AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [pv Cloud] Comme au théatre...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Lun 30 Aoû - 20:41

Toujours je ne me rendais plus bien compte de ce que je faisais, me laissant bercer par l’envie de lui. Comme une drogue, je devenais ivre. Je ne cherchais plus à résister me laissant aller a son gré. A la fin, tendis que je reprenais doucement conscience, il me demanda si je voulais bien passer a la vitesse supérieur. Comme il disait. J’acquiesçais d’un hochement de tête, prête à repartir dans l’ivresse du plaisir, malgré les protestations de mon esprit. Mon cœur battait toujours a tout rompre. C’était...Bon. Oui, c’était le seul adjectif que je trouvais pour décrire tout cela. Même si c’était largement au dessus. C’est bien plus que bon. L’extase ? Pourquoi pas ? N’empêche, Cloud connaissait merveilleusement bien la théorie et était un génie en pratique... Je me laissais aller contre lui, profitant de la chaleur de son corps et de l’expertise de ses mouvements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Homme Lumière
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Lun 30 Aoû - 22:44

    Je souriais doucement en l'enlaçant tendrement. Je l'embrassais alors une nouvelle foi. Je la retournais alors de sorte à me retrouver au dessus d'elle sur le lit. Je lui écartais alors doucement les cuisses et je m'approchais d'elle. Mon membre frottais alors doucement contre son bouton de chaire, la faisant frissonner et soupirer de plaisir. Je souriais alors en faisant pénétrer lentement mon membre en elle. Elle poussait un gémissement de plaisir lorsque j'entrais en elle. Je poussais un soupir de plaisir une foi totalement en elle. C'était si... Agréable... Elle me prit dans ses bras et je fis de même. Je l'enlaçais doucement, savourant cet instant qui était mon premier avec le plus grand des plaisirs. Je commençais alors lentement des va et viens en elle, soupirant de plaisir. Je la vis écarter encore plus les cuisses, me laissant de l'espace. Elle fermait les yeux, gémissant à chaque retour au plus profond de son corps. J'accélérais de plus en plus, me laissant enivrer par ce plaisir pur.

    C'était un instant fabuleux. Je prenais mon temps, savourant ce plaisir charnelle aussi longuement que possible. J'accélérais encore plus, l'embrassant fougueusement. Le plaisir était si... Intense... Elle frissonnait, soupirait de plaisir et gémissait contre mes lèvres. J'accélérais encore, sentant ses ongles me griffer le dos. Je n'y prêtais pas attention jusqu'au moment où... Mes membres s'engourdirent... Je me sentais mal... Je commençais alors à m'effondrer sur le côté, le regard vide et ne pouvant plus bouger ou presque... Je sentais comme un poids sur mon corps... Bloquant peu à peu ma respiration. J'avais oublié... Le poison... Ou comment gâcher votre première foi... Si ça se trouve, je me suis fait avoir... Elle a très bien put me manipuler pour me tuer comme ça ensuite... J'ai été un abrutis... J'ai baissé ma garde comme un con... elle ne devait attendre que ça... Moi qui croyait avoir trouvé quelqu'un de différent... Qui m'accepte et qui ne me repousse pas... J'ai été stupide... Elle jouait la comédie... Tout ça pour en arriver là... Je ne la voyais même plus... J'avais atterris dos à elle sur le lit... Quel con... Mais quel con!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Lun 30 Aoû - 23:06

J’avais tout bêtement oublié mon pouvoir. Et je peux vous assuré que c’est stupéfiant de voir votre partenaire s’effondrait dans le feu de l’action. Du bout de mes ongles suintait le poison. Sauf que celui-ci, j’ignorais la composition. Et il semblait être un poison paralysant... Oubliant nos actes juste avant et le plaisir étant retombé en flèche, je le saisi par les épaules, le redressant et le pris contre moi. La tête contre ma poitrine. Le berçant comme un enfant. Sentant les larmes montaient a mes yeux bleus. Mince ! Pour une fois que je m’étais senti normale, il fallait que j’empoisonne mon partenaire ! Et lui, de toute façon je ne comptais pas le tuer ! Pas tout de suite ! Et surtout pas comme sa ! Là c’était bas, mesquin. Ce n’était pas comme sa qu’il méritait de mourir ! Je réprimais comme je pouvais mon envie de pleurer, malgré la boule dans ma gorge, qui me faisait faire de temps a autres de soubresauts. Je me camai comme je pouvais, le berçant dans mes bras. Je tentais des paroles apaisantes, mais ce n’étais pas mon fort :

« Je...Je ne connais pas l’antidote de ce poison... Je t’en supplie ! Pardonne moi... je...Je vais trouver.... Je te le promets...Mais ne t’endors pas, je t’en supplie... Tu risquerais de ne pas te réveiller, et je ne veux pas sa moi ! »

J’avouais être amoureuse de lui ? Ba, j’en suis même pas sure moi-même alors... Je caressais ses joues. Mais des larmes jaillirent de mes yeux. Je m’étonnais. Pour la première fois je pleurais pour un homme. Pour la première fois je ne souhaitais pas la mort à quelqu’un. Pour une fois je voulais qu’il reste en vie... J’eu cru entendre un rire. Surement dans ma tête. Un rire satisfait. J’aurais pu être sur de cela si j’avais réussis a déterminé de sa provenance et si mes sanglots n’avait pas écourté le temps ou je l’avais entendu. Je caressais une dernière fois son visage, lâchant la bride à ma tristesse. Mince ! Pour une fois que je me sentais normale ! Pour une fois que j’avais oublié mon pouvoir en compagnie de quelqu’un ! Il fallait que sa arrive ! Je m’en voulais. Mais je me repris. Je perdais du temps. Et à chaque instant il se rapprochait un peu plus de la mort. Je fermais les yeux, tentant de me concentrais. Mais je n’y arrivais pas. La peine était trop forte. Je commençais à faire peu a peu le vide. Ignorant le gout salé de mes larmes, lorsqu’elles parvenaient à mes lèvres. Je plantais alors mes crocs dans ma lèvre inférieure, me calmant instantanément. J’étais... En transe si l’on peut dire. Je visualisais rapidement une solution pour ralentir le processus de la mort. Mais pas encore un vrai remède. Le seul moyen que j’avais été de bloquer la paralysie mais de devoir la remplacer par une drogue. Par ailleurs il serait complètement HS durant tout le temps ou je trouverais un remède. HS mais pas conduit inlassablement vers la mort. De plus je savais qu’il ne souffrirait pas. Il aurait juste de grosses envies de dormir un peu n’importe quand... Mais comment réagirais son métabolisme ? Oui je ne connaissais pas l’organisme d’un alien. J’allais devoir improviser. Lorsque je sentis le poison changeait en moi, je joignis mes lèvres a celle de Cloud, faisant couler quelques gouttes de ce nouveau poison en lui. Je le laissais et lui dis, un sourire penaud :

« Avale et fais moi confiance.. La paralysie va s’arrêter mais.. Mais tu va être complètement HS jusqu'à ce que je trouve le bon remède... Je n’ai rien de mieux, désolée.. Je te promets de faire vite... Jusqu'à ce que je trouve, je vais rester avec toi, 24h/24h pour voir si tu va mieux, si ton état s’arrange... De plus je refuse de partir en te sachant dans cet état là...Quand tu sera soigné, tu me dira si tu veux toujours continuer a me voir..Je respecterais ton choix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Homme Lumière
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mar 31 Aoû - 1:25

    Pfff... Crever comme une merde... Tout ça parce que j'ai osé espérer que quelqu'un m'accepte, m'apprécie pour ce que je suis... Quel abruti... Elle a dû se régaler du spectacle. Elle devait jubiler... Léchant avec plaisir le poison de ses ongles, souriant devant mon corps mourant... Je me sentis retourné, ma tête vint se loger contre quelque chose de mou et confortable. Devant mes yeux, Megan avec un air inquiet sur le visage. Elle voulait voir le spectacle de plus près? Elle voulait contempler son oeuvre? Pourtant... Elle me berçait... C'était plutôt... Surprenant... Lui pardonner? Pourquoi elle s'excusait au fait? Elle voulait me tuer dès le début... Elle ne voulait pas que je ne me réveille plus? Franchement j'avais du mal à la comprendre... Mais qu'elle ne cherche pas à me donner de l'espoir, j'ai abandonné. J'en ai marre d'espérer... Voila où ça m'a mené d'espéré... Je suis en train de crever pour le plus grande plaisir de cette garce! Je sentais ses caresses sur mes joues. Pourquoi me caresser? Un rituel pour que je repose en paix? Conneries... Je sentais de l'eau goutter sur mon torse... Elle pleurait? De joie? Non... De peine... De tristesse... Elle... Elle était donc... Sincère...? J'avais un peu trop de mal à la croire sur ce coup... Je ne savais plus rien... J'étais perdu...

    Elle approcha son visage du mien et déposa un baiser sur mes lèvres. Je sentis un liquide couler dans ma bouche. Elle m'implora pour l'avaler... Au point où j'en étais... Je réussis à contracter mes muscles pour déglutir et avaler le liquide. La sensation oppressante diminua puis s'arrêta. Je pouvais bouger les yeux à présent... Je les posais sur elle, plongeant dans son regard, observant son âme. Je voyais son envie de me tuer... Ensevelie sous une énorme couche d'inquiétude... Je vis également un petit voile qui me fis esquisser un sourire. Tien donc... Elle ressent de ça aussi? Je ne l'aurais pas cru... Je bougeais les doigts de ma main gauche. Je serrais le poing, sentant mes muscles et mes membres répondre à mes commandes. Je passais ma main derrière sa tête et je l'embrassais tendrement. Je l'embrassais pour m'excuser, pour la remercier... Je me redressais alors lentement. Je retrouvais les sensations dans mon corps. HS? Moi? Faut pas rêver... Je souriais en transformant ma main en lumière. Mes batteries ne me permettent pas d'être HS. Et puis... Son nouveau poison, je le sens en moi. Ce poison là ne me fait rien. Allez savoir pourquoi, mon métabolisme le supporte parfaitement... Je me tournais alors vers Megan, lui souriant. En un éclair, je lui avais enfilé un peignoir et j'avais remis mon caleçon. Je l'allongeais alors doucement en la prenant dans mes bras. Je vins alors à son oreille.

    "Merci... Et désolé... Je croyais... Que... Enfin... Que tu faisais semblant... Tu es la première qui m'accepte réellement comme je suis... Tu m'es précieuse..."

    Je l'embrassais une nouvelle foi tendrement. Je la gardais contre moi, fermant les yeux, profitant de son contact. Nous nous retrouvions sous les couvertures en un battement de cil. Je souriais. J'étais heureux comme ça. Contre elle... Je n'avais rien d'autre en tête... Je profitais de son contact, de sa chaleur... De son... Affection... J'enfouissais mon visage dans son cou, y déposant un baiser, je lâchais ensuite un simple murmure.

    "Je t'aime."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mar 31 Aoû - 12:11

Il m’embrassa. J’étais surprise. Par ailleurs il avait cru que j’avais vraiment voulu le tuer. Je voulais la mort des humains possédant des dons. Pas la mort d’un alien ! Le fait qu’il venait d’ailleurs lui sauver la mise et me laisser l’esprit au repos. Je me blottissais contre lui, laissant mes larmes coulaient à nouveau. Première fois que je pleurais autant. J’entendis son ‘je t’aime’ comme un simple murmure, engloutit par la barrière de mes sanglots. Mais ces paroles au lieu de mes réconfortaient me firent encore plus pleurer. J’avais failli le tuer. Et lui tout ce qu’il trouvait à dire c’était ‘je t’aime’ ? Il le faisait exprès ? Je ne le comprenais pas. Personnellement j’aurais déjà fichu le camp, si j’avais été à sa place. Sans garder de rancœur. Mais je ne me serais tout de même plus approché. Mon corps était secoué par de violents sanglots. Preuve que je pleurais réellement.

Surement attiré par mes pleurs le renard fit irruption dans la chambre. Comme un idiot il bondit sur le lit, me grimpant littéralement dessus. Il faillit se casser la figure a maintes reprise et décida de finalement descendre, le mettant juste derrière moi, dans mon dos. Je sentis ses moustaches caressaient ma joues striée de larmes. Je sentis également son museau humide sur mon visage puis sa langue râpeuse. Comme s’il tentait de me réconforter. Sauf que ce n’était qu’un renard. Un renard que j’aimais de tout mon cœur, mais un renard quand même. Lui je ne l’avais jamais blessé. Je comprenais pourquoi il n’arrivait pas à comprendre la raison de mes larmes. De plus il devait être jaloux. Les seules fois ou j’avais pleuré, je m’étais réfugié tout contre lui. Et pas contre quelqu’un d’autre. Là sa devait lui faire bizarre de me voir dans les bras d’un autre en train de pleurer. Soit il était en train de crevé de jalousie, soit il était complètement perdu. Mais je ne pouvais pas vraiment savoir. Ouranos dût surement entendre un bruit que seul un renard peut percevoir, car il fila à la vitesse de la lumière dans le salon sans se retourner. Je le laissais faire, sans même lui adresser un regard, commençant peu à peu à me calmer, toujours blottie contre Cloud.

C’est fou comme une seule personne a réussis à me changer. Moi qui avais l’habitude de mentir comme une arracheuse de dents, je ne disais plus que la vérité. Mentant que très peu. Laissant tomber le masque que je m’étais façonné à force d’année passer en préparant ma vengeance. Je ne jouais plus avec lui. Je ne cherchais plus d’issus pour l’enfuir au cas où sa tournerait mal. Mieux encore, je me sentais bien avec lui. Il avait réussis à mettre mon monde sans dessus dessous en quelques heures a peine. Oui, il était spécial ...

Je restais dans mon mutisme. Je ne voulais rien dire. Me contentant de restée blottie contre lui. Humant son odeur. Profitant de la chaleur de son corps. Profitant d’être tout contre lui. Peu de gens aurait pu réussir à me changer comme sa. Et même si cela m’effrayée, je savais que je ne pouvais que lui en être reconnaissante. Même si avec les autres je serais toujours la même, manipulatrice et menteuse. Je ne laissais pas tomber ma vengeance, je retrouverais bien tôt ou tard celui qui m’avait enlevé ma famille. Mais je devrais avoir recours..a certaine chose qui ne plairait peut être pas a Cloud...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Homme Lumière
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mar 31 Aoû - 16:47

    Je la gardais dans mes bras. Je lui caressais le dos avec tendresse pour la réconforter. Je remarquais Peluche débarquer pour bondir et grimper sur Megan. Il n'arriva pas à monter et fini par repartir en trombe... Je resserrais mon étreinte autour du dos de Megan, fermant doucement les yeux, lui embrassant le front. Je la sentais se calmer peu à peu. Je soupirais de soulagement en la gardant contre moi. J'étais à l'intérieur du peignoir comme elle, contre elle... Le contact de sa poitrine ne m'excitait pas... Il me rassurait et me faisait du bien... Sa peau contre la mienne... Ma main caressa son corps avec une tendresse inconnue sur ce monde, la tendresse d'une personne l'ayant refoulé au plus profond d'elle, se murant derrière un masque de méchanceté, de dureté... Cette tendresse que j'avais enfermé au plus profond de mon coeur, je la filtrait à présent, la diffusant dans mes gestes pour elle. Je la serrais une nouvelle foi contre moi, lui embrassant la joue, le cou puis ensuite les lèvres. Je posais mon front contre le sien, essuyant une larme sur sa joue avec mon pouce. Je lui fais alors un sourire.

    "Ce n'était pas te faute. C'était un accident. D'accord? Arrête de t'en vouloir Megan. Je n'aime pas te voir pleurer."

    Je déposais un nouveau baiser sur ses lèvres avant de la serrer contre moi avec tendresse. Je voulais lui montrer que je l'aimais, que je ne lui en voulais pas et que je savais que c'était juste une erreur de sa part. Mes mains coururent sur son corps, diffusant tendresse, douceur, amour et chaleur... Je me sentais alors le devoir de lui dire... Lui expliquer... Tout lui dire sur moi... Mais je n'osais pas... J'avais peur qu'en apprenant la vérité, elle ne change d'avis et décide de fuir... Je pouvais au moins lui expliquer mon pouvoir... J'entendis un grésillement suivis d'une explosion dehors. Je tournais la tête vers la fenêtre et remarquais un projecteur qui était détruit... Je n'aimais pas ça. Un bruit courut autour de la maison... Je soupirais. J'embrassais tendrement la joue de Megan avant de lui sourire.

    "Ne t'inquiète pas, je reviens. Reste ici surtout et ferme les yeux... Ne les ouvre sous aucuns prétexte... Tu finirais aveugle sinon... Je vais faire vite."

    Une lumière m'enroba et mes habits apparurent. Je me détachais doucement d'elle en lui souriant. Je mis alors mes gants et je sortis de la maison. Les Ghost volaient autour de la maison. Alors ils avaient abattu un arbre pour détruire un projecteur... Je les regardais, refermant la porte derrière moi. Ils volèrent autour de moi. Je créais alors deux rayons de lumière qui donnèrent des épées. Je me battais à la vitesse de la lumière en même temps que les Ghost. L'ombre suit la lumière... L'ombre va donc à la même vitesse... Je les tranchais. Ils étaient nombreux... Trop pour les compter... Je me battais comme un diable lorsque j'entendis un bruit de verre brisé... Mes yeux virèrent au rouge. J'apparus encore plus rapidement que les ombres à la fenêtre de la chambre. Une masse noire se trouvait là... Un corps possédé... Je traversais le mur et tranchais en quatre le corps animé. Hors de question qu'ils touchent à Megan! Je recouvrais alors la tête de Megan avant de me placer sur le toit. Toute les ombres étaient autour. Je fermais les yeux, chargeant mon corps de lumière. Je me concentrais en me repliant légèrement sur moi même. Je relâchais alors une puissante déflagration de lumière qui éclaira la zone comme en plein jour, éradiquant toute les ombres et tout les possédés. Nous étions tranquille... Je reprenais mon souffle, tombant du toit. J'avais en fait fait exprès de le traverser. Je tombais alors dans la chambre de Megan, m'écrasant au sol en poussant un cri de douleur.

    Je reprenais mon souffle. J'étais épuisé... Les scientifiques avaient tort... Cette drogue diminue notre endurance... Je ne devrais pas être crevé comme ça... J'ouvris lentement les yeux pour les poser sur Megan. J'étais inquiet. Je tendis la main vers elle. Je ne voyais pas très clair... A vrai dire... J'étais complètement épuisé... Je ne pensais pas finir dans cet état... Je toussais en poussant un dernier murmure avant de laisser retomber ma main à côté de moi.

    "Megan..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mar 31 Aoû - 21:11

Mon instinct de sale gamine impétueuse avait faillit prendre le dessus sur ma raison. Si je m’étais écouté, je serais sortie de la maison pour l’aider. Sauf que voilà, je savais que trop bien que je ne pouvais rien faire contre nos attaquants. Contrainte à l’impuissance. J’allais gêner Cloud plutôt qu’autre chose. C’est Alors que le verre de la fenêtre explosa. Toujours roulé en boule près de là ou s’était tenu Cloud quelques instants auparavant, je sursautais, me relevant d’un coup. J’avais les yeux rivé vers cette chose. Une nuée noire menaçante. Et derrière je pouvais voir d’autres bestioles à moitié transparentes arriver. Un frisson me parcourut le dos. Je n’aurai sur dire si c’était de peur ou de dégout. Cloud combattait ce genre de truc ? Et ben ! J’eus l’impression de voir la silhouette de Cloud un instant. Mais tout s’éteint autour de moi, le noir absolu malgré le fait que j’entendais et sentais. Bref, je devinais que j’avais un truc sur la tête, m’empêchant de voir autour de moi. Alors même que je l’enlevais, un gros ‘baoum’ retentit autour de moi, me faisant sursauter. C’était quoi cet endroit de malades ? Un cri de douleur résonna. Celui de Cloud. Je me retournais, sur le qui-vive. Il tendit la main vers moi, poussa un murmure et sa main retomba. Il devait surement être épuisé. Ou bien avait perdu connaissance.

Je ne pouvais pas appeler l’ambulance. Qu’est ce que je leur dirais ? « Allo oui ? Une urgence ! Un alien vient de perdre connaissance ! » Non sa le faisait pas. Et puis, même si je ne disais rien a propos de Cloud, sur son origine, ils le remarqueraient surement, là bas. Et Cloud serait alors exposé pour le restant de sa vie comme un animal de foire. Ce que je ne voulais pas ! Je devais me débrouiller toute seule. Je n’avais pas le choix. Je m’agenouillais auprès de lui, ignorant le froid qui s’infiltrait a travers la fenêtre cassée. Je caressais ses cheveux, tendrement, et lui souffla quelques mots d’un ton rassurant, reposant :

« Oui, ne t’en fais pas... Je suis là... Je...Je vais m’occupais de toi... Je te le promets... »

Je lui souris, tendrement, jusqu'à ce que Morphée vienne le prendre avec lui. Puis je l’entrainais sur le lit, ou il serait mieux installé que sur le sol. J’appelai Ouranos d’un sifflement. Sauf que contrairement a d’habitude, il ne vint pas. Je sortis de la chambre, à sa recherche. Mais je ne le trouvais nulle part. Ce qui m’effraya. Cependant je gardais mon calme. Je soufflais profondément. S’il était sorti, il serait revenir. Il pouvait voir la lumière et sentir mon odeur. Si Jonathan lui était tombé dessus, j’espérais que ce détraqué lui ait offert une mort sans souffrance... Je regagnais la chambre, auprès de Cloud. Avisant la fenêtre brisée, je repartais dans le salon, à la recherche d’un film plastique. Je trouvais le trouvais rapidement, trouvant également du scotch. J’installai tout sa a la fenêtre, de sorte de bloquer l’air, de faire une ‘muraille’ bien que fine entre le dehors et le dedans. Même si sa ne servait presque a rien contre elle, j’allais retrouver mes vêtements, dans la salle de bains et pris tout mes armes, les amenant dans la chambre. Au moins leur présence me rassurait. Si Jonathan retenté de se pointé ici, je ne le louperais pas. J’allais protéger Cloud jusqu'à son réveil. S’il se réveillait... Je ne savais pas quoi faire pour le tirer des bras de Morphée. Mais après tout, valait peut être mieux qu’il récupère non ? Moi j’allais attendre qu’il soit rétablit pour vaquer a mes occupations. Même si contrairement a ce que je laissais paraître physiquement, la disparition de Ouranos m’attristait, me chamboulait, me tiraillait atrocement, dans une longue torture. Mais je n’allais pas pleurer. Il n’était pas encore mort. Il était juste disparu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Homme Lumière
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mer 1 Sep - 1:42

    Megan était là... Je sentais sa présence. Je la vis venir à mes côtés. Je sentis ses caresses et je fermais doucement les yeux, me laissant emporté dans un océan de ténèbres et de songes... Je revoyais alors des scènes du passé... Je me souvenais de ma naissance, voyant tout le monde heureux de ma venue au monde... Une terre ravagée par les attaques du peuple de Ténébrium... La planète satellite à la notre... J'étais attendus comme une sorte de messie... Je possédais les pouvoir de la réincarnation du Dieu de Solaris... J'étais détenteur du plus grand et du plus puissant pouvoir de tout mon peuple... J'ai été caché, abrité et entraîné dès mon plus jeune âge... Les gens plaçaient tout leurs espoirs en moi... Après tout... Je détenais le pouvoir de mettre fin à cette guerre... Le seul soucis c'est que... La persévérance du peuple de Ténébrium dépassait de loin les estimes de nos dirigeant... Ils avaient retrouvé ma trace... On m'avait alors placé en Fenrir... Fenrir qui était, en ce temps, une louve de métal capable de se transformer en tout ce qu'elle voulait... Elle avait prit alors une forme de vaisseau et on m'a endormie avant de me projeter dans l'espace, espérant trouver un lieu où je serais à l'abri de ces ombres de Ténébrium... Je voyageais pendant 2 ans dans l'espace... J'étais comme mort... Puis un jour, j'ouvris les yeux...

    J'ouvris les yeux, me réveillant doucement. Une femme, vraiment belle, était à mes côtés... Une chose me chagrinait... Elle était triste... Inquiète... Elle retenait un immense manque d'affection... Elle avait été privée de ce qui lui était précieux... Cette femme, c'est Megan. Elle était à côté de moi. Je tendis la main, caressant doucement sa joue pour la rassurer. Je lui fis un maigre sourire. Quelque chose la tracassait... Et quelque chose me tracassait aussi... Je sentais une.... Présence... Quelque chose traversa et transperça le plastique placé sur la fenêtre. Je regardais alors cette petite boule entourée d'une aura noire. Je reconnus un museau... Oh putain! Peluche! J'apparus de suite à ses côtés. Il était encore vivant mais mal en point... L'ombre essayait de le posséder et pour cela, elle lui pompait son énergie vitale... Je retirais mon gant et je posais ma main sur Peluche. Il me mordit. Exactement ce que je voulais. Mon regard devint illuminé. Peluche tremblait mais l'ombre qui l'entourait commençait à s'évaporer. Je recouvrais doucement la boule de poil d'un voile de lumière qui désintégra l'ombre en douceur. Je continuais à lui administrer de ma lumière en lui. Des perles de sueurs gouttaient sur mon front. Lorsque j'eus terminé, Peluche relâcha ma main et la lécha doucement avant de fermer les yeux. Je souriais doucement en le prenant dans mes bras. Je vins alors m'assoir sur le lit, reprenant peu à peu mon souffle. Je regardais alors Megan.

    "Désolé... Ne t'inquiète pas pour lui... Il va juste avoir besoin de repos et de nourriture. Il a eut énormément de chance... Il serait mort s'il n'avait pas été là quelques minutes plus tard... Par contre... Trouve moi le remède... Je tiendrais pas sinon... Je t'en supplie... Trouve le..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mer 1 Sep - 14:43

Je fixai nerveusement la fenêtre. Et de sentir une main sur ma joue manqua de me faire sauter jusqu’au plafond. J’étais sur le qui-vive. Cloud... Je me calmais immédiatement, lui souriant tendrement. Cependant je tournais vivement tandis qu’un mouvement venait d’attirer mon attention. Une petite chose noire venait de passait a travers la fenêtre. Je pris immédiatement un revolver mais je le relâchai ensuite, venant de m’apercevoir que ce museau m’était familier, autant que la silhouette, même obstruée par cette nuée noire. Ouranos ! Jonathan allait le regretter ! Je sentais que le renard se débattait contre cette chose qui tenter de le tuer, qu’il souffrait également. S’il n’avait pas eu mal il aurait tout simplement grattait a la porte et pas passer au travers d’une fenêtre ! Je serrais les dents.

Cloud soigna alors Ouranos en virant cette saleté de son corps. Le renard partit immédiatement se réfugier dans mes bras, après avoir remercié Cloud en lui léchant la main. Je caressais le pelage du renard avec tendresse. J’étais reconnaissante envers Cloud. Ce dernier commença à parler. Je tournais la tête, le regardant. Je lui fis un sourire, recouvrant subitement mon masque. Un sourire bienveillant, réconfortant. Le seul souci, c’est que mon pouvoir était d’empoisonner les autres. Pas de les soigner. Mais bon, je devais afficher ce masque avec autant de perfection que je pouvais, pour éviter de l’inquiété. Je ferais mon maximum.

« Ne t’en fais pas, je vais le trouver... Je te le promets. »

Je devais trouver ce qu’il me fallait pour trouver un antidote à cette drogue que j’avais fait. Sauf que mon corps n’était pas une droguerie ambulante. Donc je ne possédais que des choses pour concevoir les poisons. Et rien pour les soigner. Il allait falloir que tôt ou tard je parte d’ici. Jonathan ou pas Jonathan. Je n’avais pas le choix. Puis j’effaçais mon masque et lui dis, avec sérieux et sur un ton qui ne lui laissait pas le choix :

« Cloud. Que tu le veuille ou non il va falloir que je sorte d’ici. L’antidote, je ne peux pas le créer en moi. Mon pouvoir consiste à tuer. Et pas a soigné. Il va falloir que j’aille me procurer tout ce qu’il me faut pour faire cet antidote. »

Il n’avait pas son mot à dire là-dessus. J’irai dans tout les cas, qu’il le veuille ou non. J’étais extrêmement têtue quand il le fallait. Et il ne me ferait pas changer d’avis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Homme Lumière
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mer 1 Sep - 16:38

    Ce poison, que je pensais inefficace, s'avère en fait un redoutable pompeur d'énergie... Elle me répondit qu'elle devrait sortir... Hors de question qu'elle sorte avec ce Ténébrien dehors... Je me redressais légèrement, souriant en pensant à ce qu'elle m'avait dit. J'avais un moyen de trouver le poison et sa composition... Je me relevais lentement du lit, allant dans une autre salle en titubant, me tenant au mur. J'activais le volet de la fenêtre brisée au passage avant de disparaitre dans l'autre pièce. Je fouillais un moment avant de trouver l'engin que je cherchais. Je le pris avant de revenir lentement dans la chambre à côté de Megan. Je me laissais tomber sur le lit, essoufflé. Je retirais mon gant de ma main mordue par Ouranos et j'enlevais la croute pour me faire saigner. Je versais alors quelques gouttes de mon sang dans l'appareil pour qu'il l'analyse. Je pris une des fioles et je vins vers Megan.

    "J'aimerais récupérer de ce poison là s'il te plait..."

    Elle fut surprise puis ouvrit doucement la bouche. Je déposais l'entré du tube sous son croc et du poison en suintait, remplissant le fond du tube. Je lui fis un baiser sur la joue avant d'installer le tube sur la machine. Celle-ci s'activa et commença à agir. Je poussais un long soupir. Cette machine allait synthétiser un antidote à partir de mon sang et de l'agent actif de son poison. Je devais attendre... Je m'allongeais à nouveau sur le lit. Je fixais le plafond. Bientôt je n'aurais plus cette foutue toxine dans le corps... J'avais horreur de ne pas pouvoir utiliser mon pouvoir comme bon me semblait... Je regardais Megan en lui souriant doucement. Je l'aimais vraiment cette fille.... En plus elle avait faillit me prendre ma virginité... Toute façon, je compte bien la lui donner... Je pris doucement sa main dans la mienne, la caressant tendrement.

    "Megan... Tu voudrais bien être... Ma petite-amie...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mer 1 Sep - 17:35

Il me dit alors qu’il avait besoin de récupérer du poison. Je le regardais surprise. Mais finalement acquiesça. Le poison commença a suintait de mes crocs, coula dans ma gorge. Cloud en récupéra et j’arrêtais rapidement le poison. Ce qui était pratique c’est que contrairement a mes ongles, mes crocs m’obéissaient. Dès que je voulais ils suintaient de poison et s’arrêtaient dès que je voulais.

Je m’assis contre Cloud qui était allongé. Je caressais d’une main un de ses bras tandis que je le fixai. Je m’en voulais. Tout cela c’était à cause de moi. Mais ce qui était étonnant c’est que cette drogue que je lui avais mis dans les veines était assez violente pour endormir tout un troupeau de vaches pendant plusieurs jours. Et lui non. Il résistait. Il était encore éveillé. Bon voyons le bon coté, c’était le poison le moins violent que j’avais. Il prit alors une de mes mains dans la sienne. Il me demanda si je voulais être sa petite amie. Beaucoup m’avaient posé cette question. Mais pour la première, je dis avec sincérité :

« Avec grand plaisir ma pourriture d’amour... »


Je lui souris, amusée. Je déposais en vitesse un baiser sur ses lèvres. Il ne semblait pas trop m’en vouloir pour ce que je lui avais fait. Mais sa ne l’effacerait pas de ma mémoire pour autant... Je caressais son visage de ma main de libre, lui souriant avec tendresse.

« Juste pour toi je vais me couper les ongles, pour éviter de te blesser avec... »


Même s’ils poussaient avec une rapidité hors du commun a cause de mon pouvoir, ils mettaient bien un ou deux jours. Donc sa devrait aller. Ainsi je ne le blesserais plus. Mais je serais presque sans défense. Même si j’avais toujours mes crocs et mes armes. Mais bon, aller embrasser un autre homme contre lequel les armes son inefficace sans s’en vouloir après... Impossible. Pourtant, il faudrait bien le faire, tôt ou tard... Surtout si je me retrouvais en danger sans que mes griffes aient repoussées... A présent je devrais la jouer plus finement, en employant surtout la drague...

« Par contre...Toute chose a des désavantage... Si je tombe sur quelqu’un contre qui mes armes sont inefficaces... »


Je laissais ma phrase en suspends. Je ne voulais pas continuer. Mais je suis sur qu’il allait comprendre. Et même si j’avais du mal à l’admettre, il savait que je l’aimais. Que même si je devais faire semblant avec d’autres, mes sentiments seront toujours pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Homme Lumière
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mer 1 Sep - 18:07

    Je souriais. Je savais qu'elle était sincère et cela me rendait heureux. Je poussais un long soupir de soulagement. J'y étais enfin parvenu... Trouver une femme qui m'accepte et m'aime pour ce que je suis réellement... Je répondais à son bref baiser. Elle me parla de se couper les ongles pour moi... Je la regardais avant de regarder ses beaux ongles. Si sa la rassurait... Je ne pouvais pas le lui refuser... Elle me parla alors des désavantages... Si ses armes sont inefficace... Je fermais les yeux en serrant les poings. Ce sera dur à supporter... Mais je le devais... Je préférais qu'elle embrasse un autre plutôt qu'elle ne meure... J'acquiesçais doucement.

    "Je préfère ça que de te voir mourir... Mais... Je vais avoir du mal... Pardonne moi mais... Je ne le supporterais pas facilement... Il me faudra du temps..."

    Je desserrais doucement les poings en ouvrant les yeux. Je me redressais alors lentement. Je regardais la machine qui émit un léger bruit semblable à celui d'une machine à café avant de faire un bip. Je pris alors le tube contenant un nouveau liquide azure. Je l'observais un instant avant de me lancer et de le boire d'une traite. Dégueulasse... Je reposais le flacon avant de retirer la machine du lit. Je recrachais une étrange fumé par la bouche tandis que je transpirais énormément. De la lumière sortit de mes yeux et de ma bouche. Mon corps devint instable, devenant flou par moment. Je portais une main à ma tête. Mon corps était en train d'assimiler l'antidote... Je retrouvais mon énergie au fur et à mesure que le poison disparaissait de mon organisme... Je me retrouvais plaqué sur le lit, prit de légères convulsion. Je sentait mon corps se désintégrer sous forme de lumière avant de se reformer. Mes yeux redevinrent d'un rouge sang inquiétant. Je ne pensais pas que ça irait si loin... Je disparus alors de la chambre. Mon corps était redevenu de la lumière. Je voyais alors Megan. Je ne voulais pas qu'elle fasse une crise cardiaque...

    "Ne t'en fais pas, je guéris..."

    Je sentais mon corps revenir à lui, la guérison étant presque achevée. Mes particules se rejoignirent alors pour me reformer. J'étais dans le dos de Megan et je passais doucement mes bras autour d'elle pour l'enlacer tendrement contre moi. J'étais un peu épuisé avec tout ce que je venais de faire... Mais au moins, je ne me sentais plus affaiblis... Je déposais un baiser dans son cou, tendrement et doucement. Je poussais un long soupire en reprenant mon souffle. Je vins alors lui murmurer doucement à l'oreille.

    "Tu veux bien dormir dans mes bras...? Et... Nue si possible..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Mer 1 Sep - 20:32

Je regardais la scène se passait. J’étais tellement surprise que la peur ne m’a même pas effleurée. Et lorsqu’il disparut, je sorti de ma transe. Et je me rendis vraiment compte qu’il avait disparu. J’ouvris la bouche, comme pour dire quelque chose. Mais finalement aucun son ne sorti. J’entendis alors la voix de Cloud. Sauf que je ne le voyais pas. Je clignais plusieurs fois des yeux, tournant la tête en tous sens à sa recherche.

« Cloud ?... »

Demandais-je interrogative. Il me prit alors dans ses bras et je me raidis quelques instants. Avant de me relâcher et de lui sourire. Comment ne pas accepter sa dernière demande ? Je me retournais, de façon a être face a lui, mon visage tellement près du sien que je sentais son souffle. Je lui souris, innocente et me détacha de lui, fis demi tour et disparut de la chambre. Ou allais-je ? Dans la salle de bains. Je cherchais quelques instants, à la recherche d’un coupe-ongles et dès que je l’eus trouvé, je m’acharnais sur mes mains. Bientôt les ongles furent coupés court et j’étais dans l’incapacité de blesser quiconque avec. Je retrouvais alors Cloud après avoir ranger le coupe-ongle, avec un sourire sur les lèvres :

« On sait jamais. »

Dis-je comme pour me justifier de mon absence. Je lui monter mes doigts, là où il n’y avait a présent plus de danger. Je pris Cloud dans mes bras, tout en me collant contre lui, mes yeux dans les siens. Avec l’ombre d’un sourire, je commentai :

« Oublie pas que t’es convalescent... Et sinon avec grand plaisir ! »

Je l’attirai tout contre moi en m’asseyant sur le lit. Puis je l’entrainais sous la couette, toujours avec douceur et tendresse. En fait si, je pensais dormir cette nuit. Tout ce qui c’était passé m’avais largement assez chamboulé pour... Les quelques jours à venir. J’avais enlevé au passage le peignoir, me retrouvant nue contre lui. Blottie contre son corps, je déposais un rapide baiser sur ses lèvres. Puis, dans un murmure, je soufflais trois mots que j’avais douté devoir dire un jour :

« Je t’aime... »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Homme Lumière
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Jeu 2 Sep - 13:21

    J'aimais son sourire... Elle partit ensuite de la chambre. J'entendis des bruits dans la salle de bain et je la vis ensuite revenir. Elle me montra alors ses ongles coupés. Je lui fis un sourire un peu triste. J'aimais bien ses ongles... Ils étaient jolis... Mais bon, si sa pouvait la rassurer... Elle vint ensuite me prendre dans ses bras en se collant à moi. Je poussais un soupir d'aise en la serrant contre moi. Elle me rappela que j'étais convalescent ce qui me fit sourire. Je me laissais complètement faire contre elle. Elle m'entraîna sous la couette et je me laissais aller contre elle, retirant au passage tout mes vêtements. Je me retrouvais nu contre elle. Un frisson de plaisir traversa mon échine. Je soupirais de plaisir contre elle. J'entendis alors son murmure qui me fit ouvrir doucement les yeux. Je l'embrassais alors tendrement. Je lui caressais doucement le visage en souriant. Je vins alors à son oreille pour lui murmurer également.

    "Moi aussi je t'aime..."

    Je fermais doucement les yeux, la serrant contre moi et enfouissant mon visage dans son cou. Je caressais doucement son corps, savourant la douceur de sa peau. Je respirais son parfum doucement. Je sentais toute les formes de son corps contre le mien. J'appréciais cela... Mais... Je voulais juste profiter de son contact, sans plus. Je vins trouver ses lèvres pour l'embrasser d'abord tendrement, puis ensuite langoureusement, caressant doucement sa langue avec la mienne. Je mis rapidement fin à ce baiser avant de retourner dans son cou en fermant les yeux. Je me laissais alors aller complètement contre elle, détendant absolument tout mes muscles. Je souriais en restant contre elle. Je sens que je vais bien dormir... Même très bien dormir...

    "Bonne nuit... Mon amour..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freya

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 24/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Voyage Temporel (traverse les époques sans vieillir)
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Jeu 2 Sep - 13:38

Megan :

Il m’embrassa plusieurs fois et je ne fis que suivre le mouvement, le laissant faire. Lorsqu’il me souhaita bonne nuit, je lui décochai un sourire. Puis ferma les yeux, tout en enfouissant a mon tour mon visage dans son cou. Je lui murmurai a l’oreille :

« Bonne nuit à toi aussi, mon cœur... »

Et doucement, je m’endormis, bercer par le rythme cardiaque de Cloud. Morphée était venu me chercher bien rapidement. Et cette nuit, comme tant d’autres, aucun rêve ne vint me tenir compagnie, malgré la chaleur et la présence de Cloud tout contre moi...


(je rp court, la flemme de faire long ><" j'espère que sa te dérange pas...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloud

avatar

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 19/08/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Homme Lumière
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Jeu 2 Sep - 20:17

    J'ouvris doucement les yeux. Je m'étirais lentement lorsque je sentis quelque chose bouger contre moi. Je reposais alors mes bras en souriant. Ma Megan... Je la serrais doucement dans mes bras, déposant un tendre baiser dans son cou. Je caressais doucement son corps. C'était agréable... Se réveiller dans les bras de celle qu'on aime... Je frissonnais de bonheur. Je me serrais un peu plus contre elle. J'étais bien et j'avais bien dormis... Pas de cauchemars pour une foi... Je souriais. Je me levais en traversant son corps pour ne pas la réveiller. J'allais dans la cuisine pour préparer le petit déjeuné. Je sortais les viennoiseries que je plaçais sur un plateau. Je pris du jus de fruit, je fis du café ainsi qu'un chocolat chaud. Je me sortis un kiwi et une orange avant de revenir avec, évidemment, la rose sur le plateau. Je déposais le plateau doucement sur la table de nuit en face de Megan qui dormait toujours. Je m'habillais alors et je fis un peu le tour de la maison. Les projecteurs étaient encore intact... J'activais une commande et tous se retrouvèrent démontés et rattachés à la maison. Je pris une grande inspiration avant de m'accrocher à une branche d'arbre. Je bloquais mes jambes dessus et je me laissais pendre la tête en bas. Je commençais alors à faire des tractions en remontant vers mes jambes. Pourquoi faire ça? Megan a faillit y passer cette nuit à cause de moi... Je ne voulais plus que ça arrive... Après une série de 30 tractions, je me laissais retomber au sol. J'essuyais la sueur de mon front avant de me diriger lentement vers la maison.

    Je vins ensuite dans la chambre où se trouvait Megan. Elle dormait encore. Je vins alors me glisser doucement derrière elle en passant mes bras autour de son corps. Je la serrais tendrement contre moi avant de venir l'embrasser tendrement dans le cou pour la réveiller en douceur. Je lui fis alors un sourire en la regardant s'étirer. Je vins l'embrasser tendrement avant de venir glisser doucement à son oreille:

    "Bonjour mon amour... Le petit déjeuné est servi..."

    Je lui fis alors un sourire en plaçant le plateau doucement sur ses jambes une foi qu'elle fut redressée. Je pris alors un croissant ainsi qu'un verre de jus de fruit et je commençais doucement à manger. Je trouvais ça vraiment étrange et agréable d'avoir une personne avec qui manger le matin... C'était quelque chose de nouveau et... De franchement bien... Je tournais doucement la tête vers elle en lui souriant.

    "Je t'aime..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan Fox

avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 05/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Maitresses des poisons
Statut: Elève
Relations:

MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   Ven 3 Sep - 14:28

A moitié éveillée, j’ouvris les yeux pour remarquer qu’il manquait quelque chose. Ou plutôt quelqu’un... Mais Morphée, comme pour me torturer un peu plus, me rattrapa et me ramena au pays des songes. Quelques instants ensuite, enfin d’après moi, quelqu’un me réveilla. Un réveil agréable. Je m’étirai tranquillement alors que je sentais que Cloud était revenu. Et ce court réveil, ce matin, ne me semblait n’être plus qu’un rêve, un rêve de plus. Ou pas ? Hum.. Bref. De toute façon, à présent Cloud était de retour... Il me déclara que le petit déjeuner était prêt... & servi ! Je tournais la tête vers lui, à moitié réveillée. Je manquais surement de classe et je devais avoir un drôle de tête avec mes cheveux en pagaille à l’instant. Je ne cherchais pas plus loin. C’était une adorable attention. Je lui déposais un baiser sur la joue en faisant attention de ne pas tout renverser. Puis je remis de l’ordre dans mes cheveux, en utilisant mes doigts comme peigne.

Le matin, je ne parler pas beaucoup. Il me fallait le temps de me réveiller. Et du coup, parfois j’étais lente à comprendre. Mon esprit était souvent très embrumé. Surtout que je me rappelais avoir vu dans mes rêve un homme. Un homme bizarre. Cheveux noirs, yeux marrons foncé. Et il m’avait parlé. Je ne sais plus de quoi, mais il m’avait parlé. Etrange non ? Mais dès que j’essayais de me rappelais de son visage, de mettre un doigt sur son nom qu’il m’avait soufflé, tout disparaissait de mon esprit. Je me rappelais juste que ses yeux avait semblés me transperçaient. Etrange, vraiment Etrange... Cependant je n’en parlerais pas à Cloud. Qu’en avait-il à faire de cela ? De plus ce n’était pas la première fois que quelqu’un d’inconnu me parlait dans mes rêves. Mais à chaque fois la discussion disparaissait de mon esprit.

Je me mis à manger, pour accompagner Cloud. Mais sans grande faim. Allez savoir pourquoi... Lorsque j’eus fini, que je fus complètement calée, je déplaçais le plateau, déposais a nouveau un baiser sur la joue de Cloud et me leva, a la recherche du peignoir. Se balader tout le temps toute nue ? Très peu pour moi, merci ! Je revins auprès de Cloud et lui murmura dans un sourire :

« ‘Je t’aime’ ne suffira jamais pour exprimer mes sentiments pour toi. C’est bien trop fort pour être décris... »


J’espérais qu’il ait compris. De toute façon c’était assez clair. Et très expressif, selon moi. Enfin, après, le matin faut pas trop m’en demandais... Je remarquais, un peu trop tard que je n’avais plus de vêtements propres. Et je n’allais pas remettre ceux de la veille ! Je soupirai imperceptiblement. Comment j’allais faire ?... Dans mon appartement je n’avais quasiment rien comme vêtements, puisque je logeais souvent dans mon manoir, utilisant la voiture pour me rendre chaque jours a l’académie. Sauf que, bonne chance pour trouver un manoir, perdue en plein foret ! Je n’avais même pas d’adresse et j’avais fait en sorte que personne ne soit au courant pour mon manoir. Pour éviter que quelqu’un ne veuille venger la mort d’un de ses proches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [pv Cloud] Comme au théatre...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[pv Cloud] Comme au théatre...
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Baptême de Wild Cloud
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Le village :: Rues-
Sauter vers: