je me reculais légèrement. Je me méfiais d'elle. Il y avait de la colère dans son regard. Colère, agacement, fatigue... Je l'ennuyais plus qu'autre chose... C'est elle qui a décidé de rester ici. Je ne l'ai pas forcée... Il ne manquerait plus que ça... Je tapotais ma main sur mon autre main pour retirer cette poussière. Elle était inutile...

    Je relevais légèrement la tête pour apercevoir un objet volant dans notre direction. Mes yeux devinrent rouge et je vis ce que c'était: une pierre. Mon pouvoir s'activa et arrêta tout les objet venant sur nous. Nous étions dans une bulle temporelle. Rien ne pouvait nous atteindre. Je vis alors deux homme nous jeter des pierres. Ils n'avaient pas compris? J'inversais le temps des pierre et celles-ci repartirent droit sur eux. Ils finirent assommés et étendu sur le sol. Bien fait... Je reportais alors mon attention sur la jeune femme.

    "Je te fais peur? Je t'énerve? Tu me trouve repoussante?"

    Trois questions. Il suffisait qu'elle donne la bonne réponse pour que je m'en aille. Il lui suffisait d'un rien. En quelques secondes elle allait soit se retrouver seule, soit elle allait devoir me supporter plus longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

Aline MacGrégor

Nombre de messages : 63
Age : 25
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeSam 19 Juin - 19:24

Elle enleva la crème de ses mains, mais je remarquais que vu la texture on aurait dit autre chose. Mais bon je ne vais pas en faire tout un plat pour une crème sur mon visage. J'entendis que quelque chose arrivait sur sur nous, je ne pus voir ce que c'était car la jeune fille bizarre s'occupa de ce problème. Elle créa aussi une bulle, quoi c'était si dangereux que ça ?! Puis reporta son attention sur moi pour me poser trois questions. Je ne pensais pas qu'elle me poserais ses questions mais après tout c'est un peu logique.

- Je te trouve étrange c'est tout, et puis......je n'ai pas trop aimé le contact de ta main sur ma peau....

Répondis à ces questions même si au fond de moi j'étais presque sure que ce n'est pas les réponses qu'elle attendait. Mais j'étais inquiète de connaître sa réponse, je ne sais pas pourquoi, cette étrange fille m'intimidait. Alors je tendis la main pour toucher la peau de son visage et constatais que sa peau était nettement plus douce que la mienne. Qu'est-ce que j'aimerais avoir la même douceur de peau.

- Comment tu fais pour avoir une peau aussi douce ?

Demandais-je timidement pour ne pas attirer ses foudres. Et puis aussi pour connaitre son secret mais si elle ne veut pas me le dire tans pis. A moins qu'il n'y ai pas de secret c'est peut-être naturel. Enfin bon je devrais plutôt entendre sa réponse pour éviter que je ne m'imagine des trucs bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle

Gabrielle

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeMar 22 Juin - 11:21

    Ce n'était pas les réponses auxquelles je m'attendais... Elle n'avait pas aimé le contact? Elle n'aimait pas les contact... Comme moi? Je vis de la peur à nouveau dans son regard. Ou plutôt de la crainte... Je l'intimidais... Elle fit alors quelque chose qui me surpris... Et pas dans le bon sens. Elle posa sa main sur ma peau. Un frisson traversa tout mon corps et je repoussais sa main avant de me reculer. Ma peau avait été comme agressée... Je ne supportais pas ces contact... Elle me demanda comment je faisais pour avoir une peau aussi douce... Je posais ma main sur ma joue à l'endroit où elle m'avait touchée et un frisson traversa à nouveau mon corps.

    "Rien... Je n'ai jamais rien fait à ma peau..."

    Je la regardais. Je l'inspectais. Je l'analysais. J'essayais de comprendre ses intentions... De la crainte... Mais elle ne m'aurait pas toucher... Elle était donc intriguée... Je n'aime pas quand on est intrigué par mon corps... Ces gens là aussi étaient intrigués.... Et voila où ça m'a mené... Je ne veux pas que les gens soient intrigués...

    Une goutte d'eau tomba sur mon nez. Je levais la tête pour voir le ciel sombre. Il allait y avoir de l'orage... La pluie commença déjà à tomber. Je fermais les yeux et je me laissais caressée par les gouttes fraiches venues du ciel. Elles au moins ne pourrons me faire du mal. Je pouvais les laisser faire... Je reportais mon attention sur cette femme.

    "Pourquoi je t'intrigue? Pourquoi je t'intimide?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

Aline MacGrégor

Nombre de messages : 63
Age : 25
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeMar 22 Juin - 23:33

Apparamment elle non plus ne supportais pas trop le contact acr elle repoussa ma main. Je ne lui en voulais pas puisque j'étais comme elle. Je fus surprise d'entendre qu'elle ne faisait rien pour rendre sa peau si douce. La chance j'aimerais avoir sa peau. Elle m'intriguait parce qu'elle n'était pas comme les autre, et j'aimais les gens différents, ils ont toujours une grande culture.

La pluie commença à tomber doucement donc l'orage n'allait pas tarder à se montrer et il fallait que je sois dans mon coin afin d'attendre qu'il passe. Le temps me fit penser à mon épée, où est-ce que je l'avais posée ? Je commençais à la cherchais du regard lorsqu'elle me demanda pourquoi elle m'intriguait et qu'elle m'intimidait. Je pris de le temps de réfléchir au mots que j'allais utilisé pour ne pas l'effrayer.

- Tu es différente des autres personnes que je connais, et j'aimerais te connaître un peu plus, surement du à ma curiosité. Mais tu m'intimide plus car ton pouvoir à l'air puissant et intéressant.

Expliquais-je avant de m'assoir et de reprendre ma recherche de mon épée. Je cherchais tout autour de moi mais je ne la voyais pas. Avec mes mains j'essayais de regarder dans mon dos, mais rien pas une épée en vue. Je me relevais et m'orientais vers là où avait eu lieu le combat et je trouvais mon épée sur le sol à côté de là où j'étais allongeais. Je la récupérais et retournais vers la source tout en regardant si elle devait être nettoyer ou non, et si elle avait été abimer.

- Ne t'inquiète pas je ne te fairais aucun mal, et puis je n'en ai pas la force.

Dis-je pour prévenir le jeune fille, car j'avais remarqué que lorsque sa bestiole grogné contre moi, il avait peur que je ne fasse de mal à son amie.

Je m'assis en tailleur et nettoyais mon épée et jouais un peut avec, pour rien au monde je me séparerais d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle

Gabrielle

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 11/04/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Contrôle de l'espace et du temps.
Statut: Elève
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeMer 23 Juin - 11:06

    Je la regardais faire. Elle cherchait quelque chose... Pourtant je ne vois pas ce qu'elle aurait perdu... Un ornement pour cheveux? Un bijou? En tout cas, quelque chose qu'elle a sur elle en temps normal. Elle me répondit que j'étais différente. Bien sûre que je l'étais, je n'étais pas humaine... Je n'étais qu'une âme vagabondant sur cette terre. Tant que la nature ne m'aura pas reconnu en tant qu'être humain, je serais un animal... Elle aimerait me connaitre... Et si je n'avais pas envie? Mon pouvoir l'impressionnait... Il n'y avait rien d'impressionnant à contrôler le temps et l'espace je trouve... Elle partit...

    Je la regardais s'éloigner. Je fis apparaitre Absol. Celui-ci vint se loger contre moi et je le caressais tendrement. Comme un gros chat. Je restais pensive. Le comble... Elle aimerait me connaitre mais elle s'en va... Elle était incohérente... Mais bon... Au moins je retrouvais ma solitude... Seule sous la pluie. La pluie caressant la moindre de mes courbes. Trempant mon vêtement. Le rendant collant et transparent. On voyais alors lus nettement mes courbes. J'avais un autre vêtement en dessous. Celui-ci était noir et remplissait le rôle d'un combinaison. Elle me recouvrait le haut du corps et le bas jusqu'aux cuisses. Le vêtement qui venait de là-bas... C'était mon seul habit... Je n'en avais pas d'autres...

    Absol se redressa et se planta devant moi, le poil hérissé. Il grognait et montrait les crocs. Encore quelqu'un? C'était cette femme... Elle revenait avec.... Une épée...? Je me terrais contre la roche le plus possible. Je frémissais. Absol était prêt à bondir. Elle essaya de me convaincre qu'elle ne me ferait aucun mal... Comme si j'allais la croire... Absol ne quittait pas sa position. Il scrutait comme moi les moindres mouvements de cette femme. Elle la nettoyait... On aurait dit qu'elle jouait avec... Qu'elle ne compte pas sur moi pour rappeler Absol... Là c'est trop...

    "C'est ce qu'ils disent tous avant de vous envoyer les décharges électriques dans tout le corps à maintes reprise pour vous apprendre à faire une petite erreur... Ne crois pas que je vais te laisser m'approcher avec cette arme dans tes mains... Il en est hors de question..."

    Mes cheveux noire me tombaient sur le visage. Trempés. Seul un de mes yeux était visible. Le reste de mon visage était dissimulé. La peur... Oui la peur d'être à nouveau prise comme souffre douleur... La peur d'être à nouveau torturée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

Aline MacGrégor

Nombre de messages : 63
Age : 25
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitimeSam 26 Juin - 0:26

Au non cet bestiole étrange est de retour et grogne par dessus le marché, pffff il ne me croit pas. Pourtant je n'ai dis que la vérité. Je ne ferais jamais de mal à la jeune fille, qui ne me croyait pas non plus.

Quelle imagination ! Envoyer des décharges électrique pour la faire souffrir ! Mais c'est n'importe quoi ! Qui ferais ça ? Surement quelqu'un d'extrêmement cruel ce qui n'est pas mon cas évidemment ! Et puis je n'ai pas l'intention de l'approcher vu que j'ai mon épée en main !

L'eau continuait de tomber de plus en plus fort. Je n'avais plus le coeur à jouer avec mon épée alors je la posé à côté de moi. Je n'avais plus du tout envie de faire quoi que se soit, elle m'avait déprimé.

- Je ne sais pas envoyer des décharges électriques, et puis je ne m'attaque jamais à des filles

Fis-je d'un ton lasse qui faisait surement comprendre que ses paroles m'avaient légèrement touchées et que malgré les forces qu'elle m'avait redonné, j'étais épuisée. La fatigue me gagné à nouveau sous se torent de pluie infinie.

Je levais la tête, afin de regarder le ciel et sentir les gouttes d'eau humidifier mon visage. Qu'est-ce que je fais otto sama ? Est-ce que je suis condamné à vivre toujours la même chose lorsque les gens ne me croient pas alors que je dis la vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Quelle connerie.... [libre] Empty
MessageSujet: Re: Quelle connerie.... [libre]   Quelle connerie.... [libre] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle connerie.... [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)
» Quelle bande de nazes!
» Lettre [libre]
» [intervention, Tribunes: Bouquet final [PV nakor +Libre]
» Une petite baignade [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Le village :: Source-
Sauter vers: