AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un coin de paradis... [PV Mel]

Aller en bas 
AuteurMessage
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Un coin de paradis... [PV Mel]   Lun 12 Juil - 22:18

    Un lac... C'est ce que je cherchais. Je voulais me baigner mais... La piscine m'avait laissé beaucoup de mauvais souvenirs... Et puis le lac était moins... Comment dire, étouffant... Tout ce chlore... Atroce... Je regardais le ciel. Il faisait encore jour et surtout il faisait encore bon. J'arrivais à un coin parfaitement isolé. On venait s'y baigner avec James et son frère... C'était le bon temps... Mais bon! Pensons à autre chose... C'est pas l'heure des larmes. J'avais ma combinaison blanche avec les ceintures sur les manches. Je posais mon sac avec ma serviette sur le bord. Je me déshabillais entièrement avant de me plonger doucement dans l'eau du lac.

    Je me laissais mordre par le froid avant de profiter de ses caresses. C'était agréable... Je nageais paisiblement, faisant bien attention à rester dans la zone de mes affaires. Je sentais les poissons venir me chatouiller la peau. Je souriais. Un plaisir simple... Nager nu dans un lac. J'étais fatiguée. Je devais me reposer un peu... Je revins vers le bord et je m'enveloppais dans ma serviette. Je grelottais. Je sortis mon portable de mon sac et je regardais l'heure. 18h 43... Je nageais depuis plus d'une heure! Je me séchais aussi vite que je pouvais pour retrouver la chaleur de ma combinaison. Je remis mes sous-vêtements lorsque j'entendis un bruit de branche brisée. Pas normal. Je me mettais en garde, prête à frapper. Je vis alors un écureuil... Je me détendis en souriant. Ce n'était qu'un écureuil... Je me retournais pour fouiller dans mon sac.

    Je ne m'attendais pas à ça... Je me retrouvais avec un coton imbibé d'un liquide odorant plaqué sur le visage. Je me débattis. Je donnais un coup de coude dans son ventre et je lui écrasais vivement le pied. Je pus me libérer et je me retournais violemment. Un type cagoulé avec un vieux sourire pervers aux lèvres... J'aurais dû m'en douter... Il y avait aussi des violeurs ici... Je tenais mal debout à cause du produit qu'il m'avait fait inhaler. Il s'approcha lentement de moi. Le temps semblait... Très long...

    "Pourriture! Dégage!"

    Mes cris ne changeaient rien à son comportement... Il continuais d'avancer. J'essayais de lui en mettre une qu'il esquiva facilement. Il me retint contre lui en rigolant. Il commençait à caresser mon corps en commençant par ma joue. Il commençait à descendre lorsque mon organisme eu fini de se débarrasser de sa drogue. Je lui écrasais une nouvelle foi le pied et je lui renvoyais un coup dans les côtes. Je lui envoyais ensuite un violent coup de pied dans l'entrejambe avant de prendre mes affaire et de m'enfuir. Je me rhabillais à une vitesse folle. Au moment où je voulus courir, je me retrouvais plaquée au sol avec ce coton sur le visage. Je ne pouvais rien faire à présent. Mes paupières devenaient lourdes... Très lourdes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   Lun 2 Aoû - 13:38

    Le soir tombait lorsque je quittai l'académie pour l'une de mes promenades nocturnes habituelles. J'avais laissé dans mon appartement mes livres de révision, ayant l'esprit peu préoccupé par ce genre de chose en cet après-midi. J'avais envie de m'évader, de quitter ce lieu clos ou j'étouffais au fur et à mesure que les heures passaient. C'est pourquoi j'avais négligemment laissé tomber mes révisions pour aller me promener dans la ville en ébullition. Cela me permettait d'exercer mon pouvoir, de tester mes aptitudes, de faire un point sur les progrès que j'avais fait depuis mon cours avec Zackary. Cours qui me semblait s'être déroulé des années plus tôt. Je fus heureuse de découvrir que le supplice que j'avais subit avait porté ses fruits et que j'étais maintenant capable de contrôler presque totalement mon pouvoir. A cette pensée, j'eus un sourire en coin, sourire satisfait qui me fit chaud au cœur. Il est vrai qu'il m'arrivait peu de sourire. Mais l'unique raison à cela était que je n'en avais pas souvent l'occasion. C'est pourquoi je profitais pleinement de chaque sourire qui éclairait mon visage, même si ils ressemblaient plus à des grimaces, comme si j'avais perdu l'habitude d'étirer les coins de mes lèvres vers le haut.

    Les mains dans les poches, je fixais le sol pavé du trottoir, me dirigeant je ne sais comment à travers les passants. Certains paraissaient agacés lorsque je les bousculais mais aucun ne me fit de remarque. Peut-être étaient-ils tous effrayés par mon aspect gothique, ma peau diaphane et mon air sauvage. Toujours est-il que je ne m'en plaignis pas et continuai mon chemin jusqu'à arriver dans un endroit qui m'était tout à fait inconnu dans le sens où je n'y avais jamais mis les pieds. Bien entendu, j'avais maintes fois entendu les filles de l'Académie parler du lac où elles allaient bronzer et jouer au volley faute de plage au bord de la mer mais je n'avais jamais pris la peine de venir voir à quoi ressemblait cet endroit. Très sincèrement, il n'avait rien d'extraordinaire. Il s'agissait juste d'une étendue d'eau plutôt vaseuse bordée par des plages de sable tout à fait ordinaire. Cependant, malgré le peu d'originalité que dégageait le lieu, je décidai de m'y rendre.

      Ça coûte rien d'aller voir.


    Je m'engageai donc sur l'une des plage, particulièrement singulière dans mes habits noirs et mes botes, et scrutai les alentours. Je m'apprêtais à aller m'asseoir sur un banc de fer qui avait été planté là lorsque le goût de la surprise mélangé à celui de la peur envahit ma bouche. Je me tournai d'un geste vif vers la provenance de cette angoisse et découvris avec stupeur qu'une jeune fille était en train de se faire agresser par une homme de haute taille et à la carrure imposante. Je réfléchis à vive allure. La journée était bien avancée, il devait être près de dix-neuf heures et la plage semblait déserte mis à part cette jeune fille, son agresseur et moi. J'étais ainsi la seule personne à pouvoir agir mais je détestais plus que tout être remerciée et félicitée. Et pourtant, sans que j'agisse, la jeune fille allait subir la folie de l'homme qui lui plaquait un coton imbibé de liquide qui semblait l'affaiblir. Je m'avançai dans la direction de la scène, l'homme ne pouvant me voir puisqu'il me tournait le dos, et m'arrêtai derrière lui à une distance convenable. Je croisai les bras sur ma poitrine et lançai :

      “Il semble que tu sois trop moche pour trouver une femme qui veuille de toi, fumier !”


    L'homme se retourna et je plantai mon regard furieux dans le siens. Je m'avançai vers lui d'un pas lent et mesuré jusqu'à ce que nos deux visage ne se trouvent plus qu'à quelques centimètres. Il eut un sourire qu'ont ces personnes peu recommandables et dit en me soufflant son haleine fétide en plein visage :

      “Deux pour le prix d'une, si c'est pas génial !”


    Après quoi, sans doute très amusé par sa propre plaisanterie, il éclata de rire en renversant sa tête immonde en arrière. Il avait vraiment l'air fou à lier. Ses traits étaient mesquins, son visage gras et rougeaud laissait supposer qu'il était un habitué des bars de la ville. Je plissai les yeux et, d'un geste rapide, ôtai l'un de mes gants pour plaquer ma main sur son cou ruisselant de sueur. Je fis une grimace dégoûtée et eut un haut le cœur mais parvins tout de même à me contenir. Je lâchai des images de torture dans son esprit en prenant garde à ce qu'aucune de ses pensées ne me parvienne. Après quoi il eut un regard affolé dans ma direction, lâcha la jeune fille et s'en alla en détalant comme une lapin poursuivit par un chasseur. J'eus un sourire satisfait, essuyai ma main encrassée par sa peau sur mon manteau - que je me promis de laver ensuite - et remis mon gant avant de tourner les talons. Je n'avais aucune envie que la fille me remercie et préférais fuir, même si cela semblait lâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   Lun 2 Aoû - 14:44

    J'étais au bord de tomber dans les vapes... Encore une petite minute et je ne pourrais plus tenir... La drogue contenue dans son linge envahissait mon corps rapidement malgré la vitesse de mon corps pour détruire cette drogue. Soudain, le mouchoir quitta mon visage et je pus respirer correctement. J'entendais des voix déformées. Ma vue était brouillée et j'avais encore des vertiges. Ma tête était lourde et le poids de l'homme se retira d'un seul coup. Je me retournais pour reprendre mon souffle. Je portais ma main à ma tête et je fermais un instant les yeux. Je toussais légèrement avant de retrouver mes facultés. Je me redressais et me tournais pour voir une fille entièrement vêtue de noir s'en aller. Je me relevais et je la suivis. Je mis un instant avant de retrouver l'équilibre et de pouvoir courir. Je lui saisis alors doucement le poignet sur son manteau.

    "Attend une minute s'il te plait. Tu es de l'Académie? Pourquoi as-tu pris le risque de venir m'aider si tu n'aime pas les remerciements? Si tu me fuis après m'avoir secourus c'est qu'il doit y avoir une raison, non?"

    Je ne voyais pas le visage de la fille mais je l'ai déjà croisée à l'Académie. J'avais tout le temps de regarder les gens circuler dans les couloir et je la remarquais souvent. Je ne connaissais pas son nom cependant. Je ne connaissais pas non plus son pouvoir mais il devait être lié à son accoutrement... Pourquoi cacher toute sa peau sous de long vêtements recouvrant bien tout son corps? Je la regardais sans comprendre. Vous allez me dire, pourquoi ne pas la remercier? Parce que je n'avais pas l'impression que c'est ce qu'elle cherche... Mais j'aimerais au moins la connaitre... Je suis curieuse et j'aime bien me faire des amis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   Lun 2 Aoû - 19:15

    J'entendis ses pas sur le sable. Elle me suivait. Sa démarche était encore légèrement chancelante, ceci étant sûrement du au liquide que son agresseur avait appliqué sur le coton qui lui avait plaqué sous le nez pour qu'elle le respire. Je continuai mon chemin, feignant de n'avoir rien entendu de sa course sur le sable humide de la plage du lac où nous nous trouvions. Elle était arrivée à ma hauteur malgré le handicap infligé par son agression et je sentis l'air chaud de son haleine dans ma nuque, chose qui me donna la chair de poule. Mais la pire des choses fut quant elle m'attrapa le poignet. Je fis semblant de garder mon calme mais à l'intérieur de moi j'étais paralysée par le fait qu'elle pouvait à tout moment toucher ma peau. Je me retournai vivement avec, malgré mes efforts pour contrôler ma peur, une lueur affolée dans les yeux et dégageai mon poignet de sa main. Je remerciai je ne sais qui pour m'avoir fait remettre mon gant après avoir fait fuir le malfaiteur. Sans quoi j'aurais souffert du contact de ma peau contre la sienne.

    La jeune fille me posa un tas de questions, si rapidement que je me demandai comment j'allais les retenir pour pouvoir y répondre - si tant est que je décidais de le faire. Je m'éloignai de quelque pas. Dans ma langue, je sentis un goût sucré, ainsi qu'un autre, semblable à l'odeur des livres poussiéreux oubliés dans les immenses bibliothèques. Je plissai les yeux et plongeai dans son regard. Je sentis qu'elle n'était pas fausse, qu'elle voulait apprendre à me connaître et aimait se faire des amis. Mais je n'étais pas comme elle. Et jamais je ne le serais. La présence de plus d'une personne à mes côtés m'affolait plus que tout et j'aimais plus le moment où elles s'en allaient que celui où elles venaient s'asseoir à mes côtés. La foule était un vrai supplice pour moi et la plupart des personnes aussi. Je me décidai à lui répondre, pour ne pas paraître idiote où antipathique.

      “Oui, je suis de l'Académie. Mais je ne t'y ai jamais vue. Je repris mon calme en respirant le plus lentement possible et poursuivis : Je suis venue à ton aide parce que personne d'autre ne pouvait le faire. Sinon crois-moi que je ne l'aurais pas fait.”


    Je n'avais aucune envie de lui faire croire que j'étais ravie de lui parler, ni de faire semblant d'être l'héroïne qui avait sauvé la pauvre jeune fille en détresse. Je n'aimais pas jouer à ça. Quant à sa dernière question, je n'y répondis délibérément pas. Tout simplement parce que je n'aimais pas révéler mon pouvoir à n'importe qui, de peur qu'ils réagissent comme Dawson l'avait fait lors de notre première rencontre, aux ruines, disant que je pénétrais dans la vie privée des gens en exerçant mon don sur eux. Depuis, je prenais garde et ne jouais plus de la même façon avec les autres. Je me renfermais sur moi-même au point de ne plus adresser la parole à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   Mar 3 Aoû - 11:46

    Une bien étrange jeune fille... Elle se retourna et je vis la peur dans son regard. Elle retira vivement ma main de son poignet avant de se reculer de quelques pas. J'avais l'impression d'être le chasseur et elle la pauvre biche... Je la regardais plus attentivement. Aucun centimètre de peau de son corps dépassait de ses vêtements. Elle avait même des gants... Je me souvenais d'une personne que j'avais connus il y a longtemps qui faisait de même. Cette personne m'avait expliqué que le contact avec la peau des autres était un supplice... Mais que, bizarrement, le contact avec ma peau ne lui faisait rien... Il ne trouvait pas ça dur mais plutôt doux et agréable... Il n'avait pas voulu m'expliquer exactement pourquoi il ne supportait pas le contact avec la peau des gens... Je la regardais dans les yeux avec aucune expression. Je voulais juste la sonder. Elle me répondit qu'elle l'avait fait parce qu'elle était la seule présente. D'accord...

    "D'accord, je comprend. Écoute, je ne compte pas toucher ta peau... Vu ta réaction je ne vais pas le faire délibérément. Je ne veux pas te causer plus de tort..."

    A en jugé par sa réaction envers moi, je dirais qu'elle devait avoir peur des gens en eux même... Elle ne devait pas supporter la foule... Agoraphobe? Peut-être... Je m'approchais d'un pas vers elle. Elle confirmait qu'elle était à l'Académie... Je ne la connaissais cependant pas... Je n'avais pas remarqué son nom sur les listes... Cela devait être réciproque... Pourquoi ne pas essayer de faire les présentations? C'est toujours ça de fait que de connaitre la personne en face de soit...

    "Je m'appelle C.C et moi je t'ai souvent remarquée dans les couloirs. Quel est ton nom?"

    Une voix douce et apaisante. Rien ne sert d'être froid avec une personne qui n'est pas enclin à discuter avec vous... Je ne voulais pas la repousser mais au contraire l'attirer vers moi. C'est ce qu'on appelle se faire des amis quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   Mar 3 Aoû - 17:54

    A ma plus grande consternation, la jeune fille semblait vouloir devenir mon amie. Je ne pouvais lui reprocher cela puisqu'il semblait que c'était une grande partie de son caractère mais je n'appréciais pas vraiment que les gens viennent me parler alors que je n'en avais aucune envie et que j'avais tout fait pour éviter que cette situation arrive. Seulement maintenant il était trop tard pour reculer et j'allais devoir discuter malgré moi avec cette fille qui disait faire partie de l'Académie mais où je ne l'y avais jamais vue. Pour ne pas paraître plus impolie, je me rapprochai d'elle mais gardai tout de même une distance respectable entre nous, par simple précaution. Elle semblait avoir comprit que je redoutais le contact avec la peau des autres mais n'avait sûrement pas du déterminer la nature du don que je possédais, ce qui me détendit puisque je ne tenais pas particulièrement à ce qu'elle le sache.

    Elle se présenta et dit s'appeler C.C. Au départ, je cru que c'était une plaisanterie mais je ne sentis aucun goût pétillant sur ma langue et compris que c'était réellement son prénom. Même si je trouvais cela bien étrange, je m'abstins de faire tout commentaire sur ce nom à deux simples lettres et me demandai si je devais lui dire mon propre prénom lorsqu'elle me le demanda. Sur mes gardes, comme toujours, je plissai les yeux et lui répondis par mon simple prénom, d'une voix neutre et dénuée d'émotion.

      “Melissa”


    Je ne jugeai pas nécessaire de lui livrer mon nom de famille : à quoi pouvait-il lui servir ? Sentant qu'elle ne me ferait rien de façon sournoise, je me détendis et croisai mes bras sur ma poitrine, geste qui m'était devenu familier. Même si je ne voulais pas lui paraître plus malpolie que je ne l'avais déjà été, je ne voulais pas lui faire croire que j'étais bien élevée et aimable avec les inconnus. C'est pourquoi le naturel revint au galop et j'endossai mon rôle de Reine des Garces en la regardant d'un air hautain et presque dédaigneux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   Mer 4 Aoû - 17:02

    Je la regardais, je l'analysais. Cette fille semblait avoir un égo plutôt imposant... Elle devait avoir sa fierté et elle ne devait pas trop supporter les autres... Je la regardais avec plus de concentration sans pour autant attarder mon regard sur une partie précise de son corps. Quel était son pouvoir...? Une relation avec le contact... Ce soulagement, cette froideur... Melissa. Voila son nom et vu son attitude, je dirais qu'elle voulait me faire lâcher prise... Je la regardais en souriant joyeusement.

    "Ravie de te rencontrer Melissa. Oh attend, tu as un truc sous l'oeil..."

    En un instant j'étais juste en face d'elle, sentant son souffle sur mon visage. Je vins alors essuyer du bout du doigt une trace de crayon noir. J'essuyais délicatement en faisant bien attention. Je lui fis un sourire avant de me reculer. J'espérais ne pas l'avoir dérangée en faisant ça... Visiblement ça ne lui faisait rien. Je souriais une nouvelle foi gentiment.

    "Voila c'est mieux, tu avais un peu de crayon noir qui était mal mit sous ton oeil. Je ne t'ai pas fais mal hein?"

    On sait jamais, c'est une zone sensible... Et puis elle pouvait avoir la peau fragile... En tout cas, je ne voyais toujours pas quel était son pouvoir.... Remarque, le mien non plus n'est pas très facile à discerner... Guérir vite... Et vivre très longtemps... A part ça... J'espère au moins qu'elle n'entend pas les pensées comme Kaname... Sinon je serais bien embêtée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   Mer 4 Aoû - 19:11

    Je la voyais me détailler dans tous les angles, tentant sûrement vainement de trouver de quel don j'avais été dotée. Jamais elle ne pourrait trouver à moins d'avoir hérité du même. Cette fille souriait constamment et ce comportement commençait sérieusement à m'agacer. Seulement, je ne lui en fis rien savoir et gardai mes sentiments pour moi, froide comme le marbre. Je suis la seule de nous deux à pouvoir deviner son pouvoir et plonge mes yeux dans les siens pour commencer mes recherches. Durant mes observations, elle dit être ravie de me rencontrer. A ces mots, je frissonnai, presque dégoûtée par des paroles qui pourraient sembler hypocrites. Même si je sais qu'elles ne le sont pas, je ne peux m'empêcher de ne pas apprécier. Je n'aime pas les relations, je n'aime pas les gens. Sur ma langue, un goût sucré et insistant me fait comprendre que sa gentillesse est sincère. Mais ce goût ne change rien à mon attitude, même si je me détend légèrement.

    D'un geste auquel je ne m'attends absolument pas, elle passe son doigt sous mon œil, la peau de son doigt contre celle de mon visage, prétextant une trace sous ma paupière inférieure. Je retiens difficilement un hurlement de frayeur mais il est trop tard. Elle a déjà ôté son doigt fin de mon visage et me regarde avec un sourire. D'après elle, mon crayon noir avait dépassé et c'était son unique excuse. Je plissai les yeux, encore légèrement tremblante après ce qui vient de se passer. Mais je remarque que je n'ai ressenti aucune pensée, seulement ses émotions sur ma langue, comme avec tout le monde. Elle ne doit avoir pensé à rien durant son geste, mais certainement pas délibérément car elle ne semblait avoir aucune idée de mon pouvoir. Contrairement à moi qui, mes investigations achevées, avait facilement repéré son don à l'intérieur de son esprit. J'eus un sourire satisfait - de moi même - et fis d'un ton ironique :

      “Je comprends mieux maintenant comment tu as pu résister aussi longtemps à ce type : tu peux te guérir facilement et rapidement et, si je ne me trompe pas, tu es également immortelle.”


    Je ne me rendis compte que tardivement qu'elle pourrait, avec mes simples paroles, le don qui était le mien. Mais à présent, le cacher n'était plus mon but. J'enfonçai mes mains dans mes poches d'un geste vif et plantai à nouveau mon regard dans celui de C.C - prénom auquel je ne parvenais toujours pas à m'habituer. Concernant mon pouvoir, elle aurait de toute façon pu le dénicher en cherchant bien dans les papiers de l'académie où je l'avais moi-même indiqué pour mon inscription. Dans l'une de mes deux poches, je trouvai une balle en caoutchouc et commençai à jouer avec pour me détendre, sans cesser de regarder la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C.C

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Immortelle
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   Jeu 5 Aoû - 12:02

    Je la voyais trembler et être apeurée par mon contact... Je lui avais fais si peur que ça...? Un problème à cause de son pouvoir? Je sais pas moi... Pourquoi elle aurait peur d'entrer en contact avec la peau des autres...? Sa m'énervait de ne pas trouver... Je lui fis un nouveau sourire gentil pour éviter de lui montrer mon agacement. Ce n'est pas poli que de vouloir poser des questions trop personnelle aux gens... Enfin bref... Je la regardais. J'avais cette étrange sensation qu'elle était en train de lire en moi et je n'aimais pas ça... Elle fit un étrange sourire avant de parler. Mon sourire s'estompa et ma respiration se bloqua. Télépathe.... Elle connaissait donc mon pouvoir à présent... Je restais figée un instant, attendant une réaction de sa part, positive ou négative... Elle ne fit rien de plus que de fourrer ses mains dans ses poches. Mon souffle reprit lentement son cour... Visiblement, elle n'allait pas m'agresser... Mon corps se détendit peu à peu.

    "Tu es télépathe alors... Je comprend mieux pourquoi tu ne veux pas être touchée... Je ne t'ai pas fais de mal quand je t'ai touchée au moins?"

    Je m'inquiétais quand même du fait de l'avoir blessée ou non... Il ne me semblait pas avoir de pensées particulières lorsque je l'ai touchée mais on sait jamais... Je soupirais à l'idée de devoir encore surveiller mes pensées... Bien que ce soit inutile maintenant... Alors ce garçon que j'avais rencontré était pareil qu'elle? Ce ne serait pas surprenant... Je l'ai rencontré il y a une 50 aine d'années... Ce pouvoir était donc si répandu que ça? Surement... Je fis un sourire à Melissa avant de venir vers elle. Je lui pris doucement le bras pour l'emmener avec moi. Je ne lui laissais pas le choix et l'entraînais à ma suite pour nous poser sur un banc un peu plus loin. Je l'installais avant de m'assoir non loin d'elle. Je lui fis un nouveau sourire.

    "Désolée si je t'ai surprise! Mais j'en avais assez de rester debout... Tu veux bien me parler un peu plus de ton pouvoir? J'ai connus un garçon dans le passé qui était comme toi et j'aimerais essayer de comprendre. Tu veux bien dis? S'il te plait?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

avatar

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   Jeu 5 Aoû - 18:07

    Un sourire. Encore un sourire. Je commençais à les prendre en horreur mais ne laissai rien paraître de mon agacement. Cependant, Mademoiselle Immortelle semblait perdre patience quant à la recherche de mon pouvoir, ce qui m'arracha un léger sourire. Je fus heureuse du petit effet que produisit ma découverte et la regardai se figer. Sa respiration se coupa et le sourire qu'elle arborait constamment depuis notre rencontre s'effaça en un éclair. Mon propre sourire, narquois, resta collé sur mon visage tandis que je la voyais tendue et prise au dépourvue, vulnérable. Elle semblait s'attendre à ce que je lui saute dessus pour l'adresser, comme l'homme l'avait fait juste avant que je ne le fasse fuir. Je sentais le goût de sa peur sur ma langue et mon plaisir ne fit qu'augmenter car j'avais non seulement découvert le pouvoir de C.C mais également sa faiblesse : la peur d'être poursuivie pour le don qu'elle possédait. Je la regardai jusqu'à ce qu'elle se détende. Et même après je ne la quittai pas des yeux, mon regard s'accrochant au sien comme pour y déceler d'autres informations. Je vis une lueur s'allumer dans ses yeux et sentis qu'elle prenait garde à ne pas penser trop fort. J'eus un sourire en coin. Elle avait deviné mon pouvoir. Je l'écoutai me demander si elle ne m'avait pas fait mal lorsque nos deux peaux nues étaient entrées en contact. Je roulai des yeux et répondis d'un ton détaché qui était le mien lorsque j'endossai mon rôle de Reine des Garces :

      “Si tu m'avais fait le moindre mal tu aurais déjà la cervelle en bouillie.”


    Je lui lançai un regard perçant sans cesser de sourire à ma manière. Je détournai un instant les yeux, moment mal choisi puisqu'elle s'avança vers moi avec un sourire qui lui était revenu - à ma plus grande consternation - et me pris le bras pour m'entraîner vers un banc planté dans la sable non loin de là. Je sursautai lorsque ses mains se posèrent sur mon manteau noir et me félicitai de ne jamais l'enlever. L'une des raisons pour lesquelles je n'ôtais jamais ni mon manteau ni mes gants était le fait que je pouvais à tout moment rencontrer des gens comme C.C. Des gens ayant des attitudes étranges et des gestes soudain auxquels on ne pouvait s'attendre. Je m'assit sur le banc en prenant garde qu'aucune parcelle de ma peau ne soit en contact avec l'aluminium. C.C pris place à côté de moi et je lui jetai un regard en coin avant de regarder droit devant moi, faisant, pour quelques instants, abstraction de sa présence. Mais sa voix - voix trop parfaite dans un monde si imparfait - perça bientôt le fin silence qui s'était installé entre nous. Elle s'excusa d'avoir agit sans me prévenir et s'expliqua misérablement en avançant l'argument de la fatigue et de l'envie de s'asseoir. Je restai de marbre mais n'en pensai pas moins à l'intérieur de moi-même. Ce n'était pas une excuse. Après quoi elle me pria de lui parler un peu plus de mon pouvoir de télépathe, m'expliquant qu'elle avait connu un garçon ayant les mêmes facultés et qu'elle essayait de comprendre. Je soupirai longuement et lui jetai un regard de glace. De toute façon, je savais que je ne pouvais me soustraire à sa présence et à ses questions. J'allais donc devoir lui répondre en me contentant d'en dire le minimum.

      “Qu'est-ce que tu veux savoir ?”


    Ma voix, autant que mon regard, était froide et distante. Si elle tenait à me poser des questions et tenait autant à recevoir des réponses, elle devrait se contenter de ce ton-là et accepter le fait que je détestais la compagnie, d'autant plus des gens insistants. Tandis que j'attendais d'elle une réponse, la rencontre de Jin me revint en mémoire. Tout avait été différent et je lui avais accordé une confiance presque sans borne. Seulement ce soir-là je n'étais pas dans mon état normal. Mes forces m'avaient abandonnée et je ne tenais plus sur mes jambes. J'était même reconnaissante envers le jeune homme pour m'avoir raccompagnée chez lui. J'enfonçai plus profondément mes mains dans mes poches - si tant est que c'était possible - et tentai de me détendre, respirant profondément tout en essayant d'oublier que C.C était assise à côté de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un coin de paradis... [PV Mel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un coin de paradis... [PV Mel]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit coin de Paradis...
» Le bon coin
» Colline de coin de table
» MC : nombre de "coin" selon le nombre de joueur
» [RP][Petit Coin des Artisans] Les charpentiers.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Le village :: Lac-
Sauter vers: