AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.

Aller en bas 
AuteurMessage
Noctis Tinuviel

Noctis Tinuviel

Nombre de messages : 135
Age : 27
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Téléportation. Noctis est capable de se téléporter grâce a ses épées. Si il en lance une au loin, il peut se téléporter a proximité. Chaque lame possède sa propre conscience lui offrant une bonne défense. Ses épées - au nombre inconnu - peuvent se cristalliser, les rendant ainsi invisible et indétectable.
Statut: Professeur
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeSam 15 Mai - 14:36


      — Damné, à t’aimer...


    Fou sois-tu, Dieu, Père de l’homme, pour avoir écris en lettre d’or l’Amour dans nos cœurs. On dit que lorsqu’on transperce ou arrache le cœur d’une personne celle-ci meurt inévitablement car le cœur est un organe vital. Ce n’est pas si vrai que ça.. Il suffit d’arracher une des lettres gravés en or, d’un cœur, pour le détruire...

    — La foudre et l'amour laissent les vêtements intacts et le cœur en cendres.

    Je sais que tu ris, Aphrodite. Tu ris de ma faiblesse, de cette réaction de détresse. Déesse de l’amour, explique moi. Pourquoi ne pas m’avoir aidé ce matin là ? Deux jours ont passés. Le premier, je suis resté chez moi. Je me suis lamenté, je me suis laissé devenir fantôme, être désincarné. Le deuxième jour fut plus doux. Le quotidien de la vie me donnait le répit. Par joie, pas une fois je ne t’ai croisé. Une fausse joie mais se voiler la face est le pire des délice. Car je le sais bien, en vérité, j’espérais de te revoir. J’espérais même si j’en avais peur... Si je te revois et que tu m’ignore, je saurais alors que tu me rejette.

    J’ai besoin de m’évader,
    D’arrêter d’espérer.


    Je me retrouve dans des ruines. Suis-je donc partit si loin à pieds ? La journée est à son apogée, je ferais bien de rentrer. Je me retourne et m’immobilise. Pourquoi ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi faut-il que tu sois là..? Lentement, mon corps et mon cœur se fissurent. Je deviens une ruine de plus dans ce paysage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Deb

Aiko Deb

Nombre de messages : 114
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Controle de la brume (capacité de partir en fumée pour eivter les coups, influence la météorologie selon ses humeurs.)
Statut: Elève
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeSam 15 Mai - 17:27

Deux jours c’est long sans toi. Pour j’ai survécu. Pourtant j’ai tenté de t’oublier. Mais tu as hanté ma nuit. Tu as hanté mon esprit. Sans répit. & j’avais beau aller au parc, tu n’y étais pas. J’y suis resté des heures. Espérant te revoir. Mais non. Jamais tu n’est venu. Alors pourquoi j’espérais ? Pourquoi je m’accrochais à cette idée folle que tu m’aimais ?

Aujourd’hui mes pas m’avaient guidé ici. Pourquoi ? & tandis que j’avance, tête basse, je pense. Et je relève les yeux. & je te vois. Devant moi. Mon cœur se fige. Je me mords la lèvre inférieure. Je veux faire demi-tour. Je ne veux pas affronter ton regard. Mes yeux rencontrent les tiens. & tu peux lire toute la confusion qui est en mon être. Je sens mon cœur battre a tout rompre. J’aimerais vraiment partir. Ne pas a devoir te regarder. Ne pas a devoir affronter ma peur. & pourtant lentement je reprends ma marche. Je baisse les yeux. Et mon chemin me conduit près de toi. Alors que je ne veux pas. Mais faire un détour te donnerais trop d’indication sur mes sentiments. Je te frôle alors. Je n’ose pas relever mes yeux.

Si t’aimer est un délit,
Alors je suis coupable, car sans toi
Je ne vois pas le reste de ma vie.



Pardonne-moi. Je n’ose plus te regarder en face. J’ai trop peur de ton refus. Trop peur que mes sentiments soit incompris… Je n’ose plus t’adresser la parole. Ose à peine voir ta silhouette. & pourtant j’aurais tellement voulu te le dire... Mais j’ai mal. J’ai mal car je sais que mes espoirs peuvent s’écrouler en un instant. Que tous mes rêves peuvent être détruits en entendant ta réponse. Je te dépasse. Mais je ne peux empêcher ma main de frôler la tienne. Un frisson parcourt mon corps. Bonheur ou peur ? Je ne sais pas. Tout est emmêlé en moi. Je sais que c’est à cause de toi. Jamais je n’avais été si perdue. Tu es le responsable. Mais je n’arrive pas a t’en vouloir. C’est plus fort que moi. Tu représente trop pour moi. Excuse-moi.

A quelques pas de toi, j’ose me retourner à demi. Pour te voir. Pour espérer voir ton sourire. Ton regard. Tout visage. Tout ce qui est important pour moi. Tout ce qui m’a attiré a toi. Je ne connais que peu. Pourtant j’ai l’impression que nos chemins se sont croiser il y a bien plus longtemps. Que je te connais depuis des siècles. Mes yeux s’attardent un peu sur ta silhouette tournée. Puis je me retourne & m’arrête. Je suis dos a toi. Pourtant j'ai l'impression que tu es face a moi...Deux ultimes mots passent à travers mes lèvres :

« Excuse-moi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Tinuviel

Noctis Tinuviel

Nombre de messages : 135
Age : 27
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Téléportation. Noctis est capable de se téléporter grâce a ses épées. Si il en lance une au loin, il peut se téléporter a proximité. Chaque lame possède sa propre conscience lui offrant une bonne défense. Ses épées - au nombre inconnu - peuvent se cristalliser, les rendant ainsi invisible et indétectable.
Statut: Professeur
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeSam 15 Mai - 18:13


    Regarde Aphrodite,
    Mon cœur se rit de toi.
    Observe ce mérite,
    Ce chant qui hurle en moi.


    Juste une illusion, un rêve sans permission. Mon Père, j’ai péché. J’ai succombé à l’Amour sans un regret... Comme un rêve éveillé, tu es là. Es-tu réel ou Dieu se joue de moi ? Tu approche et mon cœur brule. Lentement, ces cendres me tue. Qui es-tu pour oser me détruire, me faire te haïr ? Qui es-tu pour oser me bruler, me faire succomber ? Toujours plus proche, mon cœur s’écorche. Il brise ses chaînes pour te rejoindre ma Reine. Je défaille, le capture dans un filet de mailles. Il si chaud, si brulant. Tout fond et devient métal en fusion. Je te dévore des yeux, te sublime encore un peu. Je me perd dans tes yeux alors que je lis tout en eux.

    Je t’aime.
    Laisse moi devenir ton Roi.
    Je t’aime.
    T’enlacer contre moi.


    Te pardonner ? Mais de quoi ? De m’aimer ? Je n’espère que ça... Tu me dépasse alors même que je trépasse. Tu me frôle. Changement de rôle. De Reine tu passe à Déesse. Inatteignable, je reste immobile à l’écoute de tes pas. Tu t’éloigne encore un peu plus de moi. Cette fois encore je me demande si j’ai le droit... Cette fois encore je tremble d’amour pour toi. Ce contact ne me laisse pas indifférent, ne vois-tu pas ce que tu fais de moi ?

    Je veux bouger,
    T’enlacer dans mes bras
    Je veux t’aimer,
    T’avoir rien que pour moi.


    Je n’arrive pas à bouger. Je n’arrive pas à parler. Bon sang pourquoi ça n’arrive qu’à moi ? Pourquoi faut-il que ça tombe, là ? Ma Princesse je t’en pris reviens moi. Ne prend pas mal ce silence non voulu. En moi je t’assure, l’amour tombe dru. J’ai du mal à respirer, je me sens faible et désarmé... Je frissonne, j’ai froid. Comme j’aimerais te serrer dans mes bras. Ton excuse me hante. Pourquoi ne pense-je qu’à toi. Tu me hante...

    — Je dois t'excuser de m’aimer... ?

    Murmurais-je la voix tremblante. J’aurais voulu qu’elle soit forte, à la hauteur de tes espérances. Pardonne moi de trembler d’amour pour toi. Je n’ai plus peur, je me fiche de tout. Je me ferais fantôme, pourvu qu’il y est un nous... Cette fois, la pluie n’est pas là. Je sais que tu m’as entendue, n’est-ce pas ? Je t’en pris, reviens moi. Je sais que toi aussi, tu rêves de mon amour pour toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Deb

Aiko Deb

Nombre de messages : 114
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Controle de la brume (capacité de partir en fumée pour eivter les coups, influence la météorologie selon ses humeurs.)
Statut: Elève
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeSam 15 Mai - 18:42

C’est alors que ta voix s’élève. Comme un doux chant. Je ne me retourne pas. Je ne sais pas. Je ne veux pas croiser ton regard. Je ne veux pas croiser ta silhouette. & pourtant. Dans ta voix je ressens combien tu tremble. Mais pas moi. Je ne tremble pas. Pour la bonne et simple raison qu’a l’intérieur de moi mon cœur se comprime. Le poids qui s’est installé sur lui s’alourdit. Je baisse les yeux. Tout comme un détenu le fait devant le juge, je confesse :

« Oui. Pardonne-moi... »

J’ai les yeux baissé. Je suis dos à toi. Je ne veux pas savoir ta réaction. Surtout si elle est négative. Je ne trouve pas la force de me tournais vers toi. Je ne trouve pas la force d’assumer mes sentiments. J’ai trop peur. Mes mains se joignent, s’entrelace. J’essai de me réconforter. De ne plus avoir peur. Pourtant ici tu es seul. Je n’ai aucun soutient. J’ai peur de trouvais dans ton regard un jugement trop dur. Pardonne-moi. Mais j’ai peur. Je n’arrive pas a me tournais vers toi. Mon souffle devient court. Tout en restant silencieux. Mon cœur se comprime un peu plus. La douce ballade qu’il chantait jusque là s’est éteinte. Le silence est retombé. Je n’ose plus le briser. Je veux m’enfuir. Je ne veux pas entendre ta réponse. Pourtant je suis encore là. Debout & immobile, dos a toi. Je voudrais te dire tout. Te dévoiler ce que je ressens a ton égard. Mais je n’y arrive pas. Excuse-moi. Je suis en tord. Je suis faible. Je n’arrive même pas à assumer mes actes. Je n’arrive pas à assumer mes choix. Pardonne-moi. Je hais ce moment. Je hais ce silence. Je veux m’enfuir. Mais je n’y arrive pas. Je ne supporterais pas ton absence. Surtout si c’est moi qui l’ai causé.

Enfin j’ose me retournais. Me retrouvais face à toi. & je te regarde. Je ne connais ni ta réponse ni ta réaction. Mais sache que je ne supporterais longtemps d’attendre. C’est bien trop difficile. S’il te plait reste. Je veux au moins connaitre la vérité sur tes sentiments. Même si sa fait mal. Même si c’est négatif & que je le supporterais mal.

« Même si sa fait mal... Je t’en prie, dis moi... »

..Dis-moi si tu m’aime. Ou si au contraire tu ne m’aime pas. Si je te fais pitié. Si tu a les mêmes sentiments que moi. Je veux savoir. Je veux savoir si je dois m’effacer de ta vie. Comme si jamais je n’étais arrivé. Si je dois supprimer ton visage de mon cœur. Si je dois oublier ton prénom & mes sentiments. Si je dois faire taire mon cœur. Je ne veux pas rester dans l’ignorance. Je tiens trop a toi. Je ne veux pas m’accrocher a des rêves impossible.

Pardonne-moi
Mais je ne suis pas si forte que sa
Je n’arrive pas à assumer mes choix
Je n’arrête pas de penser à toi
Pardonne-moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Tinuviel

Noctis Tinuviel

Nombre de messages : 135
Age : 27
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Téléportation. Noctis est capable de se téléporter grâce a ses épées. Si il en lance une au loin, il peut se téléporter a proximité. Chaque lame possède sa propre conscience lui offrant une bonne défense. Ses épées - au nombre inconnu - peuvent se cristalliser, les rendant ainsi invisible et indétectable.
Statut: Professeur
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeSam 15 Mai - 19:18


    Tu affirmes comme si tu avais comme un crime. Tu confesse en totale détresse... Pourtant je ne bouge pas. Je suis las de jouer ce jeu là. Je ressens ta peur qui se mêle à la mienne. Nous faisons tous des erreurs , pas plus tard qu’avant la veille. J’ai osé partir sans un mot, sans un geste. Je t’ai laissé là sans un reste. Mais pas cette fois, je ne jouerais pas ce jeu là. Adieu faiblesse, je te laisse. Je vais rejoindre ta Maîtresse, celle qui à fait naître cette détresse... Mes jambes me refusent pourtant ce droit. J’utilise mon don, n’ayant d’autre choix. Face à toi, il suffirais d’un geste, d’un mot. Pour que tout cela tombe à l’eau. Cependant je ne suis pas si faible, je suis plus fort que ce matin là ma Reine. Cette fois, mes doigts parcourent ton cou, tes cheveux. J’en ai assez de ce jeu... Assez de tourner autour du pot, assez de mourir à petit feu comme un idiot. Comme ce matin là, je m’approche et mon cœur s’écorche.

    — Alors pardonne-moi aussi, je t’en prie...

    Un chuchotis aussi précieux que ta vie. J’ose à peine imaginer te briser. Tu sembles de verre mais j’ai pourtant tant de mal à voir au travers. Quelle sera ta réaction alors même que mes yeux se ferment. Oh ma Reine, sache qu’ainsi tu es encore plus belle. Je te vois avec mon cœur et plus avec mes yeux. Je me dis alors que je vais faire tant d’envieux... Mais je n’ai plus peur, je me battrais pour ton cœur, pour tes yeux. J’ai laissé derrière moi ma peur et mes faiblesses. Je reste un moment ainsi mais tu ne bouge pas. L’interdit s’empare de moi...

    — Je t’aime mais je ne dois pas. Il est trop tard. Je suis damné à t’aimer...

    Je supprime cette frontière irréelle entre toi et moi. Mes lèvres rencontrent les tiennes. Mon cœur s’embrase et me brule les veines...

    J’ai sombré dans la folie,
    Pour cette Reine.
    Prisonnier de cette envie,
    Qui tient les reines...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Deb

Aiko Deb

Nombre de messages : 114
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Controle de la brume (capacité de partir en fumée pour eivter les coups, influence la météorologie selon ses humeurs.)
Statut: Elève
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeSam 15 Mai - 19:49

J’entends à nouveau ta voix. & soudain t’apparais près de moi. Tes doigts parcours ma joue & mon cou. A nouveau tu parle. & enfin je laisse mes yeux plonger dans les tiens. & tandis que tes lèvres rejoignent les miennes pour un baiser, je ferme les yeux. & je profite de ce moment. Je joins ma main a la tienne de libre et j’entrelace mes doigts au tiens. Finalement tu m’as donné ta réponse. & je n’aurais pas pu espérer mieux. Sache que mon cœur t’appartient. Qu’il t’appartient jusqu'à ce que tu n’en veuille plus. Sache que malgré toutes les difficultés je ferais tout pour préserver cet amour. Je suis bien trop heureuse de t’avoir. Jamais je n’aurais pu avoir un plus beau cadeau. Je t’aime. Plus que tout. & maintenant je sais que c’est pareil pour toi. & je ne veux plus te laisser. Je ne veux pas t’abandonner. Pour rien au monde. Pourtant il faudra bien. Mais pas maintenant.

Finalement c’est moi qui romps ce baiser. Pardonne-moi. Mais je veux pouvoir plonger mon regard dans le tiens. Avoir l’occasion de sonder ton âme. Voir ton sourire. Je te regarde. Un sourire doux se dessine sur mes lèvres. Je caresse ta joue de ma main libre. Je t’aime. Je n’arrive pas à articuler ces mots. Mais j’espère que tu les vois dans mes yeux. J’espère que tu n’en doute pas. Je ne me lasse pas de te regarder en silence. & je le pris en silence de ne pas me laisser comme la dernière fois.

« Merci. »

Lui murmurais-je. Merci de m’aimer. Merci de faire parti de mon bonheur. Merci de ne pas m’avoir rejeté. & si je fais des fautes, s’il te plait laisse-moi une seconde chance. Si je m’écarte du chemin ramène-moi s-y. Je te suivrais. Je te le promets. Je te promets également de ne regarder que toi. De toujours me fier à ton jugement. Mais toi, je t’en prie, promet moi juste de m’aimer & de savoir me garder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Tinuviel

Noctis Tinuviel

Nombre de messages : 135
Age : 27
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Téléportation. Noctis est capable de se téléporter grâce a ses épées. Si il en lance une au loin, il peut se téléporter a proximité. Chaque lame possède sa propre conscience lui offrant une bonne défense. Ses épées - au nombre inconnu - peuvent se cristalliser, les rendant ainsi invisible et indétectable.
Statut: Professeur
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeSam 15 Mai - 21:00


    Je suis le Fou du Roi
    Et le Roi à la fois.
    Victime de mes envies,
    J’assouvie cette folie.


    Damné à t’aimer. A jamais. Comment croire qu’un jour tout se terminera ? Que la mort sera plus forte alors que je ferais tout pour empêcher cela ? Tant que je suis dans tes bras rien ne nous vaincra. Je ferais en sorte que cette folie se réalise. Celle de notre union m’a bien été accordée alors pourquoi pas celle ci ? Mais cette réalité me martyrise, je voudrais tellement plus que cette fin ci. Je me borne à penser au futur alors que le présent est si beau. Je n’ai plus froid, je n’ai plus faim, ni soif. Je ne pense qu’à ton bonheur, le mien importe peu. Laisse moi rêver d’un nous qui durera toujours. Laisse moi penser à toi chaque nuit, chaque jour.

    Je ne veut pas de ce mal,
    Faire comme si de rien n’était.
    Vivre avec cette fatalité,
    Celle de ne pouvoir te toucher...


    Oh ma Reine, mon Amour ne vois-tu pas comme je souffre ? J’aimerais tant vivre à tes côtés sans avoir à me cacher comme un voyou. J’aimerais tant pouvoir sauter par-dessus ce gouffre. Avoir la force de changer le monde pour le faire plus doux... Mais je suis damné. Damné à t’aimer de tout mon être. A faire ce que me dicte mon cœur sans omettre. A supprimer sans objections tout ces « si » et ces « peut-être »... Mais je serais fort pour nous, je deviendrais sans regret ce voyou. Je chérirais ce lien, le renforcerais chaque matin. Le jour où je me réveillerais à tes côtés, rien ni personne ne pourra plus m’arrêter...

    Délicatement,
    Sur tes lèvres se pose un doigt.
    Amoureusement,
    Je t’offre le sourire d’un Roi.


    Lentement, ma main capture ton visage parfait. Caressant les lignes de tes lèvres, tentante comme jamais. Je sais que tu m’aimes, tu sais que je t’aime. Cette vérité avait du mal à s’installer. Pourtant, je ne rêvais pas mais c’était plus fort que moi. Je n’arrivais pas à réaliser. Tendrement, je la serra contre moi. Comme pour être sûr que demain elle ne me fuira pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Deb

Aiko Deb

Nombre de messages : 114
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Controle de la brume (capacité de partir en fumée pour eivter les coups, influence la météorologie selon ses humeurs.)
Statut: Elève
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeMer 19 Mai - 18:44

Tes mains caressent les lignes de mon visage, frôlent mes lèvres. Je me plonge dans ce regard. Dans ton regard. & j’y vois ton bonheur. Notre bonheur. Celui que l’on partagera. Si seulement un jour tu tombe, alors moi aussi. Je viendrais à ta suite. Sans penser a la suite. Car je n’aime pas penser au futur. Il y a trop de « et si » que je voudrais effacer. Mais moi seule je ne peux pas. Alors je prie. Alors je ne regarde que le présent. Je ne regarde que nous deux. Nos deux chemins qui se sont croisaient. J’espère que jamais ils ne se relâcheront. Que jamais je n’aurais à continuer ma vie sans toi. C’est inconcevable. Impossible…

Je vois son sourire. Je sens ses doigts sur mes lèvres. Je souris, à la fois d’une extrême tendresse mais aussi amusé, enjoué. Il me prend alors dans ses bras. D’un mouvement doux, je passe mes bras autour de son cou. Pour ne pas qu’il s'enfui. Pour ne pas qu’il me laisse. Je me serre un peu plus contre lui. Je passe mon menton sur son épaule. Tête contre tête. Corps contre corps. Je regarde derrière lui. J’hume son odeur, comme si c’était le plus merveilleux des parfums. & je reste silencieuse. Je n’ose pas briser ce silence. Mais une question me tracasse. Elle me trotte dans la tête. & même si je ne lui avais pas prêté suffisamment attention. Alors, dans un murmure, je lui souffle a l’oreille :

« A ton avis, est ce bien raisonnable ? »


Tu hante mes nuits. Tu hante ma vie. Mais est ce bien raisonnable ? Devoir se cacher. Ne pas pouvoir se voir entre les cours, de peur d’être surpris…Je t’aime. Tu le sais. Mais avons-nous bien raison ? Tu es un professeur. Je suis une élève. Il y a comme un problème. Mais j’espère que nous serons assez forts pour le surmonter. Mais je n’en doute pas vraiment. J’ai confiance en toi. J’aurais toujours confiance en toi. Sa aussi tu le sais. & j’espère que tu n’en douteras pas. Jamais. J’espère que tu ne douteras pas non plus de mon amour pour toi. Tu es mon ange. Mon amour & mon ange. Celui qui es le plus précieux a mes yeux. Celui qui es dans mon cœur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Tinuviel

Noctis Tinuviel

Nombre de messages : 135
Age : 27
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Téléportation. Noctis est capable de se téléporter grâce a ses épées. Si il en lance une au loin, il peut se téléporter a proximité. Chaque lame possède sa propre conscience lui offrant une bonne défense. Ses épées - au nombre inconnu - peuvent se cristalliser, les rendant ainsi invisible et indétectable.
Statut: Professeur
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeMar 25 Mai - 20:32


    Folie éphémère,
    Qu’un amour passionné.
    Il ne traverse pas les ères.
    Ils finiront séparés...


    Elle me semblait si forte et en même temps si fragile. Chacun de ses tendres gestes me semblais si faible et si fou. Je me sentais tellement stupide de penser à cela. Tout comme je sentais la tristesse parcourir progressivement mes yeux. Le verra-t-elle ? Percevra-t-elle cette inimaginable réalité ? Cette peine s’accumulant à celle qui parcourra notre chemin commun. N’aurais-je pas du renflouer ces sentiments ? Empêcher cette passion, cette fusion, qui créée pourtant une telle tristesse dans mon cœur. Cependant, la réalité jumelle de celle-ci me refuse cette voie. Je ne peut tout simplement pas. Je ne le conçois pas. Enlever la moi et se sont les couleurs, les odeurs et le bonheur qui disparaitront de mon monde. Puis, petit à petit, tout disparaitra car mon monde se résume désormais à elle... Trop de pensées pour trop de peur. C’est à peine si j’eus senti qu’elle resserra notre étreinte. Encore un peu plus contre moi et mon cœur rejoignit les centaines d’autres qui battent à tout rompre dans le monde entier. Je me sens rougir légèrement alors que j’enfouis ma tête dans son cou, à l’abris sous ses cheveux soyeux qui me caressent le visage. Mais n’est-ce pas là ce qu’elle souhaite ? Me rendre fou... Je répond vaguement d’un simple « hum ». Fallait-il seulement poser la question ? Après tout les points de vue seront différent selon les personnes.

    Ais-je le droit,
    D’avoir le choix ?
    Puis-je supprimer ces lois ?
    Ais-je le choix,
    De suivre cette voie ?
    De ne souhaiter que toi...


    Je n’avais qu’une envie ; penser à ce « nous » mais à chaque fois, elle venait me voir en secret et me rappelais avec dureté que je lui appartenais de plein droit. La vie n’est pas si simple ma belle et encore moins lorsqu’on connait le futur. Aussi évident soit-il. Je m’accrochais pourtant à elle, profitant de ce contact alors que personne ne nous jugeait. Profitant et l’aimant tant que je le pouvais...

    On ne peut défier la mort,
    Elle l’emporte à coup sur.
    On doit succomber face aux forts,
    Même si c’est dur.

    Être obligé de tout abandonner.
    Mourir.
    Ou perdre l’être aimé.
    La voir mourir.

    Y a-t-il une échappatoire ?
    Je ne veux pas la fin du monde,
    Je ne veux pas la voir.
    La fin de notre monde...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Deb

Aiko Deb

Nombre de messages : 114
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Controle de la brume (capacité de partir en fumée pour eivter les coups, influence la météorologie selon ses humeurs.)
Statut: Elève
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeMer 26 Mai - 15:26

J'aimerais tant que tout ces « et si» disparaisse, Mais même si je m'efforce de les effacer, ils reviennent, encore et toujours...

Pardonnez moi, Il est devenu en peu de temps mon bien le plus précieux. Mon monde. Mon univers. Ma réalité. Mais ce n'est qu'un ange qui m'a envouté. Et auquel je n'ai su résister. Un ange que je suivrais jusqu'au bout du monde s'il le fallait. Un ange pour lequel je donnerais ma vie afin qu'il ne brule pas ses ailes et tombe dans les enfers. Il a prit mon cœur. Ou plutôt je lui ai offert mon cœur tandis que ce dernier battait a tout rompre pour lui. Qu'il s'envole avec si sa lui chante. Mais par pitié, qu'il revienne. Je ne veux pas le perdre. Que jamais il ne m'abandonne. Car j'ai peur. Peur que la folie ne devienne ma compagne sans lui, sans nous. Peur qu'une autre l'accapare, me l'enlève et me blesse. Peur de devenir juste un souvenir qu'il souhaiterais oublié, une erreur du passé...

Tout ces « et si » me font douter, me font me blesser. Mon esprit m'indique un chemin possible. Tandis que mon cœur me hurle que ce n'est que très peu plausible. Mais il y a encore ce « et si ». Celui qui me fait tant de mal. Pourtant le doute subsiste. Et la douleur existe. Mais dans un ultime espoir je l'oublie. Et dans notre relation je m'investis. Pour que jamais ne tombe la nuit sur notre vie, sur notre chemin. Que jamais toi même tu m'oublie...

(un peu court =S mais chui pas chez moi aujourd'hui donc bon...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noctis Tinuviel

Noctis Tinuviel

Nombre de messages : 135
Age : 27
Date d'inscription : 09/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Téléportation. Noctis est capable de se téléporter grâce a ses épées. Si il en lance une au loin, il peut se téléporter a proximité. Chaque lame possède sa propre conscience lui offrant une bonne défense. Ses épées - au nombre inconnu - peuvent se cristalliser, les rendant ainsi invisible et indétectable.
Statut: Professeur
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeDim 6 Juin - 16:15


      Ouvre les yeux,
      Regarde moi.
      Et submerge moi complètement...

    Mon cœur bat si vite. Je tente de garder une respiration mesuré mais son contact m’électrise la peau, la brûle avec douceur. Je sentais sa chaleur contre moi et des émotions de toutes sortes vinrent m’animer. Si seulement, on pouvait rester comme ça pour toujours. Si seulement, je pouvais devenir quelqu’un de spécial à ses yeux... Des pensées de ce genre m’occupaient l’esprit et je restais là, incapable de retirer mes bras de sa taille et de la laisser partir.
    Je me souviens encore parfaitement de ce jour là. Le lendemain de notre première rencontre où je suis resté chez moi comme un idiot, en pleurant par moment. Je pleurais car je l’avais perdue, j’en avais la certitude. Je pensais avoir parfaitement caché mes sentiments, mais elle avait vu juste dans mon cœur dès le début... C’est pourquoi, à ce moment là j’ai pensé... Oui... C’est elle. Se sera toujours elle. Je l’aime. Je l’aime désespérément.
    Ma main gauche glissa lentement jusqu’à sa main droite, alors que mes lèvres apposaient leur marque sur son cou. Elle allait me tuer, il faudra qu’elle cache son cou pendant quelques jours. J’emmena avec tendresse sa main sous mon haut, jusqu’à mon cœur affolé... J’allais mourir d’amour. Aimer ainsi ne devrait pas être possible. Ce sentiment ardent est si dévastateur, je sentais chaque parcelle de mon corps s’animer, revivre sous ses caresses. Faites que ça s’arrête, où j’allais la dévorer sous un milliers de baiser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiko Deb

Aiko Deb

Nombre de messages : 114
Age : 22
Date d'inscription : 01/05/2010

Feuille de personnage
Pouvoir: Controle de la brume (capacité de partir en fumée pour eivter les coups, influence la météorologie selon ses humeurs.)
Statut: Elève
Relations:

— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitimeLun 7 Juin - 18:02

Je sentais son cœur battre sous ma main. Je sens ses lèvres sur ma peau. Je sens le frisson qui me parcourt le dos tandis qu’il est près de moi. S’il savait seulement a quel point il est important pour moi. Si seulement il savait a quel point je l’aime. Le temps me semble être une éternité dès qu’il est loin. Mais la journée me semble trop courte une fois qu’il est près de moi. Dès que je le vois mon cœur s’emballe. Ce même frisson me parcours. Et je ne peux me détacher de lui dans ces moments là. Tout comme ici. Maintenant. Mais le temps file. Comme s’il s’amusait. Comme si nous torturait était un jeu.

Pourquoi je fais tourner le soleil autour de sa tête
Comme des milliers d’étoiles et autant de planètes ?
Pourquoi je serai prête
A décrocher la Lune et le Soleil
Et toutes les étoiles dans le Ciel ?


Mais la réponse je l’ai déjà. Pour lui. Pour toute une vie passée près de lui. Je l’ai aimé. Je l’aime. Et je l’aimerais. Pour toujours. Jusqu'à la fin des temps. Et encore. Bien au-delà. Dans un futur si longtemps que même dieu ne pourrais prédire. Oui car mon cœur lui appartiens.

Pour un sourire
Pour un rire
Je ferais tout
Juste pour un ‘nous’


Finalement je me décollais enfin de lui laissant retomber a regret mes bras a mes cotés, m’écartant de quelques pas. Pour la première fois et même si c’est mots me semblaient bien trop faibles pour lui exprimer mes sentiments, je lui avouais :

« Je t’aime Noctis.. »

Son prénom dans ma bouche était comme une drogue. Il était ma drogue. Dont je n’arrivais pas a me libéré. Dont je ne voulais pas me libéré. Je savais que je me glissais dans un terrain dangereux. Pourtant je ne pouvais pas aire l’inverse. Je l’aimais bien trop. Mais je savais que je remonterais plus la pente. Elle était devenue bien trop glissante pour que je puisse faire marche arrière. Alors autant continuer à descendre. Autant continuer a me laisser bercer par sa voix. A laisser glisser ses doigts sur ma peau. A profiter de ses lèvres sur mon cou & sur ma bouche.

Il fait parti de mes rêves. Il fait parti de mon cœur. Il est le seul à pouvoir me blesser. A pouvoir me détruire. Et ce a jamais.


Içi, j'ai fait des rêves,
Qu'on oublie pas
Où les étoiles m'ont parlé tout bas
De quelqu'un qui a ton sourire


Je me souviens. Ces jours là qui suivirent notre rencontre. Notre toute première rencontre. Je me souviens si bien... Chacune de mes pensées me ramenaient à toi. Je m’étais aventuré tôt le matin au parc. Puis était repartie tard le soir. Guettant chaque parole. Chaque voix. Chaque présence qui aurait put te trahir. Mais jamais rien. Non jamais. Comme si la malchance m’avait poursuivi. Comme si je pouvais aller a l’encontre du destin. Comme si je croyais en avoir le pouvoir… Mais là je t’avais retrouvé. Là tu étais en face de moi. Et je savais que tu avais apposé la marque de tes lèvres sur mon cou. Mais peu m’importait. Tant que je savais que tu était près de moi…

Offre-moi un destin
Ou je ne craindrais rien
Ou je me sentirais aimé
Où notre secret pourra être dévoilé..

Mais j’ai déjà mon idée en tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. Empty
MessageSujet: Re: — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.   — Damné, à t'aimer ; Aiko ♥. I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
— Damné, à t'aimer ; Aiko ♥.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azazel • Club des damnés [ LIBRE ]
» Loki sait aimer, oui.
» Tom Aiko, fiche de présentation. [EN COURS]
» Les Âmes Damnées
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tsaoberaï :: Le village :: Ruines-
Sauter vers: