AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et le temps passe... [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Et le temps passe... [Libre]   Lun 12 Juil - 0:05

    Je visitais simplement l'Académie... J'étais tombée sur la bibliothèque. C'était immense et avec plein de livre. Voyons voir ce qu'ils ont... Je me faufilais dans les rayons et je souriais en voyant quelques noms d'auteur. Je m'amusais à faire dans ma tête "Connus. Connus. Connus. Pas connus. Pas connus. Très bien connus..." Oui, j'avais connus beaucoup d'écrivains... J'en ai aidé certains pour écrire à propos des mythes de l'Antiquité. Ce qu'il y avait de bien avec les auteurs, c'est que plus l'histoire était incroyables, plus ils l'aimaient... J'étais donc très demandée dans ce milieu en tant que source d'inspiration... Enfin bref...

    Je venais de finir toute les rangées. J'avais revêtue ma tenue blanche que j'avais quand je me suis réveillée la première foi ici... Elle était très confortable et elle résistait à tout... Un vrai bonheur... Je caressais les livres du bout des doigts. Et dire que la plupart de ces auteurs je les connaissais... Intimement pour certains... Certains m'avaient même donnés pas mal de plaisir... Je me secouais la tête pour revenir au monde réel. Je traversais les rangées et je terminais sur un lieu sympathique. Reclus au fond de la bibliothèque. Des fauteuils qui m'avaient l'air super confortable... Je m'installais dans un d'entre eux et je me laissais aller dedans.

    C'est fou ce que le mobilier a pus évoluer au fil des siècles... Ce fauteuil était le plus confortable que j'ai pus connaitre... Je me laissais aller dedans et je fermais doucement les yeux. Il ne me fallut pas longtemps pour m'assoupir... Je dormais bien... Vraiment très bien... Je me réveillais cependant à cause d'un peu de bruit. Un petit couple. Ils se bécotaient et se tripotaient, un peu en chaleur les deux... J'étais un peu blasée à les regarder... Je connais cette pratique depuis plus de 4 siècles... Je me relevais, m'étirais et je me dirigeais vers un autre lieu.

    Un nouveau fauteuil. Un fin sourire étira mes lèvres. Je me dirigeais vers celui-ci et je m'y installais. A nouveau, je m'endormis en très peu de temps. Cela faisait longtemps que je n'avais pas été si bien assise... C'était très agréable... Je pouvais me reposer à ma guise... Je dormais bien lorsque, à nouveau, je me fis réveiller. C'était une main chaude qui m'agitais doucement. Une personne me demandait gentiment de me réveiller pour aller me reposer chez moi. Gentil... Cette personne pensait à mon bien être... Elle me disait que je serais plus à l'aise chez moi que sur ce fauteuil... A voir... Je la regardais avec les yeux encore endormis.

    "C'est très gentil à vous... Comment vous appelez-vous...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Sam 31 Juil - 14:29

Le temps à l'académie passé lentement. Très lentement. Pendant son excursion dans les couloirs de l'académie, le jeune Yoshimaru arriva devant une grande porte sur lequel un panonceau indiquait "bibliothèque".
Dans sa jeunesse, les histoires fantastiques occupait son esprit. Mais depuis l'accident du bus, il n'avait plus jamais franchit les murs d'une bibliothèque. Il s'était renfermé sur lui-même et "récupérait" les mangas que ses victimes laissaient derrière eux.
Et oui, sa vie de délinquant paraissait bien morne mais moins insipide que l'homme qu'il était avant : un pleurnichard que personne n'écoutait et qui restait enfermé à lire ses romans fantastiques.
L'étudiant avait bien changé depuis cette époque. Bien que radouci par la découverte de ses pouvoirs, il n'en resté pas moins rustre insolent et froid. Comme attiré par un sentiment de nostalgie, Il entra d'en l'antre du souvenir poussiéreux et sec que comportait une bibliothèque.
Immense. Et le mot est faible. Pourtant c'était l'impression qu'avait Yoshi en pénétrant dans la salle. Des rangés d'étagères s'étalaient aussi bien en longueurs qu'en nombre et hauteur. Une salle dans laquelle on aurait pût se perdre si des flèches et panneaux étaient absent. Après un moment où il visitait les lieux, son regard se posa sur une rangée en hauteur précédé de la mention "rubrique fantastique". Regardant à droite comme à gauche, il ne vis pas d'échelle (bah tiens!).

*Qu'a cela ne tienne!*pensa t-il levant les mains se préparant à invoquer son pouvoir.

¤Girafe, chat, chevale, chien, girafe, espace...¤murmura t-il en faisant des signes avec ses mains.
¤ Tsubosuu no jutsu (technique spatiale), Escalier Céleste!¤

Un escalier se dessina à hauteur de la rangé voulu.Une fois un livre prit au hasard, il redescendit et parti trouver une place pour lire. Il tomba alors sur une jeune fille assoupit dans un fauteuil. L'unique qui se trouvait là d'ailleurs. Ayant la flemme de chercher autre part, il se rapprocha et secoua la jeune femme endormi.

-Hey, fit-il avec un air faussement sympathique, tu ne voudrais pas retourner dans ta chambre pour allait dormir? Tu vas attraper froid ici toute seul?

"C'est très gentil à vous... me répondit-elle, Comment vous appelez-vous...?"

-Moi c'est Yoshimaru, Yoshi' pour faire court et toi?

Il espérait qu'en paraissant aimable la jeune fille partirait plus rapidement.


Dernière édition par Yoshimaru Senyuki le Sam 31 Juil - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Sam 31 Juil - 18:07

    Je me frottais doucement les yeux. J'essayais d'émerger assez rapidement. Je remarquais le livre du jeune homme. Car il s'agissait d'un jeune homme appelé Yo... Yoshi... Pas assez réveillée pour me souvenir de son prénom complet... Je remarquais le léger trépignement que laissait paraitre la légère agitation de sa jambe. Je regardais autour de moi et ne vis point d'autres fauteuil... Je cachais mon visage dans mes mains pour essayer de me réveiller... Ce que je faisais mine de faire alors qu'en réalité je souriais. Je comprenais pourquoi il s'était donné la peine de venir me réveiller... Il voulait mon fauteuil... On va jouer alors! Je me mis à bailler en m'étirant comme un chat. Je me réinstallais correctement dans le fauteuil en fermant à nouveau les yeux.

    "Moi je m'appelle C.C. C'est gentil mais je suis bien moi ici... Les fauteuils son suuuuuuuuuuuuuper confortable... Un vrai bonheur..."

    Un fin sourire étirait mes lèvres. Sourire de plaisir. Oui j'étais bien... Ce sourire était là pour le justifier... Mais également pour exprimer ma joie d'embêter ce petit Yoshi. J'étais d'humeur taquine aujourd'hui... Dommage pour lui, c'est sur lui que mon dévolus s'est laissé tombé... Je m'installais au fond du fauteuil, me tortillant doucement comme pour me blottir contre celui-ci. J'étais contente de pouvoir embêter un peu quelqu'un... Espérons qu'il sache s'amuser celui là... Pas comme ce coincé de Kaname... Il voulait même pas jouer un peu avec moi celui la...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Sam 31 Juil - 23:14

"Moi je m'appelle C.C. C'est gentil mais je suis bien moi ici... Les fauteuils son suuuuuuuuuuuuuper confortable... Un vrai bonheur..." fit la "jeune" fille en se trémoussant sur le fauteuil qui paraissait pourtant si moelleux...

C.c ainsi nommée afficha un large sourire ravageur à notre petit Yoshi qui était déçus qu'elle ne veuille pas quitter sa place.

*Elle est mignonne... cette petite... pensa t-il avec un sourire, Non Non et non, tu n'es pas la pour ca! ne te prend pas au jeu!

Peut-être que sa testostérone bouillonnait en lui mais il ne devait pas succomber à la tentation à la moindre poulette venu. Et surtout pas dans la bibliothèque! Son regard se porta sur la ligne élégante de la demoiselle et s'arrêta sur les deux proéminences mammaires qui n'avaient rien en envier à certain fruits tropicaux...
Sans doute avait-elle comprit son petit manège et cherchait-elle à l'impressionner en mettant en avant son avantageuse poitrine.

-Et si nous allions tester la confortabilité de ton lit? euh je veux dire! Et si TU allais tester...

Quel crétin! faire devant elle un lapsus révélateur voila bien quelque chose qu'il ne voulait pas montrer, d'autant plus que son pantalon commençait à le serrer à un certain endroit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Sam 31 Juil - 23:43

    Je gardais les yeux très légèrement ouvert, pouvant toujours l'observer sans qu'il ne me remarque. Je sentais son regard suivre les courbes de mon corps. Bah... C'est un homme... C'est normal... Son regard s'arrêta au niveau de ma poitrine. Je souriais intérieurement. Je me mis alors sur le dos et je m'étirais une nouvelle foi, faisant ressortir encore plus mes formes pour m'amuser. J'observais du coin de l'oeil le jeune Yoshi et quelque chose attira mon attention en plus de ses paroles qui trahissaient ses pensées. Une petite bosse commençait à se former sur son pantalon. Flatteur je dois dire... J'ouvris doucement les yeux en me redressant, m'asseyant dans le fauteuil. Je croisais mes jambes avant de poser mes coudes dessus et d'installer ma tête sur mes mains. Je le regardais en souriant gentiment.

    "Je te plais visiblement... Pourquoi aller partager mon lit alors qu'on pourrait partager ce fauteuil? Je ne prend pas beaucoup de place tu sais... Et je pourrais... Venir sur tes genoux aussi..."

    Je lui fis un fin sourire à la foi charmeur et porteur de sous-entendus. Je me relevais, venant vers lui. Je restais à quelque centimètres de lui. Je le fixais dans les yeux doucement. Je décrivais doucement le contour de son visage avec mon doigt. Je vins ensuite prêt de son oreille, effleurant du bout des doigts la bosse présente sur son pantalon.

    "Calme toi voyons... On se connait à peine..."

    Je lui avais soufflé ces mots d'une voix légère et suave. J'avais appris à maitriser mes charmes et je pouvais en jouer comme bon me semblait. J'effleurais son oreille de mes lèvres avant de m'écarter de lui. J'avais réussis à atteindre son oreille sans que nos corps se touche, le frustrant encore plus. Je lui fis un sourire avant de m'assoir sur le fauteuil en le regardant, l'invitant du regard. Sa faisait longtemps... J'avais le droit de jouer un peu non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Dim 1 Aoû - 0:05

Oh oui, sous ses airs aguichante, elle lui plaisait!!! Mais ce n'était pas un chaud lapin. Il ne sautait pas sur toute les lapines sur qui il tombait. Surtout si la dernière en question effleure de son doigt son intimité.
Il eu soudain une pensée fugitif dans lequel il se remémorait l'étrange Gabrielle. C'est vision, sans être forcément déstabilisant, refroidit quelque peu ses ardeurs, le laissant reprendre contenance et reprendre une certaine maitrise de ses sensations et de ses sentiments.
Quelque part dans le vaste et immense bâtiment une jeune fille se mit à éternuer sans comprendre pourquoi...

*Et bien il était temps! pensa t-il avec un soulagement!

De nouveau maître de son corps, Il décida de jouer le jeu et de voir jusque où il pouvait faire aller le peu de perversité masculine qui se réveillait peu à peu en lui. (oh! c"'est si joliment dit XD). La fille ayant reprit son aguichante place sur son fauteuil soutint mon regard. faisant mine il se rapprocha d'elle et s'empiergea dans un pan du tapis. Sans autre malice, messieurs comprendront, la tête du jeune garçon attéri par accident et comme par hasard sur le décolté blanc de la demoiselle.

-Gahhh! MOELLEUX!!! s'exclama t-il rougeoyant.

Sa tête était relevé et Yoshi s'était retrouvé à genou et à en juger par ses reactions, il pouvait mourir en paix...pour l'instant était tout fou d'avoir accomplit un tel exploit^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Dim 1 Aoû - 1:25

    Je le regardais faire. Je me délectais de ce petit jeu... Mon sourire ne me quittait pas. Je vis une légère baisse de régime dans son pantalon. Bien... Il savait se calmer... Il avait l'air d'accepter mon invitation à venir sur le fauteuil avec moi. Je le vis trébucher et je compris immédiatement où il voulait en venir. D'un geste doux et rapide je recevais son corps dans mes bras, ralentissant sa chute et laissant sa tête atterrir entre mes seins. Sa remarque me fit rire. Il était rouge et visiblement heureux de ce qu'il venait d'accomplir. Je fis la moue en me massant la zone entre mes seins pour lui montrer qu'il m'avait fait mal.

    "Tu aurais pus me le demander directement au lieu de me faire mal comme ça! C'est sensible cette zone..."

    Je faisais la moue en montrant que j'étais un peu énervée contre lui. Je cherchais à le faire un peu culpabiliser et il ne pouvait pas voir que je jouais. C'était impossible. J'avais trop d'expérience pour n'importe quel mortel. Je me laissais tomber dans le fond du fauteuil sans prêter attention au fait que j'avais les jambes un peu écartées. Pas trop mais juste de quoi stimuler l'imaginaire... Je continuais à me masser doucement la zone entre mes seins, insistant bien dessus. C'était qu'il m'avait fait mal avec son menton quand même...

    Je le regardais, lui faisant quand même un petit sourire. Je lui fis alors signe de venir s'assoir entre mes jambes. Rien de bien méchant. Ce n'est pas comme si c'était moi qui venait devant lui... Il aurait des surprises... La douleur étant partie, je cessais de me masser la zone précédemment endolorie. Je lui fis un petit sourire en lui tendant les bras.

    "Si tu veux y venir, demande le moi gentiment et viens t'y placer doucement... J'aimerais pas que tu me les abimes quand même..."

    Je lui fis un petit clin d'oeil en riant légèrement. C'était précieux quand même pour moi! C'est ce qui affirmait ma position de femme quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Dim 1 Aoû - 16:12

"Tu aurais pus me le demander directement au lieu de me faire mal comme ça! C'est sensible cette zone..." s'exclama t-elle de façon coquine en faisant la moue.

Cela semblait en effet l'avoir blesser et la jeune demoiselle en avait profiter pour se masser langoureusement les zones touchées. Une invitation que le jeune étudiant pourrait bien accepter.
Les jours qui ont suivit son réveil jusqu'à la découverte de ses pouvoirs ont fait de lui quelqu'un de débrouillard et délinquant mais cela n'entrainait pas l'envie de se vanter sur ses mérites sexuelle. Comme tout ados de son age il en parlait avec ses potes, mais il n'avait jamais était aussi loin que les baisés. Etait-il sûr d'aimer les femmes d'abords? s'en doute aurait-il préféré les mecs?
Toujours est-il que pour l'instant il se trouvait en charmante compagnie et que la demoiselle semblait être "open" à toute actions.

"Si tu veux y venir, demande le moi gentiment et viens t'y placer doucement... J'aimerais pas que tu me les abimes quand même..." fit-elle en levant les bras pour l'inviter à se poser.

Là, deux choix s'offrait à lui : Soit il refusait et à se moment là il passerait pour un p'tit pédé qui n'aurait pas les cou... de s'assumer, ou alors, il pouvait accepter la proposition et prendre place dans le nid doux et moelleux que C.C lui proposait si chaleureusement. Un choix pour le moins sans équivoque. Yoshimaru amorça donc un mouvement pour s'approchait de la poitrine de la jeune fille.

ITADAKIMAZU.

*Nez doux, nez tendre, nez moelleux, NEZ CONTENT... Nezzzzzz*

C'était quand même quelque chose d'amusant de rencontrer une fille qui n'attendait rien d'autre qu'un garçon fasse connaissance avec sa poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Mar 3 Aoû - 11:30

    Je le regardais faire. Un vrai fou ce petit... A croire qu'il n'avait jamais eu l'occasion de venir contre les seins d'une fille... Il se rua contre moi pour poser sa tête entre mes seins. Je souriais, amusée. Mes premiers réflexes furent ceux de ma maternité. J'entourais Yoshi de mes bras doucement pour le garder contre moi après lui avoir correctement placé sa tête entre mes seins. Je le gardais contre moi un instant comme si c'était mon enfant. Je souriais à cette pensée. Tout le monde pourrait être un des membres de ma famille... J'ai transmis mon sang à de nombreuses reprises et à de nombreux enfants... Je le gardais alors contre moi doucement.

    "Alors? Agréable?"

    Je souriais en connaissant la réponse à l'avance. Il allait pas dire non... Et, même si je ne le sent pas contre moi, je dirais que c'est même très agréable pour lui... Comme je l'ai dis ça ne me faisait rien. J'ai vécu ce moment des centaines de foi dans ma vie... Si ce n'est pas des milliers... Le petit Yoshi semblait content... J'imagine même pas ce qu'il doit être en train de s'imaginer là contre mes seins... Peut être quelque chose de bien... Motivant...

    Je levais un instant les yeux et je vis un homme, sans doute employé à la bibliothèque, qui circulait dans les rayons. Il nous regarda alors bizarrement. Je lui fis un petit sourire en le saluant de la main. Il ne comprit sans doute pas ce qu'il se passait ou il comprenait autre chose... Il redressa ses lunettes avant de retourner entre les rayon. Je haussais les épaules en recommençant à caresser le dos de Yoshi. Je lui fis un sourire.

    "Dis moi Yoshi, quel est ton pouvoir?"

    Une question comme une autre, et je pariais qu'il allait me poser la même... Et comme d'habitude je ne révèlerais pas la réel nature de mon pouvoir. Pour éviter de m'attirer des ennuis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Mar 3 Aoû - 18:37

Rien de plus agréable en ce monde que de "fourrer" son nez dans les jolies seins d'une jolie demoiselle. Mais au fait? Quel age avait-elle? Une question presque aussi inutile qu'insolent en cet instant.
La jeune femme prit l'étudiant dans des bras et après un moment demanda à l'étudiant si cela lui était agréable.

Mmmmh! Grogna t-il de plaisir.

C'est qu'il était bien là, ce petit, bien blottit dans les seins de cette jolie demoiselle. Cette dernière en question leva le bras et, l'instant d'après, lui caressa le dos.

"Dis moi Yoshi, quel est ton pouvoir?" demanda t-elle à un Yoshi tout content.

Bien qu'en cette instant précis, il ne voulait point la décevoir du contenu de ses informations personnelles, Il réfléchit un instant pour mettre de l'autre dans sa tête et commença son explication.

-Je..., commença -til hésitant, Je peux maitriser le vide. finit-il simplement. Une sorte de...spaciau-kinésie. En faite je peux localement bloquer l'espace, pouvoir créer des murs translucides, des boucliers et marche d'escaliers et ainsi marcher dessus. Je rend l'espace intangible si tu préfère? Rahhh je ne sais pas comment te l'expliquer.

Pour illustrer son pouvoir, il décida de solidifier l'espace de sorte à former un escalier translucide, monta les marches. et attendit la réaction de C.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Mar 3 Aoû - 19:28

    Je riais doucement en entendant le petit Yoshi gémir de bonheur. Je ne pensais pas que mes seins étaient si agréable que ça quand même... Je continuais de lui caresser tendrement le dos en souriant doucement. J'attendais la réponse à ma question en le serrant doucement contre moi. Je me demandais bien à quoi il pouvait penser à cet instant précis... Peut-être me voyait-il nue? Avec d'autre femme? En train de coucher avec lui? Je ne pouvais pas le savoir... Si sa se trouve, il profite juste du moment sans arrières pensées ce qui est rare pour un garçon... Il essaya alors de m'expliquer son pouvoir. Je fis mine de ne pas comprendre ce qu'il voulait dire. Il se releva et créa une sorte d'escalier translucide... Je le regardais, émerveillée. Je me relevais et je le rejoignis lentement, un peu inquiète quand à la stabilité de sa création. Je fis exprès de trébucher à la dernière marche pour atterrir dans ses bras. Erreur de calcul, ou non, car je le fis tomber et je tombais en même temps sur lui. Ma tête se retrouva alors juste au dessus de son entrejambe.

    "Oups! Excuse moi... J'ai glissé... Tu ne t'es pas fait mal hein?"

    Je frôlais son entrejambe avec mon mentons. Je fis rosir doucement mes joues en observant une légère réaction du corps du jeune homme. Je me redressais en m'appuyant doucement sur ses cuisses. Je vins alors me placer au dessus de lui à quatre pattes pour vérifier qu'il ne s'était pas fait mal et pour essayer de jouer un peu plus avec lui. Mes seins tombaient juste au dessus de son torse, le frôlant à peine, lui offrant une belle vue.

    "Tu t'es pas cogné hein? En tout cas il est bien pratique ton pouvoir!"

    Ma voix se faisait un peu enfantine. Je lui fis alors un sourire en restant au dessus de lui. J'aimais bien jouer ainsi de mes charmes... Je ne voulais pas coucher avec lui, je voulais juste voir quel genre d'homme il était. Un enfoiré ou un type bien... C'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   Jeu 5 Aoû - 23:58

Son escalier bleu translucide enfin apparut, le jeune Yoshimaru l'escalada. Il fut rapidement rejoint par C.C toute étonnée d'un pouvoir que, malgré son age, elle n'avait jamais encore vu. Ils avaient l'air bien, tout les deux dans le vide sans bouger ou presque...
Une erreur dans la teneur du vide? Ou C.C cherchait autre chose? Toujours est-il que les deux "étudiants" tombèrent des marches d'escalier fantomatique.
Cela avait du bon lorsque l'on savait régler la tangibilité de l'espace au point de rentre la chute plus...confortable.
Dans cette idée, sans que le jeune étudiant ne sache pas exactement comment il avait fait, un martela fantomatique bleu apparut dans le dos de Yoshi' qui n'eu évidement pas le temps de se relever vu que sa condisciple avait atterri à ses jambes, la tête près de son intimité. La jeune femme riait, elle trouvait vraiment, le pouvoir du jeune garçon, étonnant. Il est vrai que pouvoir marcher dans le vide, voila qui n'était pas banale.

Oui assez pratique en effet, mais dit moi, tu compte rester comme cela dans mon entre jambe ou préférais-tu que je...

La pression monta d'un cran dans l'esprit et le pantalon du jeune garçon. Pour quel sorte de dépravé passait-il encore? Tout cela semblait tout de même si facile... Quelque chose au fond de lui même semblait lui sonner la sonnette d'alarme, lui dire qu'après seulement, 5 minutes de conversation, ils ne pouvaient pas déjà en arriver là!
Et pourtant. Que fallait-il croire quant-on avait 16 ans et que l'absence de copine pouvait augmenter la libido d'un mec?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et le temps passe... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et le temps passe... [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Ombre passe... [LIBRE]
» [DC]Le temps passe si vite ! ♥ Elliot
» Tu vois au début je t'aimais pas beaucoup. Mais là plus le temps passe moins je peux te saquer ~ Hansel
» Opération de Joël
» Attaque Orc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: L'Académie :: Bibliothèque-
Sauter vers: