AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aline MacGrégor

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Sam 14 Aoû - 18:02

De la lumière ! Qu'est-ce qu'elle est puissante ! D'où peut elle provenir ? Ah oui c'est vrai de l'hôpital mais je ne savais pas qu'il y avait tant de lumière dans un endroit pareil ! Yoshimaru était à mes côtés, j'avais l'impression qu'il me portait plutôt que de m'aider à marcher. Quelques personnes vinrent à notre rencontre et lorsqu'ils parlaient on aurait des boudonements d'abeille. Ils m'allongèrent sur un lit sous une lumière aveuglante, j'osais à peine ouvrir en grand les yeux pour voir ce qu'il se passait. Le peu qu'ils étaient ouverts c'était pour voir une lumière trop brillante et blanche.

Je sais que le travail des médecins est de nous soigner, je ne veux pas les empêcher de faire leur boulot mais là s'en ai trop. Je ne sais pas exactement ce qu'ils faisaient à mon corps mais j'avais mal, très mal, je vis à côtés de moi des poches transparentes avec des liquides de je ne sais quelle couleur pendre à un truc en métal. Chouette des perfusions !

A part les aiguilles planter dans mon bras, les point de sutures à ma plaie et toutes les égratinures causées par mes nombreuses chutes, je me sentais nue. J'avais l'impression de ne plus avoir mon ensemble de soie pour dormir, mais je savais que ce n'était pas vrai, que les médecins après m'avoir soigné ils m'avaient couverte pour éviter que j'attrappe froid. Je cherchais Yoshimaru, il ne devais surement pas être loin, et je trouvais une ombre à côté de moi, cela ne pouvais qu'être lui.

- Yoshi...qu'est-ce qu'ils m'ont fait ?

Je n'étais pas très en forme, ils m'ont fait vivre un vrai calver ses malades mentaux, heureusement que mon père n'était pas présent. Je me demande même si je dois le mettre au courant mais pour l'instant il faut que je reprènne des forces. Je regardais l'ombre à côté de moi, qu'est-ce que je pouvais faire de plus à part me reposer pour reprendre des forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Sam 14 Aoû - 23:04




C'est marrant la vitesse à laquelle tournait les choses... Je n'avais pas fait un pas vers le secrétariat des urgences qu'un médecin de garde m'interpella et, quand il eu comprit que je portais un sanglant fardeaux, m'aida à poser Aline sur un brancard qu'il poussa vers la salle d'opération. Malgré ses soin de fortune, Aline avait perdu beaucoup de sang et elle devait être transfusée.
Très vite, elle fut déshabillé et très vite, fut-elle recousu correctement et soigné. Du vrai travail de professionnel!
Pendant toute l'opération, je m'étais tenu à l'écart par pudeur et par le fait que j'aimais pas trop la vue du sang. Passé l'urgence du moment, je tenais pas trop à en revoir.
J'entra dans la salle d'opération où l'on me dit qu'elle allait s'en remettre et qu'elle aurait pût y succomber si je l'avais amenée plus tard...
Et bah comme ça j'aurais fait ma bonne action de la journée et des autres à venir...

Aline fut transporté avec tout son fratra de fils et de perfusion dans une salle de repos et je fut autorisé à rester au près d'elle. S'en doute voyaient-ils en moi son petit ami... Cela me laissais sans voix...
Après un moment durant lequel le somnifère ne faisait plus effet, la belle au bois dormant d finit par se réveiller.

- Yoshi...qu'est-ce qu'ils m'ont fait ? me demanda t-elle péniblement.

Comment ça qu'est-ce qu'ils lui ont fait? Ils l'ont soignée bien sûr! Était-ce les médicaments qui lui faisaient dire de telles choses?

-Oh la la! Tu es dans un tel état! Ton visage... dramatisais-je.

-Mon visage? Quoi mon visage? reste pas assis là dit moi? fit elle en se redressant.

Manifestement, elle paraissait plus solide qu'elle ne paraissait...Mais de là à se lever brutalement au risque de faire sauter les coutures...
Un tel désir aussi étrange imprévisible (encore que...) me fit comprendre que je pouvais avançais plus loin dans ma mise en scène psycho-dramatique.

-Non ne cherche pas à te voir dans la glace, fis-je alors innocemment en levant les bras dont l'un des poignets tenait en miroir assez grand pour voir entièrement son visage...

Je ne sais pas pourquoi, mais j'avais envi de la taquiner... Une force au fond de moi me poussait à le faire...
Par son regard noir elle voulait me faire comprendre de lui tendre sans plus attendre l'objet miroitant.

-Tu sais..., fis-je pour ménager le suspense, ton visage à tellement changé depuis tout à l'heure...fis-je toujours d'une voix dramatique.

Ceci n'était pas entièrement faux car je ne l'avais vu qu'en pénombre dans le cimetière et je ne l'avais pas vraiment bien regardé à ce moment là...
Je réprimais un fou rire tout en attendant la chute de ma mauvaises blague... Elle prit le miroir de mes mains et tout de suite après je me suis levé pour m'éloigner d'elle pendant qu'elle se contemplait.

-Tu sais, ils n'ont rien pût faire de plus pour ton visage...dis-je d'une voix faussement dramatique.

Hey hop un peu plus et je me prenais le miroir en pleine figure. N'ayant pas apprécié ma blague elle me lavait lancé de rage dans ma direction. Plus ou moins préparé à cette réaction je m'étais préparé à figer le miroir avant qu'il ne se fracasse contre ma personne...

-Hey! Attention! 10ans de malheurs si tu l'avais cassé... m'exclamais-je avec un sourire amusé fier de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Sam 14 Aoû - 23:51

Si je n'étais pas clouée au lit je lui ferais manger ce miroir ! Il va me le payer, nan mais ! A cause de sa blague je m'étais relevée brusquement, oui je réagis très rapidement lorsqu'on me dit des chose come ça sur mon visage. Je lui avait balancé le miroir pour qu'il atterisse sur sa tête mais il le stoppa pour éviter que j'ai 7 ans de malheur. Attend un minutes il m'a dit 10, il ne connais même pas ça, il est nul !

- Idiot ce n'est pas 10 ans de malheur mais 7 revois tes classiques

J'étais en colère mais je ne le suis pas restée longtemps car ma blessure me rappela à l'ordre. Je me ralongeais en vitesse pui me mis en boule, si je devais me reposer c'est dans cette position que je m'endormiré le plus facilement. Je l'entendis revenir au près de moi, je te parie qu'il est toujours en train de rigoler de sa blague pourri. J'avais légèrement mal mais je préféré ne plus bouger pour éviter que ma blessure s'ouvre et que je perde encore du sang.

- Si je n'étais pas clouée au lit, je t'aurais fait manger le miroir par les trou de nez

Je me forca à ne pas rire à ma menace, elle étai tellement idiote qu'on ne pouvait pas ne pas y rigoler. A la place d'un rire, un sourire se dessina sur mon visage, malgré sa blague a deux balles, c'est un chouet garçon, même si on ne se connait pas vraiment.

- Tu n'es pas obligé de rester à veiller sur moi tu sais, mais si tu reste je serais contente.

Je le regardais d'un regard tendre, j'espère qu'il restera mais si il ne reste pas ce n'est pas grave. Je remontais les couvertures sous mon menton, j'avais froid étrange puisque je me trouve dans un hôpital. J'avais non seulement froid mais aussi sommeil, les aventures de cette nuit m'ont vidé, je fermais alors les yeux. L'inconscience du sommeil m'emporta rapidement et du coup je ne me suis même pas souciée de Yoshimaru assis à côté de mon lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Lun 16 Aoû - 0:49

Hmpf... des menaces? J'en avais déjà reçut plein de menaces... Du milieu d'où je venais, le réputation que je m'étais faite ne me permettais pas de me promener tranquillement la nuit dans les ruelles sombres de la vielle ville. Son sourire cependant me toucha. Toujours à dire des chose anti-phrastique comme du genre "- Tu n'es pas obligé de rester à veiller sur moi tu sais, mais si tu reste je serais contente"
Ce sentiment...
je ne pouvais ressentir quelque chose d'aussi fort dès notre premoère rencontre? non? c'étais autre chose... Quelle heure il est déjà? 2h du mat? et je suis toujours en train de me poser des questions débiles sur ca que j'aurais pu ressentir?
Baka! T'es crevé! voila le mot! Ce n'est pas une paire de sein qui va t'attirer! Déjà que ceux de C.C sont plus gros...
Tiens? pourquoi me sens-je si lourd? ma vision se brouille, c'est inquiétant... Après un court instant celle -ci revint et ma fit voir une forme qui se détacha et un corps presque nue apparu...

-C.C qu'est ce que tu fais là? Mais pourquoi es tu habillée d'un simple tablier...

Quoi! Rien derière?! Zut alors! que ce passe t-il ici! pourquoi suis-je assis dans un fauteuil d'un appartement inconnue... Elle est bien mignonne comme cette chère C.C habillée d'un court tablier... Tout l'atmosphère semblait donnait C.C la quintessence de la luxure et de la beauté...

-C.C!!!! Dans mes bras... m'exclamais-je à voix haute me levant du siège à l'Hospital. Euhh Hein?

Le soleil était levé... Aparement, je venais de rêver... Ce qui devais surement faire rougir mes joues sous la surprise d'avoir exprimé des choses que je n'aurais pas fait en temps normal...


[dsl, c'est court^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Lun 16 Aoû - 19:21

Lorsque je me réveillais enfin, j'avais la sensation d'être à moitié dans le vide. Je voyais que je n'avais plus mes couvertures sur moi, on dirai que j'ai bien dormi ! Je me relevais pour voir l'heure qu'il était mais je ne pus le faire car aussitôt assise je me retrouvée par terre ! J'aterri sur les fesses et il y avait une joli vu sur mes grande gambettes. Pourquoi ils ne m'ont pas laissé mon short !!! Je me relevais et m'assis sur le bord du lit comme ça je ne pourrais plus tomber. Je pris le temps de m'étirais, même si je ne suis pas plus en forme après je m'en fiche ça me fais du bien.

- Bojour Yoshi, tu as bien dormis ?

Il avait l'air bizarre comme si il venait de se réveiller après un rêve étrange, ou quelque chose comme ça. Je me mis à quatre pattes sur le lit pour récupérer mes couvertures, mais à mis chemin je me sentis une nouvelle fois bizarre. Serait-ce les perfusions qui me fassent cet effet ? Je fis demi tour pour regarder de plus près ce qu'il me donné comme médicament en perfusion et j'eux droit à une mauvaise surprise. Ils s'étaient trompé de médicaments ! Pourtant avant que je m'endorme je ne ressentais pas ces effets là. Je vis aussi que la poche était pleine, et le débit du goute à goute de la perfusion était réglé sur la vitesse moyenne. Donc cela ne fai spas longtemps qu'ils avaient changé la poche, comment onts-ils faits pour me donner le mauvais médocs ! Se pourrait-être une infimière qui se soit trompée de médicaments lorsqu'elle l'a prit mais c'est bizarre ils ont mon dossier médical !

Je me sentais de plus en plus bizarre, je ne me souviens plus ce qui m'arrive lorsque je fais une réaction allergique à ce médicament. La première fois que cela m'est arrivée j'étais encore petite mais là c'est autre chose, comment ont-ils pus se tromper ?!

- Appel le médecins, immédia...

Je ne le voyais plus, ma voix était étrangement faible et la dernière chose que j'ai fait avant de perdre connaissance c'est d'être encore une fois tombée de mon lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Lun 16 Aoû - 20:00

Me voici rassuré, elle ne semblait pas m'avoir entendu lancer à haute voix mon lapsus révélateur... J'étais encore dans le brouillard... Aline, elle, semblait aller pour le mieux.

- Bonjour Yoshi, tu as bien dormis ? me fit-elle radieuse.

Toujours dans le coltart je ne répondis pas tout de suite. Un moustique avait dût me piquer à mon coup... Je hais ces sales bêtes! Il semblait si réel ce rêve... Encore un p'tit peu et on aurait fait des chose pas très catholique... C'est d'ailleurs ca l'ennuie avec les rêves... Cela se termine toujours avant la fin!
Cependant, quelque chose vint troubler ce petit moment de réveil... Quelque chose semblait ne pas aller bien dans la chambre. Je vis la pochette de perfusion qui avait changer mais quelque chose clochait... Dans une des conversations que j'avais entendu des médecin, Aline était allergique à un certain médicament présent dans les perfs, et du coup, pour bien les reconnaitre ils mettaient des repères de couleurs pour ne pas se tromper. En l'occurrence, avant de m'endormir, la perf était bleu. Et là... Translucide blanc. Non , quelque chose n'allait pas. Pourquoi mon cerveau fonctionnait-il au ralentit moi ce matin??? Une migraine pointait le bout de son nez.
Une voix fit l'effet d'une douche froide en moi lorsque je compris d'où elle venait... D'Aline.

-Appel le médecins, immédia...fit la voix faible d'Aline qui une fois de plus semblait défaillir.

Elle ne put d'ailleurs finir sa phrases qu'elle s'écroula. J'eus cependant le temps de se prendre le rebord de la fenêtre en la bloquant dans l'espace mais un vif picotement ressenti comme une décharge électrique m'envahi le corps et débloqua l'espace qui retenait Aline en l'air. bien que mes forces m'abandonnèrent subitement, j'eu tous de même le temps d'amortir sa chute avant que mon pouvoir ne disparaisse pour de bon... Je tendis alors le bras vers la télécommande censé déclencher une alarme pour faire venir le médecin mais ma vue et mes muscles refusèrent d'obéir. Péniblement j'atteignis la télécommande et l'actionna. A bout dde souffle, je m'écroula sur le sol. Et puis, le noir.

*Aaaaaa...LiNeeeeee...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Mar 17 Aoû - 13:07

J'entendis une voix m'appeler mais je ne saurais dire qui c'était, mais elle m'était familière. J'ouvris péniblement les yeux et je pus distinguer Yoshi lui aussi au sol, mais qu'est-ce qui c'est passé ? J'essayais de tendre ma main vers Yoshi pour le réveiller afin de lui demander pourquoi on était au sol mais je n'avais plus de force. Puis je ne vis plus rien le noir complet, c'est donc ça le résultat de la crise d'allergie ?!

Je voyais rien le flou total mais je vis quelque de rassurant pourquoi je ne sais pas mais elle ne devint subitement plus du tout rassurante. Elle me donner des coup électriques, mais comme je ne réagissais pas elle recommençais encore et encore. Puis elle vit que je finissais par réagir alors elle arrêta, et j'ouvris les yeux et distinguais plein de monde autour de moi. Mais je ne distinguais pas la personne que je voulais voir, je tournais alors la tête pour voir si il était toujours au sol. Il n'y était pas, chouette il est entre de bonne main lui aussi. Cependant, les médecins revinrent dans mon champ de vision, apparemment ils essayaient de me parler mais je ne comprenais pas ce qu'il disait. Qu'ils réessayent plus tard je pourrais peut-être leur répondre.

Lorsque enfin je vis la lumière du jour je fus rassurée de voir quelque chose très nettement mais un médecin vint assombrir ma vu. Il voulait surement savoir pourquoi on était dans un état assez mal lorsqu'ils sont arrivés.

"Vous pouvez me dire pourquoi vous étiez tous les deux inconscients, surtout vous qui étiez dans un état préoccupant ?"

- Ma perfusion a été changer sinon je ne sais pas, d'ailleurs comment il va ?

"Il est toujours inconscient mais il va bien, il a été empoisonné mais le poison n'était pas très puissant, donc il sera sur pied dans la journée."

- Super merci docteur !

Il sortit de la chambre, le silence retomba et le soleil illuminé toujours la chambre et il me réchauffé. Je tournais la tête pour voir Yoshi, il dormait paisiblement sur son lit, j'avais l'impression de voir un gamin dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Mer 25 Aoû - 22:45

Un bruit, un son... Mais où suis-je? Que fais-je? Mais "Je", Qui est-ce? Qui suis-je... Cette main? à qui est-elle... Mais oui, c'est vrai... C'est la mienne... je suis moi... mais qu'ai-je, j'ai mal!... Que c'est-il passé? pourquoi fait-il tout noir? Pourquoi toutes ces questions me turlupinent? Quelle est donc cette pression que je reçois sur moi, sur mon corps? Une voix au loin... Une femme... La connais-je? Rien n'est moins sûr depuis un moment... Et ce bip incessant... Un cardiogramme? Serais-je dans un hôpital? Mais pourquoi?
Bon reprenons, je suis Yoshimaru et il semblerait que je sois dans un hôpital. Mais pourquoi? et cette voix familière de femme qui mentionne mon nom?
Comment était-ce déjà son nom? Al...m... A.ri... A...nine... Aline!
comme si mon cerveau au ralentit, venait tout juste de se remettre en vitesse accéléré, je me mis soudain à me remémorer les derniers événements : la promenade dans le cimetière, la rencontre d'Aline, l'attaque incongrus de sa mère et de son partenaire boucher... De mon cheminement vers l'hôpital ainsi que m'être assoupis et d'avoir senti au réveil une piqure alors que nous étions en milieu hospitalier... Et Aline qui s'était réveillée comme une fleure faisant ses étirements tandis qu'un toxic poison s'insinuait dans ses veines... Puis, me réveillant brusquement :

-Aline! M'esclamai-je en me redressant brusquement sur mon lit d'hôpital ce qui d'ailleurs me fit un mal de crâne intense...

Apparemment, j'étais bien à l'hôpital, effectivement bien branché à un cardiogramme. Le soleil pénétrait et déversait dans la salle de repos sa lumière réchauffante.
MA tête me faisait souffrir comme après avoir prit une cuite la veille mais puissance 10. A coté de moi, Aline me regardait avec un sourire. Je lui fis de même si cela me fut difficile. Un médecin apparut par la porte pour m' ausculter et s'assurer de ma santé. Et surtout, me rassurer que mon temps n'était pas encore terminé. OUF!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Mer 25 Aoû - 23:52

Je le regardais dormir quand il se releva brusquement en m'appelant, tien pourquoi mon nom ? Ce qui du lui donner un mal de crâne horrible, le pauvre. Le médecin revint pour l'ausculter et heureusement tout aller bien.

- Comment va ? Pas trop mal à la tête ?!

Même si d'après le médecin avait dit que tout aller bien je ne pouvais m'empêcher de m'inquiéter.Je remarquais aussi que mes vêtements étaient posés au bout de mon lit, et je sortis de mes couvertures pour allerrécupérer mes vêtements à quatre pattes. Je me rassis là où j'étais allongée et j'enfillais mon short.

C'est à ce moment là que je remarquais mes autres blessures superficielles. J'en avais sur les jambes et les cuisses. Quelques unes avaient étaient recousus, des coupures net et plus ou moins profonde. Les autres avaient justes été désinfectées, ce n'était que des égratinures. Curieuse de savoir si le reste de mon corps avait été blessé, j'entrepris d'enlever la tenue d'hôpital que j'avais depuis tout à l'heure. Je la posais à côté de moi et je continuais tranquillement l'examen de mon corps.

- Purée, ils n'y sont pas allé de main morte ses deuc vieux chnoques.

Je n'en revenais pas, ils avaient détruis mon corps, quand j'aurais complètement guérie, je serais couverte de cicatrices. J'enfilais mon débardeur, même si il ne cachais pas mes blessures , le fil de ma perfusion passé sous la bretelle alors je passais la poche sous la bretelle pour qu'elle ne me gêne pas et pour qu'elle reprenne sa place initial.

Je me tournais vers Yoshi, et comme le fil de ma perfusion était assez longue je décidais de m'incruter sur son lit.

- Je suis désolée qu'ils se soient pris à toi alors que tu n'as rien a voir dans cette affaire.

J'étais vraiment désolée, j'avais déjà mélé C.C et Jade à ça puis lui s'en étais trop, je ne voulais pas que quelqu'un d'autre que moi soit blessé par ma faute. Je ne voulais qu'il soit blessé encore plus je ne veux pas qu'il m'aide sinon il recevra surement le même sort que moi. C'est pour cela aussi que je ne veux impliquer personne dans mon problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Jeu 26 Aoû - 13:44

J'avais mal au crâne... je ne le vous l'avais pas dit? Pourtant c'était le cas... cela dit, quand j'ai vu qu'Aline allait bien, la douleur commençait à s'estomper. Elle fut même un lointain souvenir quand la jeune fille vint s'assoir Sur mon lit quelque instants après... J'étais soulagé de voir qu'elle allait bien... Elle s'était ré-habillé et maintenant me faisait part de son inquiétude du fait que j'étais presque mêlé à ses problèmes...
Après tout, j'avais presque faillis en mourir! Désolé pour elle si elle n'arrive pas à m'écarter de ses problèmes, mais je n'accepte pas que l'on m'empoisonne impunément!

-Non ne t'inquiètes pas, je leur ferai payer au centuple! Je sais que je n'aurais pas dû me mêler de tes affaires, mais maintenant que j'y suis, je ne vais pas oublier cette affaire! lui fis-je résolu.

Au non que je n'allais pas l'oublier! d'autant plus que nous ne sommes pas mort et de se fait ils ont échoué et par la même, ils chercheront encore à nous tuer...
Oui sauf que maintenant je serais près! Il y a longtemps que je ne suis plus en sucre! Je ne vais pas attendre que l'on vienne me cueillir! je vais devoir m'entrainer!
Comme Aline, je décidais de me relever et de me rhabiller pour peu que je l'étais, Aline ayant détourné son regard...
Maintenant que les effets du poison avaient été dissipé, je me demandais bien si il fallait attendre que les médecins viennent nous enlever nos perfs...

-Pourquoi ces gens en ont après toi? tu peux me le dire? lui lançais-je assuré et intéressé.

Je voulais tout de même savoir ce qui poussait ces gens à commettre une telle pagaille. D'autant que cela nourrirait ma rancœur et désentraverait mon point encore plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Jeu 26 Aoû - 17:20

Il ne voulait pas que je m'inquiète mais ces vermines sont capables de tout pour arriver à leur but. Il voulait leur faire payer l'empoisonnement qu'il avait subit par leurs fautes. J'avais l'intention de le dissuader mais rien qu'au son de sa voix je savais que je ne pourrais l'empêcher de se venger. Il profita du fait que mon attention était porté sur l'extérieur pour s'habiller et lorsqu'il eut finit il me posa la question que je redoutais.

Je gardais mon attention sur la fenêtre je ne savais comment lui dire, et si j'avais le courage de le regarder. J'avais aussi légèrement peur de sa réaction, il allait surement être supris, choqué ou je ne sais quoi mais je savais qu'il n'allait pas accepter ça.

- Ils, enfin surtout elle, lui a été embobiner par elle pour qu'il rejoigne sa cause, veulent faire comprendre à mon père la douleur de perdre un être cher.

Je ne précisais pas pourquoi, je ne suis même pas sur que la version que je connais soit la bonne. Je devais lui dire pourquoi ils faisaient ça, mais est-ce que je supporterais la douleur d'en parler. Mais Yoshi allait poser la question "pourquoi ", donc je devais lui dire.

- Ils font ça car d'après ce que m'a raconté mon père, il m'a sauvé d'une mère violente, alcoolique, et qui me maltraité, ils avaient déjà divorcés à l'époque, ma mère avait ma garde mais mon père a demandé ma garde, et il a demandé à ce que ma mère ne m'approche plus et la justice lui a accordé sa demande. Je ne connais pas la version de ma mère mais je suis sure qu'elle n'est pas d'accord. Depuis elle cherche à me tuer.

Des larmes commencèrent à couler sur mes joues, je ne pouvais plus supporter le fait d'être au milieu d'un conflit d'un ancien couple. Je ne savais plus quoi faire, me battre pour échapper au destin qu eme réserve ma mère ou laisser la police et la justice s'en charger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Ven 27 Aoû - 0:20

Quelque chose clochait dans son explication. Si je résumais ce qu'elle venait de me dire, ses parents s'étaient divorcés et sa mère avait eu la garde de l'enfant. Cependant, ne voulant pas qu'Aline ne meure sous le mauvais comportement de sa mère, le père a obtenu gain de cause, a récupéré la garde de l'enfant et à même fait en sorte que la mère ne puisse légalement voir la jeune fille. Enfin, non content d'avoir perdu son souffre douleur, la mère veut tuer sa fille... Oui oui tout se tient...
Les tentatives de meurtre misent à part, tout paraissait correspondre à un cas de divorce qui arrive souvent...
Maintenant que le mère en vienne au meurtre... Jusqu'à la pourchasser jusqu'a son école... Non il doit bien y avoir quelque chose...
A voir son regard, inutile de lui en demander d'avantage... Peut-être m'avait-elle tout dit, peut-être m'avait-elle menti, pourquoi le ferait-elle? On se connait à peine après tout!
mieux vos en arrêter là, je finirais bien par savoir le pourquoi du comment une jours ou l'autre...
Fallait maintenant que je réfléchisse à un moyen de me défendre... Mes pouvoirs avec ceux de Gabrielle me semblent similaire... peut être sait-elle ressentir certaine fluctuation de l'air ou du vide et qu'elle daignera peut-être à m'apprendre comment faire?
Le soleil était haut dans le ciel... Il serait temps que le médecin vienne pour leur dire si ils pouvaient partir... Ca craint ces endroit là! Plus loin je m'y trouve, mieux je me porte...

-Dit moi Aline? Si d'aventure tu as des problemes? Tu m'en parlerais? je ne voudrais pas m'immiscer dans ta vie mais si tu as un problème appelle moi... Fis-je hésitant.
Ma capacité à solidifier l'espace à ma guise pourrait-être utilise? poursuivais-je plus assuré.
J'y pense, en quoi consiste ton pouvoir, je n'ai pas eu le temps de bien comprendre tout à l'heure?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Ven 27 Aoû - 18:29

Il avait hésité lorsqu'il me demanda si je lui parlerais de mes problèmes si j'en ai cependant, il avcait une voix plus assuré lorsqu'il me demanda si son don pouvait m'être utile. Ca je n'en savais vraiment pas. Puis il me demanda pour mon don, c'est vrai qu'il n'avait pas eu l'occasion de comprendre ce que c'était.

- Je t'appelerais ne t'inquiète pas et puis tu le seul qui...me le demande et à qui j'ai envide de faire confiance et de m'amuser, fi-je en le regardant tout en souriant, pour ton don je ne sais pas si il me sera utile mais je verrai bien, quand à mon don c'est super simple.

Pour prouver à quel point mon don 'était simple à comprendre, je me mis en mode camouflage, descendis du lit et bougea un peu pour ne pas me faire mal à la blessure. Je venais à peine de commencer à bouger que quelqu'un frappa à la porte et celle-ci s'ouvrit, je retournais m'assoir sur le lit de Yoshi tout en enlevant mon camouflage. Le médecin arriva, me fit signe d'aller sur mon lit et il m'osculta puis se fut autour de Yoshi. Il nous enleva nos perfusions mais nous prescrit des médicament à prendre pendant quelques jours.

- Ca veut dire qu'on peut sortir ?

"Oui quand vous le souhaitez "

Et il sortit de la chambrem je retournais heureuse sur le lit de Yoshi je le regardais avec le sourire, j'étais contente qu'on puisse sortir quand on le voulais.

- On sort d'ici ?

J'étais souriante comme si il venait de nous annoncer une très bonne nouvelle, je regardais Yoshi attendant sa réponse, qui je l'espère est affirmative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoshimaru Senyuki

avatar

Nombre de messages : 46
Age : 31
Localisation : Derrière toi...BOUH!!!
Date d'inscription : 26/07/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Spacio-kinésie : Créé par solidification de l'espace un objet, faire pivoter un mur etou permuter deux personnes dans le même plan d'espace.
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Sam 28 Aoû - 19:28

A ca, simple, tu peux l'dire... Aline-chan avait prit la texture du mur de derrière ce qui la randait globalement invisible... (MODE FUFU!!!!!!!!) Seul ses mouvements de bras trahissaient sa présence. Caractéristique du caméléon? Il semblerait... Elle avait arrivé à se fondre dans le décors de la chambre d'hôpital. Elle se remit sur mon lit et enleva son camouflage lorsque le médecin ouvrit la porte pour nous étudier une dernière pour nous autoriser à partir.
Affirmant à ma nouvelle connaissance que nous pouvions y aller, nous dirigeâmes donc vers la sortie.

-Tchoto-maté... (attends un peu), lui fis-je en passant devant le distributeur automatique... Un coca? ca te dis? j'ai soif!

N'attendant pas de réponse de sa part, je décidais donc d'y aller et d'y mettre de la monnaie. Heureusement que je sortais avec un minimum d'argent... Mes doigts prirent les pièces et les insérèrent dans la fente prévue à cette effet et sélectionna une canette de Coca... Un bruit sourd d'une chute et la canette apparut en bas.
Et bin...me fis, j'ai juste assez pour une canette de plus...
Je repris donc d'autres pièces, en inséra une, deux... Ah! mince alors!!!!!!!!!!!!! La dernière m'échappa des mains et tomba sur le sol. La malchance (personnifier...) voulut même que la pièce roule en dessous de la machine!! Zut alors! comment vais -je faire!!!!!
Je m'accroupis pour voir si je pouvais l'atteindre avec mes doigts, mais... Rah la la! me manque pas grand chose!!! C'est alors qu'un "miracle" se produit... Pièce bougea d'elle même... Frottant sur le sol, je la voyais approcher de moi et bientôt, je la vis dépasser de la machine. Un fin bloc bleu très claire, quasi transparent apparut en poussant la pièce. Mon pouvoir venait encore d'évoluer. En m'entrainant, je pourrais attraper des objets à distance... Pratique...
Je me releva pris la pièce vagabonde et la mis dans la fente, sélectionna ma commande et pris la canette qui apparut en bas.

-Un coca Aline? fis-je en lui en tendant une.

Elle la prend et moi j'ouvris la mienne et en bu une gorgée. Un bien m'envahit! Pinaise!!! j'avais soif!

-Qu'est-ce qu'il y Aline? un soucis? lui demandais-je inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline MacGrégor

avatar

Nombre de messages : 63
Age : 24
Localisation : Dans son lit !
Humeur : Aishteru enfin je pense aide moi à comprendre mes sentiments
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Prendre l'apparence d'une matière qui l'entoure, comme un mur.
Statut: Surveillant(e)
Relations:

MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   Sam 28 Aoû - 20:18

Il voulait aussi sortir alors c'est se qu'on fit, avant de partir de la chambre je récupérais ma veste. J'ai l'impression que je vais attrapper froid, ce n'est pas une impression j'ai froid. Lorsqu'on arriva sous le hall, Yoshi me proposa un coca, pourquoi pas mais je vais avoir plus froid si je le bois. Il alla au distributeur, pris une première cannette et lorsqu'il voulut mettre la dernière pièce celle-ci tomba et roula sous la machine. Au moment où je voulais l'aider il réussit à récupérer sa pièce grâce à son don, il va devenir doué.

Quelques secondes plus tard, il revint avec les deux cannettes, me passa la mienne et vida la sienne en une gorgée. Le contact de mes mains avec la cannette me donna encore plus froid, c'est bizarre avec le beau et chaud soleil qu'il y a. Il me demanda si j'avais un souscis, est-ce qu'avoir froid à cet période de l'année en est un ?

- Je suis seulement frigorifiée mais ne t'inquiète pas ça va passé

J'espère que ça va passer plutôt, je lui souris aussi pour essayer de lui montrer que ce n'était rien, que je n'étais pas en train de trembler et que je commençais à flancher de nouveau. Je lui rendis aussi la boisson qu'il m'avait donné.

- Bois là tu as en plus besoin que moi

Avant qu'il me dise de la reprendre, je pris la direction de la sorit tout en ayant mon camouflage. Une fois dehors j'étais en plein soleil et je restée là plusieurs minutes mais le soleil ne me réchauffé pas vraiment. Alors je cherchais un banc en plein soleil afin d'être plus à l'aise pour profiter d'un léger réchauffement. J'en trouvais un pas loin de la sortie, m'allongeais dessus et fermé les yeux.

Je ne sais pas combien de temps il s'était écoulé, il me semble que mon camouflage avait disparu et moi je tremble encore plus qu'avant. Je ne voulais pas retourner dans une chambre d'hôpital pour être encore soigné avec des médicaments. Tout ce que je voulais c'est une couette, un bon chocolat chaud avec du miel et m'amuser avec Yoshi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suite d'une frousse inoubliable [PV Yoshi-san]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Présentation du Dragon Yoshi
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» un été inoubliable
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Le village :: Hôpital-
Sauter vers: