AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy
Infirmier
Lucy

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation en fée
Statut: Elève
Relations:

Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] Empty
MessageSujet: Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]   Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] I_icon_minitimeVen 3 Sep - 16:58

    J'ouvris doucement les yeux. Il faisait sombre et froid... J'avais mal, très mal... J'essayais de me redresser mais... Quelque chose m'en empêchait... J'étais trop lourde... Ma respiration était difficile... Je toussais, sans comprendre où j'étais... Je regardais autour de moi... Que des arbres... Et ce mal de crâne qui n'en fini pas... La lune était pleine. Je passais ma main le long de mon corps et je sentis quelque chose de... Dur et rugueux... Je reconnus alors le bois d'une branche. Pourquoi j'étais écrasée par une branche? Pourquoi je ne me souvient de rien? J'essayais de la repousser avec difficulté mais je réussis à la faire bouger et à me dégager. Je toussais une nouvelle foi. Pourquoi j'étais ici d'abord? Je me redressais et... Je fus prise d'un vertige... Non, un vrai vertige... J'étais bien plus haute... J'avais... Ma taille normale... Je me relevais doucement, m'appuyant contre le tronc d'un arbre. Il faisait nuit et... Je sentais quelque chose couler le long de mon bras, m'arrachant un frisson. Je regardais et je réalisais que je m'étais entaillée le bras... Je fis une grimace de douleur avant de me mettre en marche sans trop savoir où j'allais... Je regardais autour de moi. Des arbres... Des hiboux... Quelques chauves souris... J'avais appris à repérer rapidement la présence de tout prédateur potentiel...

    Au moins j'étais sûre d'une chose: j'étais perdue en forêt... Au moins, j'avais toujours ma taille normale... Je plaçais ma main en face de moi et je la fis alors briller doucement. Un des avantages à ma transformation... Au moins ça, je le contrôlais... Je m'éclairais alors en cherchant un lieu pour me repérer... Mais vraiment rien. Je poussais alors un soupir lorsque j'entendis un jappement derrière moi... Je me retournais en éclairant autour de moi et je découvris un loup qui disparut en un éclair sans que je ne sache par où il est allé... Pas bon ça... Je commençais à paniquer. En fée je pourrais lui échapper mais... Je devrais affronter les autres prédateurs aériens... Je me mis alors à courir dans une direction au hasard. Courir, toujours courir... Toujours fuir... Ne jamais avoir la paix... Je ne trouve pas ça normal moi... Pourquoi je dois toujours être pourchassée? Pourquoi je dois toujours être attaquée? Pourquoi je ne peux pas simplement restée tranquille sans que personne ne s'en prenne à moi...? Je trébuchais sur une branche et un éclair de lumière apparut, signifiant ma transformation. Je me mis alors à battre des ailes en illuminant tout mon corps. Je commençais alors à paniquer. Je volais à toute allure, cherchant à tout prix un refuge... Pourquoi toujours la même rengaine...? Je continuais de voler lorsque j'entendis un battement d'aile dans mon dos... J'accélérais de plus en plus, esquivant les arbres de justesse. Mes larmes coulaient sur mes joues. Pourquoi je pleurais? Pourquoi je me sentais si seule? Peut-être parce que c'était le cas... Personne ne s'intéresse à plus petit que soit... Aux yeux du monde, je n'existe pas... Ou alors si j'existe, c'est en tant que nuisible... Génial vous ne trouvez pas...?

    Je continuais de voler lorsque j'eus un problème avec une de mes ailes. Je me réfugiais alors entre des feuilles d'arbre. Je touchais mes ailes mais il n'y avait rien dessus et elles ne me faisaient pas mal... J'ai dû effleurer quelque chose avec... Je sortis la tête de mon refuge pour entendre un hululement tout proche... Je sursautais en me retournant. Un hiboux... Je trébuchais, tombant de la branche. Je me remis à battre des ailes en éclairant autour de moi. Je me remis alors à foncer comme je le pouvais, tentant de fuir le siège de mes prédateurs... Je volais à tout allure lorsque je me cognais contre quelque chose que je n'avais pas vraiment vu... Je me sentis alors chuter au sol, éclairant toujours mais faiblement... J'étais à moitié sonnée... Et j'entendais alors le hululement du hiboux se rapprocher... Ce serait donc ma fin...? Au moins... Je pourrais peut-être me reposer... Un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] Empty
MessageSujet: Re: Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]   Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] I_icon_minitimeSam 4 Sep - 18:33

Parfois on combat avec la force du désespoir. Moi je n'ai même pas cette force-là.

    On dit que la nuit porte conseil. C'est dans cette optique-là que je m'étais couchée ce soir-là, désireuse de rêver d'un avenir heureux et certain avec Jin. Seulement, comme d'habitude, mon sommeil n'avait été bercé que par d'affreux cauchemar et j'avais peu à peu eu peur de m'endormir. Je savais que, si j'allais frapper à la porte de mon petit ami, il m'ouvrirait et m'accueillerait comme j'aimais qu'il le fasse. Seulement je ne voulais pas le déranger avec pour seul prétexte mes cauchemars récurrents. Je devais affronter seule ces maux, comme j'avais affronté mon pouvoir pendant des années. De plus, j'avais peur de ce qui pouvait arriver si jamais j'allais chez Jin en pleine nuit. La dernière fois que nous nous étions vus, j'avais ressenti l'envie de son corps et m'étais étonnée de ressentir le même désir. J'étais donc effrayée par la perspective que nous pourrions avoir une relation plus poussée. Bien que je lui portais un amour presque aveugle - totalement en omettant la présence d'Aaron -, je n'avais encore jamais aimé personne - et même plutôt détesté tout le monde - et, par conséquent, étais encore vierge. Avoir une relation avec Jin m'effrayait donc, même si j'avais une totale confiance en lui lorsqu'il était humain.

    J'étais donc sortie de mon lit et habillée pour sortir de la barre d'appartements oppressante. Les escaliers et les couloirs m'avaient parus interminables mais j'étais enfin dehors, à l'air libre et libre de mes mouvements. La ville entière dormait, mis à part quelques individus insomniaques dont je percevais les pensées à travers les murs épais des buildings. Les mains dans les poches de mon long manteau noir, je marchais sans savoir où j'allais, m'éloignant peu à peu du centre de la ville pour m'enfoncer dans les espaces verts où la nature était plus présente, voire omniprésente par endroits. Quelques rares personnes étaient encore dehors à cette heure avancée de la nuit. Principalement des couples qui venaient s'ébattre sur les parkings déserts ou sur des bancs dans les parcs. Je passais mon chemin sans les regarder ni les voir, suscitant des regards gênés de leur part que je sentais peser sur moi. Je passai mon chemin et m'enfonçai plus profondément dans les parties sombres de l'extérieur de la ville. Je m'arrêtai au moment où je me retrouvai dans le noir complet, perdue et légèrement effrayée.

    La nuit, les rares bruits sont amplifiés par le silence qui règne et c'est ce qui fait des cri des animaux des sons effrayants. Les bras resserrés contre moi, j'avançai en jetant des regards alentours. J'avais l'impression de vivre mes cauchemars dans la réalité. A la différence près que je ne pourrais pas me réveiller en me pinçant... Tentant de me repérer dans la forêt où je marchais à présent, je sursautais au moindre bruit. Je me rendis alors compte que la présence de Jin m'aurait été nécessaire et que j'avais été idiote de ne pas aller frapper à sa porte plutôt que de venir me perdre dans la nuit. J'allais me mettre à hurler pour appeler au secours lorsque je vis une lumière au loin. Je plissai les yeux pour vérifier que je n'hallucinais pas et me mit à marcher à vive allure dans sa direction. La source lumineuse bougeait sans arrêt et disparaissait parfois de ma vue pour réapparaître dans une autre direction. Je me mis à courir pour la rattraper, pensant que c'était un veilleur de nuit avec sa lanterne. La lumière se fit alors plus vive et je n'eus pas le temps de m'arrêter lorsqu'elle me percuta de plein fouet, flottant tel un feu follet quelques secondes plus tôt, avant de tomber sur le sol avec un bruit sourd mais léger.

    Je freinai brusquement, haletante après ma course, et me penchai vers la faible source de lumière qui brillait encore au sol. En approchant mon visage, je pu voir une fée dotée d'ailes. J'ouvris grand les yeux. Peut-être étais-je encore en train de rêver... Je soupirai et approchai un doigt de la petite créature qui semblait légèrement sonnée après sa chute. Je regardai autour de moi et la prit dans ma main gantée avant de souffler d'une voix rauque :

      - Eh ! Lève-toi !


    Je passai derrière mon oreille une mèche de cheveux avant de m'asseoir contre un arbre. Perdue pour perdue, j'avais décidé de rester ici jusqu'au lever du jour où quelqu'un viendrait et me trouverait, frigorifiée et peut-être morte, ou bien où je pourrais retrouver le chemin vers la ville. En attendant, n'ayant rien à faire, je pouvais m'occuper de cette créature étrange que je ne connaissais que des contes fantastiques. Je frôlai le petit être du doigt et soufflai de l'air sur elle, doucement, pour ne pas qu'elle s'envole. Elle cligna des yeux et j'attendis, le dos de l'un de mes genoux que j'avais repliés.


Dernière édition par Melissa Evans le Dim 5 Sep - 9:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy
Infirmier
Lucy

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation en fée
Statut: Elève
Relations:

Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] Empty
MessageSujet: Re: Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]   Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] I_icon_minitimeSam 4 Sep - 23:27

    Je me sentais quitter terre et je sentis un air chaud souffler sur moi. J'entendais une voix lointaine... J'étais complètement sonnée... Je voyais des étoiles voler partout autour de mon nez... Je commençais alors à cligner un peu des yeux. Je me mis à briller un peu plus en reprenant conscience. Je distinguais alors le visage d'une fille en face de moi. Je mis un temps à réagir avant d'avoir un mouvement de recul. Je l'observais alors plus attentivement. Elle m'a vue alors que j'étais sans défense et elle n'a pas essayé de me tuer? Je la regardais plus attentivement. Elle semblait triste... J'avais même l'impression qu'elle s'en voulait pour quelque chose... Bon... Je n'ai rien à perdre... Et puis... Elle pourrait me protéger des animaux... Je volais alors vers elle, m'arrêtant devant elle pour éclairer son visage, réduisant ma lumière pour ne pas lui faire mal aux yeux. Je plongeais mon regard d'or liquide dans le siens.

    "Bon... Bonsoir... Je... Je suis Lucy... Vous... Vous êtes perdue vous... Aussi...?"

    J'entendis un bruit dans les branches et je vins me réfugier dans son col, tremblant de peur. Ma lumière était devenue plus vive, éclairant autour de cette fille. Un hiboux s'envola alors pour partir, agressé par la lumière. Je tremblais toujours dans le col de cette jeune fille... Enfin je ne savais pas si elle était jeune mais il me semblait... Je sortais timidement ma tête de son col pour regarder s'il n'y avait pas de danger pour moi. Je sortis alors complètement. Je me tournais vers la fille. Elle n'avait vraiment pas l'air d'aller bien... Je tentais de lever mon bras vers elle mais une vive douleur me prit. Je regardais mon bras et de très fines gouttes coulaient le long de mon bras. J'avais oublié cette blessure... Je me posais alors doucement sur le genoux de la jeune fille. Je levais alors mon regard d'or pour le poser dans le sien.

    "Sa me gêne un peu de vous le demander mais... Je pourrais rester... Avec vous...? J'ai peur de me faire chasser... Par un autre volatile..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] Empty
MessageSujet: Re: Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]   Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] I_icon_minitimeDim 5 Sep - 12:10

    La lumière émanant de la minuscule jeune fille se fit plus vive lorsqu'elle reprit conscience. Je sentais sa peur de mourir, sa surprise, comme un goût de bile acide et de gâteau d'anniversaire. Lorsqu'elle eut reprit ses esprits, la petite fée eut un mouvement de recul qui me fit soupirer. J'en avais l'habitude après tout, tous les élèves de l'Académie, à deux exceptions près, réagissaient ainsi lorsqu'ils me voyaient, avant de me décocher des regards moqueurs qui me blessaient sans que je le leur laisse voir. Ils auraient été trop heureux si je m'étais mise à les insulter ou à pleurer. Et je ne voulais pas leur offrir le plaisir de me voir souffrir de leurs jeux idiots. C'était la seule force que j'avais : faire semblant d'être indifférente aux critiques. Je serrai les dents. J'aurais préféré y être insensible sans avoir à faire semblant.

    Lucy. Lucy et ses yeux d'or. Lucy et ses ailes scintillantes. Lucy et sa peur. Je compris alors qu'elle faisait partie de l'Académie. Maudits pouvoirs ! Ils parcouraient le monde à la recherche de leurs victimes. Certains étaient moins encombrants que d'autres. La télépathie peut se révéler bien utile quand on sait s'en servir et qu'elle ne nous donne pas de migraines. Son pouvoir à elle semblait être plus possessif que le mien et elle n'avait l'air d'en maîtriser qu'une infime partie : celle qui lui permettait d'éclairer son corps. Je m'extirpai avec peine de mes pensées et répondis à sa question. Elle aussi était donc perdue...

      - Perdue oui... On dirait bien en tout cas.


    J'avais parlé avec une louche d'ironie dans la voix qui m'était habituelle. Après tout, je ne connaissais pas cette jeune fée et n'avais donc aucune raison d'être amicale avec elle. Cependant, elle me semblait incapable de faire du mal à quiconque ne l'attaquait pas et n'avait pas l'air d'être moqueuse comme tous les autres à Tsaoberaï. Un hibou hulula et Lucy vint se cacher dans mon col avec une rapidité impressionnante. Elle se mit alors à briller de plus belle et illumina un périmètre conséquent autour de nous. Le hibou, dérangé, s'éloigna à grand renforts de puissants battements d'ailes.

    Lucy sortit discrètement sa tête de mon col et, après s'être assurée que le danger était passé, s'en extirpa totalement, voletant près de moi. Elle tenta de tendre le bras vers moi et j'eus un faible mouvement de recul. Cependant, elle ne put tendre sa main bien loin. Elle semblait blessée et, à la lumière qui émanait de son corps, je pu voir briller le sang qui coulait d'une plaie. Je déglutis sans rien dire et la laissai se poser sur mon genoux pour me regarder. Ses yeux dorés se plongèrent dans le lagon des miens et elle me demanda si elle pouvait rester avec moi pour éviter les attaques des autre oiseaux. J'hésitai un instant et hochai finalement la tête.

      - Tu peux. Ta lumière est pratique.


    J'eus un sourire en coin et resserrai mon manteau autour de moi. En cet instant, la chaleur du corps de Jin me manquait mais je m'efforçai de chasser son visage de mon esprit pour me concentrer sur la nuit, la forêt et Lucy. Je frissonnai et passai une main dans mes cheveux, gênée de l'impression que je donnais à la jeune fille transformée en fée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy
Infirmier
Lucy

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation en fée
Statut: Elève
Relations:

Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] Empty
MessageSujet: Re: Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]   Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] I_icon_minitimeDim 5 Sep - 16:31

    Elle aussi était perdue... Je la regardais avant de reprendre doucement mon vol, restant devant elle. Je laissais mon corps briller pour éclairer les alentour. Je vins alors me poser doucement sur son épaule pour éviter de la gêner avec ma lumière. Elle acceptais que je reste avec elle. Je poussais alors un soupir de soulagement en laissant ma lumière éclairer un peu plus comme elle me l'a demandé. Elle se releva alors lentement et commença à marcher, profitant de ma lumière pour voir où elle mettait les pieds. Je tremblais complètement à cause du froid. Je me logeais alors dans son col, profitant du peu de prise au vent que m'offrait sa protection. Je fermais doucement les yeux en me laissant bercer par sa marche.

    "C'est bizarre.... De ne pas... Se faire chasser par un humain..."

    J'avais soufflé ces mots... Je ne savais même pas si elle les avait entendus... Moi en tout cas, je profitais de ce moment de répit qu'elle m'offrait... Je regardais le paysage défilé doucement. Je voyais les yeux des animaux refléter ma lumière... Je me blottissais comme je pouvais contre elle, frissonnant toujours à cause du froid. Pourquoi avais-je mis une simple robe moi...? Et pourquoi j'étais sortie...? Je ne me souvenais pas... J'avais dû me cogner la tête... Je ne me souvenais plus de ma journée... Quelle galère... Je tournais alors un peu la tête pour regarder cette fille. Je ne connaissais même pas son prénom... Mais elle au moins, elle devait avoir moins froid que moi... J'avais l'impression d'être un glaçon dans un congélo... Après avoir été parcourue par un frisson de froid, je me décidais à ouvrir la bouche.

    "Au fait... Comment tu t'appelle...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] Empty
MessageSujet: Re: Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]   Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] I_icon_minitimeDim 12 Sep - 18:10

    Les odeurs de la forêt étaient différents de celles de la ville. Les sons également, me désorientaient. Je détestais l'odeur de l'essence autant que celle de l'humus humide, les klaxons des voitures me donnaient des migraines, autant que les cris perçants des animaux nocturnes. Je sentis le soulagement qu'éprouva la jeune Lucy lorsque j'acceptai de lui tenir compagnie. Etant perdues toutes les deux, je n'avais plus rien à perdre. Je me relevai lentement et laissai la fée se nicher dans mon col. Je sentais contre ma peau la sienne, froide, glaciale. Elle était régulièrement secouée par des frissons et je sentais sa peur lorsque sa vive lumière qui éclairait mes pas se reflétait dans les regards inquiétants des hiboux perchés dans les arbres ou des renards tapis dans les buissons. Moi-même, je n'étais pas particulièrement rassurée et je cherchais des yeux une trace humaine, urbaine, qui me ramènerait dans mon appartement sombre et chauffé, voire même dans les bras musclés et protecteurs de Jin. Je secouai légèrement la tête pour chasser ces pensées gênantes de mon esprit. Ma principale préoccupation devait être de sortir de cette forêt et de retrouver les murs de mon foyer. Je me sentais comme Thésée dans le labyrinthe du Minotaure, à chercher la sortie en évitant de me faire rattraper par la bête sanguinaire dont j'entendais les pas lourds dans mon dos. Des pas sur le tapis de feuilles humides.

      - Melissa.


    Je tus volontairement mon nom de famille. Je savais qu'elle faisait partie de l'Académie, sans quoi j'aurais pu assimiler cette rencontre à un rêve. Rêve sombre et lugubre comme il m'arrivait souvent d'en faire. Les rêves et les cauchemar sont bien souvent liés à des choses de notre existence. Des moments dont l'on n'a gardé que le souvenir des émotions qu'ils nous ont prodiguées. Mais Lucy venait bien de Tsaoberaï, sans quoi l'instant aurait été chaud, comme si nous étions emmitouflées dans un cocon protecteur. Hors la nuit, la brise glaciale et les feuilles humides de la forêt étaient bel et bien réelles. Mon regard oscillait entre l'horizon - ou du moins le point le plus lointain que je pouvais voir - et le sol tapissé de feuilles mortes que la jeune fée éclairait d'une lumière vive, me permettant ainsi de voir où je marchais et m'évitant les mauvaises surprises sur lesquelles j'étais susceptibles de tomber. Je resserrai les pans de mon manteau noir contre moi et remontai mon col pour que Lucy ne soit pas trop gênée par le vent qui soufflait entre les branches, émettant des sifflements lugubres et faisant s'agiter les branches en leur donnant des airs de mains aux ongles crochus. Je frissonnai malgré moi et me décidai à parler pour détendre l'atmosphère et oublier mon environnement.

      - Tu viens de l'Académie n'est-ce pas ?


    Le ton de ma voix n'était ni curieux ni vraiment amical mais j'avais essayé de mettre dedans le moins d'animosité possible malgré le fait que j'étais tendue. La jeune fille était déjà assez effrayée par la situation, ce n'était pas le moment de me défaire malencontreusement de ma compagne de voyage qui m'était, il est vrai, bien utile. J'aurais tout de même préféré qu'elle ait la même taille que moi car, dans l'état actuel des choses, c'était à moi de la protéger en cas de danger et non le contraire. Je frissonnai de nouveau lorsque la brise caressa ma nuque. Je me secouai doucement pour ne pas faire tomber Lucy et me reprendre. Je n'avais aucune envie d'avoir peur. Je devais être forte. On ne l'avait jamais été pour moi et j'avais l'habitude. Seulement les arbres vacillant dans le vent qui se faisait de plus en plus fort et les cris des animaux qui vivaient la nuit commençaient à me donner la chair de poule. Je m'arrêtai un instant et fermai fort les yeux tout en me pinçant le bras le plus fort possible dans l'espoir que c'était un cauchemar et que j'allais me réveiller dans mon lit. Mais rien ne se produisit et je rouvris les yeux, continuant de cheminer à travers la forêt en espérant que le jour se lèverait bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy
Infirmier
Lucy

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 04/06/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Transformation en fée
Statut: Elève
Relations:

Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] Empty
MessageSujet: Re: Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]   Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] I_icon_minitimeLun 13 Sep - 19:14

    Je restais blottie contre elle. Je m'en voulais un peu de lui infliger ma peau glaciale... Mais en même temps... Je n'avais pas le choix... Je restais contre son cou, tentant de me réchauffer. La nuit faisait peur en forêt... Des bruits étranges... Un vent aussi froid que la mort... Des ombres menaçantes... Je frissonnais en me repliant un peu plus contre le cou de cette fille... Est-ce qu'elle était venue intentionnellement ou non...? Allez savoir... Je ne la connaissais pas et ça m'étonnerait qu'elle me connaisse également... A moins qu'elle ne soit télépathe et qu'elle puisse fouiller mon esprit en quête de mon identité et de mon passé... Mais ce genre de personne n'existent que dans les films... Enfin... J'espère... Sa doit être flippant d'être mit à nue comme ça par une personne... Bien que mon passé n'ai rien de très... Palpitant... J'espère juste que... Ce genre de personne n'exploiterait pas mes points faibles... Qu'une personne ayant cette capacité ne soit pas un fou furieux pervers qui recherche des jeunes filles pour les violer... Oui j'ai des pensées bizarres et pas très rassurantes mais bon... Je sortis de mon vagabondage psychique lorsque j'entendis une voix. Je tournais alors la tête vers cette fille. Elle dit s'appeler Melissa... Joli prénom... Je ne dis rien de plus et je fixais le lointain, repliée sur moi même. Je me reperdis alors dans mes pensées....

    J'aurais aimé... Gardé mon petit copain... Il aurait put m'aider lui si sa se trouve... Mais non, il m'a plaquée... Après 2 mois de relations... Il m'avait dit qu'il n'en pouvait plus de moi... Que je n'étais pas une femme digne de ce nom car... Je ne lui obéissais pas au doigt et à l'oeil... Mais ce qui l'avait le plus insupporté... C'était de ne pas pouvoir coucher avec moi... Je le lui refusais... Il était très pressant à ce sujet... Je lui ai dis non... On s'est engueulé plus d'une foi puis... Il m'a largué pour une pauvre poufiasse ne comprenant même pas son erreur de sortir avec lui... Je m'en rend compte... C'était un putain d'enfoiré qui ne respectait pas les femmes... Un macho qui ne voyait les femmes que comme les objets de son désir... Soumise totalement... C'était ce qu'il voulait et je ne lui ai jamais donné... J'aimerais bien rencontrer un homme qui m'accepte... Qui m'aime... Qui me respecte... Je secouais doucement la tête en même temps que je sentis les secousses du corps de Melissa. Je souriais amèrement. Ce genre d'homme n'existe pas voyons... Arrête de rêver ma pauvre Lucy... J'entendis alors la voix de Melissa marquée de sa tension. Je le sentais aussi sous mon corps... Elle était crispée...

    "Euh... Oui... Sur le papier en tout cas... Je n'ai pas l'impression d'être une élève parmi les autres mais plus... Un nuisible qu'il faut écraser... Tu es la troisième personne que je rencontre ici depuis mon arrivé qui ne veut pas me tuer... Il y a d'abord eu ce géant colossale super baraqué puis cette petite fille aux yeux gris..."

    Je frissonnais en repensant au géant qui m'avait demandé la place dans la cafétéria... Il m'avait saisit avec douceur et déposé sur le table avant de s'assoir... Un homme qui m'a vue comme je suis... Et il a fait attention à moi! Il doit être l'exception qui confirme la règle... Ce mec était terrifiant... Je ne doute pas qu'il puisse être gentil... Mais... Il me fait vraiment peur à moi... Comme je l'ai dis, il pourrait me tuer rien qu'en éternuant... Je reportais alors de nouveau mon attention sur Melissa avant de lui sourire timidement.

    "Et... Et toi...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melissa Evans

Melissa Evans

Nombre de messages : 140
Age : 23
Localisation : Sur mon nuage noir...
Humeur : En Alternance...
Date d'inscription : 26/08/2009

Feuille de personnage
Pouvoir: Je connais tes pensées ; comme une goût de rouille sur la langue.
Statut: Elève
Relations:

Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] Empty
MessageSujet: Re: Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]   Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] I_icon_minitimeDim 19 Sep - 18:39

    Il faisait de plus en plus froid à mesure que la nuit avançait. J'appréhendais de devoir passer une nuit entière dans cette forêt sombre et peu accueillante. Cependant, je ne voulais pas non plus montrer à Lucy que j'avais peur. Car c'était bien ce que j'éprouvais en cet instant : de la peur. Mais je me tu, continuant à marcher sur le chemin tracé par de nombreux passages. J'eus un sourire en coin. Se déplacer de jour entre ses arbres devait être beaucoup plus agréable et moins effrayant que ça l'était de nuit. Je me mordis la lèvre, songeant que j'aurais pu être dans les bras de Jin en ce moment même. Si j'avais eu le cran de frapper à sa porte, s'il m'avait ouvert, si j'avais pleuré sur son épaule, si je l'avais embrassé, alors je dormirais paisiblement avec lui en cet instant. Mais je n'aurais pas pu sauver Lucy de ses prédateurs nocturnes. Je me demandai alors ce que j'aurais choisi de faire si j'avais eu le choix, si on m'avait montré les scènes de ces deux façons dont je pouvais passer ma nuit. Mais ces pensées furent chassées par d'autres, des pensées gênantes, des pensées qui n'étaient pas les miennes.

    Un petit ami machiste, une jeune fille persécutée pour refuser d'avoir des relations sexuelles. Deux mois d'horreur et d'amour sans retour. D'amour à sens unique. Un amour terminé par une rupture. Je créai un peu trop tard une barrière psychique, bloquant un minimum les pensées. Mais je sentais toujours le doute, l'imagination d'un homme parfait. Je pensai alors à Jin et la fragile barrière que j'avais eu peine à construire explosa, partit en fumée. Je serrai les dents pour cacher ma douleur et les pensées s'apaisèrent, me laissant un instant de repos. Je repris mes esprits et écoutai Lucy me parler du fait qu'elle ne se sentait pas comme une élève de l'Académie mais comme un parasite que l'on veut éliminer. Elle poursuivit en m'apprenant que j'étais la troisième personne à ne pas vouloir la tuer. Je haussai alors un sourcil et mon cœur rata un battement lorsqu'elle parla d'un géant baraqué. Je n'entendis pas la suite de sa phrase et une scène où Jin parlait à la fée s'imposa à moi par le biais de l'esprit de Lucy. Je secouai la tête et m'arrêtai, m'appuyant contre un arbre pour reprendre mon souffle.

      - J'en fais partie.


    Je fermai les yeux, prise de nausées à présent. Lucy connaissait Jin... Le souvenir qui m'était parvenu me donnait plus envie encore d'être en sa compagnie. Lorsque je me sentis mieux, je décidai de prendre la petite fée dans le creux de ma main et de m'asseoir contre l'arbre sur lequel je m'étais appuyé. Je m'adossai donc contre le tronc et respirai à fond pour calmer les battements de mon cœur. Ma main était gantée, si bien que je ne sentais plus les pensées de Lucy. Du moins plus aussi fortement. Lorsque je rouvris les yeux, des flammes dansaient à l'intérieur. Mais je les chassai pour ne pas effrayer la jeune fille qui se tenait sur ma paume tendue vers le haut. Je poussai un long soupir et soufflai :

      - Contrôle tes pensées. Pense moins fort.


    J'appuyai mon front contre mon autre main, essayant de me calmer et bloquer les émotions de Lucy. Je ne voulais pas lui faire peur, même si, comme tout le monde, elle devait penser ou penserait tôt ou tard que j'étais un monstre. Une jeune fille qui était peut-être sur le point de devenir mon amie me fuirait à présent. Mais j'en avais l'habitude et, Dawson et Jin mis à part, tout le monde m'évitait et me détestait. Et je ne m'en plaignais pas. Je préférais avoir peu d'amis chers que beaucoup d'ami éloignés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] Empty
MessageSujet: Re: Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]   Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Comme une lueur dans la nuit. [pv au premier qui post]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Julian - Comme un poisson dans l'eau ^^
» Un carosse dans la nuit [PV]
» La Boîte de Nuit de Kid
» "Comme des ronds dans l'eau" {RP Libre} -TERMINE-
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Le village :: Forêt-
Sauter vers: